Nous y sommes enfin, c’est la reprise du championnat du Trophée Tourisme Endurance, que nous appellerons familièrement le TTE. C’est donc au Circuit Val de Vienne, Le Vigeant que la saison 2017 s’ouvre dans une ambiance de retrouvailles.

Il fallait se lever tôt pour assister à la première course de la saison du TTE. Les pilotes, mécaniciens et techniciens étaient tous au rendez-vous pour aligner les voitures dans les stands pour une photo de classe avant de les laisser rejoindre leur place sur la grille de départ.

Val de Vienne, Round 1

Le soleil était présent sur cette piste encore fraîche par les quelques degrés dans la vallée de la Vienne. La lumière rasante dans les yeux, les concurrents prenaient toutes les précautions pour ne pas se faire piéger au premier freinage à l’extinction des feux à 8h30.

Pascal Destembert #445, installé en première place prenait ainsi l’envol suivi de très près par Consani #98 sur la seconde Ginetta du Team Speed Car. Derrière, Gilles Vannelet, auteur de la pole en T4, ne pouvait suivre logiquement la cadence des T5. En s’élançant depuis la 8ème place, DMR Competition #71 parvenait à grappiller quelques places pour se hisser juste derrière la Seat du GL Racing Team #13 alors en 4ème place au général.

Après seulement 20min de course, la première voiture à rentrer aux stands est la BMW M1 du Team Chamaraud. Un triangle de suspensions cassé les obligeant à rentrer pour une intervention de près de 25min le temps de réparer. Didier Bretin, sur la Racer Cup de Start and Drive rentre à son stand après 30 min de course. La Seat #54 étant obligé de réparer à l’avant gauche suite à un contact sur la Seat#13 pilotée par Vannelet.

Les premiers pilotes effectuent leurs relais après 30min de course.

La cadence de l’endurance

Benoit Bailly du Team Bailly Sport, seule Peugeot 206, parvenait à remonter rapidement dès le départ pour se mêler à la bagarre face aux Clio 3 de la catégorie T1. En tentant un dépassement à l’entame de la ligne droite de départ/arrivée, la BMW #142 du Team Chamaraud allait au contact avec la Clio du MALTI Competition #31 alors dans le top 5 du T1. Très endommagée, la Clio sera contrainte à l’abandon.

Parti depuis la pole du T2, la Peugeot RCZ CUP du Team GLF Racing #6 dominait sa catégorie en étant régulièrement au seuil du top 10. À seulement 30 min du drapeau à damiers, alors en tête avec près de 2 tours d’avance, le moteur perdait en puissance les empêchant de défendre leur position.

En tête, la Ginetta #445 marquait un passage par la voie des stands pour une pénalité de Drive Through. Ceci en profitait à la voiture sœur la #98 pour s’emparer de la tête à moins de 30 min du terme de la course.

Rush Final

Le damier est présenté à 12h30, après 4 heures de course. La victoire étant jouée en T5 avec les Ginetta, c’est du côté du T4 que la bataille fait rage. DMR Compétition voyait son avance fondre sur le duo Navarro, mais parvient quand même à passer la ligne en restant devant pour seulement 0″256. 5ème au général, la Seat du GL Racing Team terminera à la 3ème place de la catégorie T4.

Dans les autres catégories, on retrouve la première T3 en 6ème place. La Peugeot 308 Racing Cup #93 du Chazel Technologie remporte sa première sortie en endurance. Elle devance la Seat du Sport 2000 #123 et la Seat de Of Course Competition #99 à 2 tours de la Peugeot.

Force et honneur en T2 / T1

En T2, c’est la Peugeot RCZ CUP #121 de Dijon Racing Team qui coupe la ligne à la 13ème place. Touzery Compétition #58 fait monter sa Renault Clio 4 à 2 tours du vainqueur et la 3ème place revenant à une autre Clio 4 du GTA Racing Events #24 à 4 tours.

Enfin, R-ace Fr Team remporte le T1 avec sa Renault Clio Cup 3 #21 en terminant à la 17ème place. Touzery Compétition accède également à la 2ème place avec la Clio #3 à quelques secondes du vainqueur. MALTI Compétition s’offre la troisième place à l’arrivée avec la Clio #39, mais le trio Arezina / Burel / Fernandes est déclassé pour non conformité des pneumatiques, la troisième place du classement revient donc à la #33, le trio de la Clio Cup 3 Denis / Patrouix / Touati s’offre un excellent résultat pour leur première participation à une compétition et donc au TTE . A noter en T1 la très belle 4ème place des locaux du circuit avec leur Honda Civic #86 du Mélusine Sport. GTR33 #111 remporte le Trophée réservé aux Lotus en terminant à la 28ème place et à la 4ème place du T2. Benoit Bailly remporte le Trophée 206 avec son coéquipier Guerne en finissant à la 29ème place et à la 11ème place du T1.

Enfin, le meilleur tour de la course est revenu à la Ginetta #98 en 1’43″541 à la 87ème boucle.

Rappel des vainqueurs de classes

  • T5 Ginetta Speed Car Consani / Hosten/ Candini/ Figuiere 128 tours 1er au général
  • T4 Seat DMR Competition Guillermin / Fleche 128 tours 3ème au général
  • T3 Peugeot 308 Chazel Technologie De Graff/ Brodard 127 tours 6ème au général
  • T2 Peugeot RCZ Dijon Racing Team Comparot / Bouchet 121 tours 13ème au général
  • T1 Renault Clio 3 Race Fr Team Remi/ Rémi 119 tours 17ème au général.
© TTE - classement final

© TTE – classement final