Amsterdam va bannir les moteurs thermiques en 2030

Par |2019-05-06T13:42:31+02:00lundi 6 mai 2019|Automobile|

Amsterdam, la Capitale des Pays-Bas prévoit d'interdire tous véhicules à moteur thermique en 2030 afin de réduire la pollution atmosphérique.

Le Conseil Municipal prévoit d'intégrer progressivement ce changement dans le cadre de sa campagne de réduction de la pollution atmosphérique, rapporte le journal The Guardian.

Amsterdam dit stop à l'essence

La première étape interviendra en 2020 où il sera interdit aux véhicules diesel de plus de 15 ans d'emprunter la voie de contournement A10 autour d'Amsterdam. A partir de 2022 ce sont les bus public à essence ou diesel qui ne seront plu autorisés à circuler en centre-ville. En 2025, l'interdiction sera étendue aux embarcations de plaisance sur les canaux ainsi que les motos et cyclomoteurs légers.

Le plan d'action pour la qualité de l'air prévoit qu'à partir de 2030, tout le trafic dans la ville soit exempt d'émissions polluantes. Pour ce faire, la ville va encourager les habitants à adopter les véhicules électriques ou à hydrogène en proposant des bornes de recharge à chaque nouvel acquéreur d'un véhicule propre.

Pour que le projet soit viable, le nombre de bornes de recharge devra aussi être revu à la hausse avec 16 000 à 23 000 stations de recharge d'ici à 2025 contre 3 000 aujourd'hui. Le trafic intense à Maastricht, Rotterdam et Amsterdam fait que la pollution de l'air aux Pays-Bas est au-dessus des règles imposées par l'Europe.

Qui peut se permettre d'acheter de l'électrique ?

Mais l'association Rai, le groupe de pression de l'industrie automobile, a qualifié le plan de bizarre et régressif. Un porte-parole a déclaré: "Des dizaines de milliers de familles qui n'ont pas d'argent pour acheter une voiture électrique vont bientôt être laissées pour compte. Cela fait d'Amsterdam une ville riche. En 2030, environ un tiers des voitures seront électriques, nous l'espérons. Mais il y aura aussi beaucoup de gens qui ne seront pas capables de se le permettre d'ici là."

Le gouvernement danois a déclaré vouloir interdire la vente de nouvelles voitures à essence et diesel à partir de 2030 et de véhicules hybrides à partir de 2035. D'autres précédents existent comme Madrid qui restreint déjà son centre-ville aux moteurs diesel fabriqués avant 2000, Rome s'est engagé à interdire les véhicules à moteur diesel d'ici 2024. En France, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a fait une promesse équivalente, en interdisant les moteurs thermiques diesel dès 2025 et ceux à essence en 2030.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.