Hier soir, le finlandais Hannu Mikkola nous a quittés. En plus de son titre de Champion du Monde des Rallyes en 1983, Hannu Mikkola a eu une carrière très riche qui s'est étalée sur 3 décennies.

Il fait partie de ces sportifs, qui en plus d'avoir été au sommet dans leur discipline, l'ont marqué durablement.

© Ford

Hannu Mikkola (1942-2021)

Hannu Mikkola a débuté en rallye en 1963 sur une Volvo. Dès 1967 il commencera à courir à l'étranger en participant au Monte-Carlo, en 1968 il sera prophète en son pays en devenant champion de Finlande. Sa première grande victoire sera le Marathon Londres-Mexico en 1970 sur une Ford Escort MK1.

En 1971, il découvre le Safari Rally et en 1972 il devient le premier pilote non-africain à remporter ce monument du sport automobile. Le Championnat du Monde des Rallyes est créé mais pour ses premières saisons, il ne récompense que les constructeurs, en tout cas en 1974 il remporte le Rallye des 1000 Lacs, la première de ses 18 victoires en Championnat du Monde.

A cette époque, les pilotes roulaient pour différents constructeurs sur les manches du championnat du monde. En 1975, il remporte le Rallye du Maroc sur une Peugeot 504 avec Jean Todt à sa droite et les 1000 Lacs sur Toyota Corolla.

Rallye du Maroc 1975 - Hannu Mikkola - Jean Todt

En 1976 il débute sa collaboration avec le suédois Arne Hertz, ils formeront un excellent duo. En 1978 sur Ford Escort MK2, ils remportent le RAC Rally. A partir de 1979, il y a un titre pour les pilotes en Championnat du Monde des Rallyes. Mikkola et Hertz remportent 4 victoires : le Portugal, la Nouvelle-Zélande et le RAC sur la Ford Escort MK2 et le Rallye de Côte d'Ivoire sur la monstrueuse Mercedes 450 SLC. Mais il échoue à seulement 1 point de Björn Waldegard pour le titre ! Pas de victoire en 1980 mais Mikkola est de nouveau vice-champion.

Avec Arne Hertz, il avait trouvé le copilote pour atteindre les sommets. Il manquait la voiture et c'est chose faite en 1981 en rejoignant Audi et la révolutionnaire Quattro. En tête au Monte-Carlo avant de sortir de la route, Mikkola et Hertz se vengent en l'emportant en Suède. Avec une nouvelle victoire au RAC, l'équipage termine 3ème du championnat. 1982 commence par une seconde place au Monte-Carlo, 2 victoires aux 1000 Lacs et au RAC et un nouveau podium au championnat.

Rallye de Suède 1981 - Hannu Mikkola

1983 sera la saison du trio Mikkola-Hertz-Audi avec 3 secondes places et surtout 4 victoires : Suède, Portugal, Argentine et à domicile pour les 1000 Lacs. Mais surtout c'est la consécration avec le titre de Champion du Monde des Rallyes ! A 41 ans, il devient le pilote le plus âgé à remporter un titre de Champion du Monde des Rallyes, record qu'il détient toujours.

Une seule victoire en 1984 au Portugal et de nouveau une place de vice champion derrière Stig Blomqvist. Hélas, à plus de 40 ans Hannu Mikkola doit faire face à une génération montante et les Audi commencent à être dépassées en Groupe B.

En 1987 avec le passage au Groupe A, le finlandais fera seulement 3 apparitions sur une Audi 200 Quattro. Il avait remporté le Safari Rally quand il ne comptait pas pour le Championnat du Monde, mais c'est chose faite en 1987 et ce sera la dernière victoire de Mikkola en WRC.

Son dernier podium sera plus tard dans la saison lors du Rallye de l'Acropole. Ensuite le finlandais ira chez Mazda pour plusieurs saisons difficiles... On le verra lors de 3 rallyes sur une Toyota Celica en 1993 et sa carrière en WRC se soldera par une 7ème place à domicile aux 1000 Lacs.

Safari Rally 1987 : Hannu Mikkola s'impose avec l'Audi 200 quattro

En plus de son titre de champion du monde en 1983, Hannu Mikkola est avec Jean-Pierre Nicolas le seul pilote à avoir remporté les 3 manches africaines du Championnat du Monde des Rallyes. Avec 18 victoires et 44 podiums en WRC, son nom restera jamais attaché à la légende du rallye et à la révolutionnaire Audi Quattro.