Le Rallye de Sardaigne marque le passage du cap de la mi-saison en WRC. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia abordent cette épreuve avec une courte avance sur leurs principaux rivaux ! Ce rallye marquait aussi le retour aux affaires sur la 4ème Toyota du sympathique Juho Hänninen.

Etape 1 : Sordo mène, Ogier out

@Dani Sordo

Les Citroën se mettent en valeur dans la spéciale du jeudi soir avec un doublé Ogier - Lappi. Malheureusement la suite n'a pas été rose pour les rouges.... Sébastien Ogier se retrouve pénalisé par le balayage le lendemain tandis que Teemu Suninen prend la tête du rallye en remportant les 2ème et 3ème spéciale.

Ott Tänak fait fi de sa mauvaise position sur la route et remporte la 4ème spéciale alors que Teemu Suninen commet un tête à queue. Nouveau leader en la personne de Jari-Matti Latvala. La cinquième spéciale est remportée par Lappi mais Sébastien Ogier commet une erreur et casse une suspension. Le sextuple champion du monde repartira le lendemain. Dani Sordo termine la journée avec une dizaine de seconde d'avance sur Teemu Suninen et Ott Tänak.

Etape 2 : Tänak gargantuesque

@Ott Tänak

Dani Sordo au combat et coriace face à l'ogre estonien. Mais à mi-journée, le pilote Toyota s'empare de la tête du rallye. Après avoir remporté les 3 spéciales du matin, Tänak ne laisse aucune miette à ses adversaires et récidive l'après-midi. Quelle démonstration de l'estonien ! Sordo et Suninen complètent le podium.

Etape 3 : Sordo rit, Tänak regrette...

Cette dernière journée est composée de 4 spéciales. Les 3 première sont remportées par le norvégien Andreas Mikkelsen. En verve ce week-end, le pilote Hyundai revient à 5"9 d'Evans avant la Power Stage !

Mikkelsen remporte la Power Stage devant Sébastien Ogier ! Mikkelsen réussit surtout à prendre l'avantage sur Elfyn Evans pour 0"9 ! Mais le gros coup de théâtre de cette fin de rallye vient des problèmes de direction rencontrés par Ott Tänak alors qu'il avait course gagnée ! Incroyable final, Tänak perd du temps et chute à la cinquième place.

Cela permet à Dani Sordo de remporter le rallye devant Teemu Suninen et Andreas Mikkelsen ! L'espagnol roule au plus haut niveau depuis 2006, souvent malchanceux et dans l'ombre de Sébastien Loeb, l'inoxydable espagnol remporte sa seconde victoire en WRC après le Rallye d'Allemagne en 2013 ! Cela valait bien un plongeon dans le port d'Alghero à l'arrivée !

@WRC

Ott Tänak profite tout de même des mauvaises performances de Neuville et Ogier pour prendre une courte avance au championnat. A noter également la seconde victoire d'affilée en WRC 2 pour le corse Pierre-Louis Loubet et son copilote Vincent Landais.

@Pierre-Louis Loubet