Grand Prix d'Italie 2019 : Leclerc, au nom des Tifosi !

Par |2019-09-08T17:01:29+02:00dimanche 8 septembre 2019|Formule 1|

Le Grand Prix d'Italie a 90 ans, la Scuderia Ferrari également. Une Ferrari est en pole position, un parterre de Tifosi attend une victoire depuis 2010.

A 20 minutes de prendre le départ de la course, l'air ambiant est à 21°C, la piste affiche 36°C. Le ciel est couvert, les prévisions de pluie sont de l'ordre de 47% au départ et 51% à 16h00.

Grand Prix d'Italie

Après le tour de formation, 19 monoplaces sont sur la grille de départ, Kimi Räikkönen s'élancera depuis le voie des stands. A l'extinction des 5 feux rouges, la liesse dans les tribunes de la part des tribunes, c'est le départ du Grand Prix.
Un bon envol de la part de Leclerc qui tasse Hamilton, Bottas prend le meilleur sur Hamilton à la chicane, mais le britannique garde son avantage. La Renault de Hülkenberg prend l'avantage sur Vettel. A l'arrière du peloton, Verstappen est en difficulté et rentre à la fin du premier tour pour changer son aileron.

A l'entame du second tour, Vettel se fait aspirer par la Renault de Hülkenberg, Leclerc décroche le premier meilleur tour en course en 1'25"194 et dispose de 1" d'avance sur Hamilton. Tout se jouera à la gestion des pneus, qui aura le meilleur rythme ?
Drapeaux Jaunes : Dans le double Lesmo, Sainz et Albon à la lutte se gênent mutuellement, le thaïlandais est au large dans les graviers. Leclerc améliore le meilleur tour en 1'24"954. On a inversé les positions chez Renault, Ricciardo a doublé Hülkenberg.

Le classement au tour 5 : Leclerc, Hamilton, Bottas, Vettel, Ricciardo, Hülkenberg, Stroll, Sainz, Giovinazzi et Magnussen pour le Top 10. Drapeaux Jaunes, au tour 6, Sebastian Vettel est en tête-à-queue dans la chicane Ascari... il endommage la Racing Point de Stroll en revenant sur la piste et le harponne à la roue arrière gauche, le canadien part en tête-à-queue, le canadien reprenant la piste à la sortie de la chicane Ascari enverra Pierre Gasly dans les graviers. La Ferrari de Vettel rentre à la fin du tour pour changer son aileron avant et mettre les plus les plus durs, les Hard (blanc).

Une enquête est ouverte pour l'accrochage entre Vettel et Stroll, certainement entre Stroll et Gasly également. Grosjean partira aussi à la faute à la sortie de la chicane Ascari, et changera immédiatement ses gommes. Sebastian Vettel écope d'un Stop & Go de 10 secondes, Lance Stroll écope, lui, d'un Drive Through.
Mercedes a tenté une feinte en sortant les pneus du garage, ne compte pas faire rentrer ses pilotes, une manœuvre clairement interdite ! Pourquoi les pénalités ne sont pas appliquées ? A la fin du tour 19, Lewis Hamilton est dans les stands, Mercedes change pour des gommes Medium (jaunes).

A la fin du tour 20, Charles Leclerc est aux stands, la Ferrari repart avec des gommes Hard (blanches), est-ce le bon choix ? Bottas récupère le leadership avec les deux Renault à ses trousses. Leclerc se défait d'une Renault, et prend le meilleur tour en 1'24"499, amélioré par Hamilton en 1'24"196.
A l'aspiration de la Renault, Hamilton est dans le sillage de Leclerc, la Mercedes se rapproche de la Ferrari à l'abord de la seconde chicane, se porte à son niveau à l'extérieur... le monégasque le tasse sur le vibreur, Hamilton est obligé de prendre l'échappatoire. Charles Leclerc reçoit un drapeau blanc et noir, un avertissement sans frais.

La Ferrari est néanmoins très rapide en ligne droite, Charles Leclerc décroche le meilleur tour en course en 1'24"115. Et le monégasque s'aide de l'aspiration pour améliorer le meilleur tour en 1'23"532. A la fin du tour 27, Bottas rentre aux stands, Leclerc repasse en tête de la course.
Le classement au tour 28 : Leclerc, Hamilton, Ricciardo, Bottas, Hülkenberg, Kvyat, Pérez, Gasly, Giovinazzi et Albon pour le Top 10. Virtual Safety Car : Carlos Sainz stoppe à la sortie des stands, les mécaniciens n'ont pas correctement serré la roue arrière droite.

Virtual Safety Car : La Toro Rosso de Kvyat est stoppée à la première chicane, Bottas a franchi la ligne avec le meilleur temps au tour en 1'22"896 et la Renault de Ricciardo profite de la VSC pour faire son arrêt.
Alors que Lewis Hamilton est sous la seconde avec le DRS ouvert, il ne parvient pas pour autant à revenir sur la Ferrari de Leclerc. Vettel se laisse doubler et évolue désormais à 1 tour de Leclerc, alors que la radio Mercedes entend Hamilton qui quémande plus de puissance.

A l'entame du tour 35, Charles Leclerc rate la chicane, coupe cette dernière, Hamilton est logé dans la boite de la Ferrari, le monégasque change plusieurs fois de trajectoires, que décidera la Direction de Course ? Pas d'enquête ouverte pour avoir coupé la chicane. En revanche Lewis Hamilton se rapproche avant la Parabolica mais ne parvient pas à prendre le meilleur dans la ligne droite opposée. Quant à Bottas, il se rapproche des hommes de têtes, forcément... Mercedes va-t-elle laissé sa chance au finlandais d'aller détrôner Leclerc ?

Le classement au tour 40 : Leclerc, Hamilton, Bottas, Ricciardo, Hülkenberg, Albon, Pérez, Pérez, Giovinazzi, Verstappen et Norris pour le Top 10. A l'entame du tour 42, Hamilton rate son freinage à la première chicane, ce qui lui fait perdre une place face à Bottas.
Alors que Vettel s'est arrêté pour chausser les Medium (jaunes), il espère récupérer le meilleur tour, mais au-delà du top 10, il n'inscrira pas le point, mais privera l'auteur actuel de ce dernier, Valtteri Bottas. Lewis Hamilton est à la peine avec ses gommes, on motive Valtteri Bottas qui est plus rapide que Charles Leclerc.

Valtteri Bottas augmente la cadence et signe à nouveau le meilleur tour en course en 1'22"859 ! Il ne reste plus que 5 tours, la Mercedes lorgne toujours cette place de leader, alors que Lewis Hamilton rentre à la fin du tour 48. Le britannique choisit les pneus Soft (rouges) pour essayer de récupérer le meilleur tour en course. Dans le tour 50, Bottas est très proche de Leclerc, avec le DRS ouvert, le finlandais manque son freinage à l'entame du tour 51.

Lewis Hamilton décroche le meilleur tour en 1'21"779. Le dernier tour se présente, Charles Leclerc va pourvoir s'imposer pour la Scuderia Ferrari, après 9 ans d'attente par les Tifosi. Bottas et Hamilton complètent le podium, Renault réalise sa meilleure course de la saison, la meilleure depuis quelques saisons. La Ferrari met fin à 5 années consécutives de succès pour Mercedes, c'est la seconde victoire consécutive pour Charles Leclerc !

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.