L'industrie automobile produit des concept-cars qui parfois passent à l'étape de la production, d'autres ne sont que des show-cars. Bugatti dévoile aujourd'hui trois anciens concepts secrets qui auraient pu devenir réalité.

La gamme de Bugatti est assez simple, il n'y a qu'un seul modèle proposé : la Chiron. A l'exception des quelques déclinaisons qui ne sont proposées qu'en toute petite série comme la Divo (40 unités), la Chiron Super Sport 300+, la Centodieci (10 exemplaires) ou encore La Voiture Noire (1 seul modèle).

Les concept-cars secrets de Bugatti

Bugatti dévoile trois anciens concept-cars qui sont restés à l'état d'étude. Pour être très clair, ce ne sont que des propositions qui ne se sont jamais concrétisées au-delà de la phase de conception interne et ont donc été abandonnées.

Bugatti Veyron Barchetta

Le premier des concepts Bugatti jamais vus est la Veyron Barchetta, créée par le chef du département de conception de Bugatti, Achim Anscheidt, en 2008. Le véhicule était basé sur une Veyron Grand Sport Vitesse mais orné d'une toute nouvelle carrosserie et d'une Pare-brise enveloppant de type Speedster. Fait intéressant, certains aspects du concept, notamment ses phares, ont continué à figurer sur la Bugatti Divo, dérivée de la Chiron.

Selon Autoblog, qui a parlé à Anscheidt de la Bugatti Veyron Barchetta, les principaux dirigeants de l'entreprise hésitaient à adopter un modèle commercial similaire à celui de Lamborghini en lançant à l'époque des modèles de ce type.

Bugatti Veyron Barchetta Set

Bugatti Atlantic Concept

Plusieurs années après la Veyron Barchetta, Bugatti envisageait une gamme de trois modèles et concevait deux nouveaux concepts, l'un pour se placer sous le Chiron dans sa famille et l'autre pour s'asseoir au-dessus de l'hypercar.
Le premier de ces concepts était l'Atlantic, créé en 2015 comme une version moderne de l'Atlantic Type 57 de 1936. Il devait être dévoilé à Pebble Beach cette année-là. Cependant, toute la saga dieselgate s'est produite peu de temps après et le lancement a été annulé.

Bugatti a passé 18 mois à développer l'Atlantic en utilisant une partie de la technologie du projet Porsche Taycan, qui était alors connue sous le nom de Mission E. Elle aurait probablement été vendue avec un V8 biturbo, rapporte Top Gear, ainsi qu'avec un moteur électrique. Elle aurait également été vendue sous des déclinaisons coupé et roadster.

Bugatti Atlantic Concept

Bugatti W16 Coupé 'Rembrandt'

Puis vint le concept le plus ambitieux de tous, la Bugatti W16 Coupé 'Rembrandt'. Représenté comme une GT à moteur avant avec le même moteur W16 Quadri-Turbo de 8,0l de la Chiron, le coupé W16 aurait pu compléter la famille Bugatti et ne comporter que des pièces sur mesure.
Il emprunte un certain style à la Veyron Barchetta, tels que les phares, tout en présentant certains éléments trouvés plus tard sur la Bugatti La Voiture Noire, notamment les feux arrière à LED. La construction de la Bugatti W16 Coupé 'Rembrandt' et ses 1 500 ch aurait été exorbitante et chacune aurait pu exiger un prix record de 20 millions de dollars.

Bugatti W16 Coupé 'Rembrandt'

Galerie photo