ROUND
3
Saison 2020

Formula 1 Aramco Magyar Nagydíj 2020

Formule 1
Site internet Tickets Facebook Twitter Instagram
évènement terminé
17/07/2020 - 19/07/2020

Hungaroring

  • Circuit Permanent à tracé unique
  • Hungaroring utca 10 - 2146 Mogyorod ( Hungary)
  • Année Ouverture : 1986
  • Sens : Sens horaire
  • Nombre de virages : 16
  • Longueur : 4,381 km
  • Largeur max. : 15 m

Le Hungaroring est surnommé le « tourniquet » en raison de ses enchaînements incessants de virages, en particulier dans le deuxième secteur. C'est un circuit lent, bosselé et étroit : la largeur de la piste n'est au maximum que de 15 mètres dans la ligne droite des stands (contre au moins 20 mètres sur la plupart des autres circuits ) alors que dans d'autres parties du circuit, elle ne dépasse guère les 10 ou 11 mètres. La piste est habituellement très poussiéreuse car peu utilisée le reste de l'année. De fait, les voitures doivent être réglées avec un maximum d'appui pour réaliser de bons tours. En raison de l'étroitesse de la piste et de l'absence de longue ligne droite, les dépassements y sont très difficiles et la séance de qualification est primordiale pour espérer obtenir un bon résultat. L'accent est donc mis sur la qualité des pilotes à ne pas faire d'erreur et sur celui des stratèges pour gérer les ravitaillements. Plus d'informations >>

Informations techniques

  • Première édition : 1986
  • Nombre de tour en course : 70 tours
  • Distance totale en course : 306.63 km

Programme et Horaires

  • Essais Libres 1 : ven. 17/07/2020 - 11:00 / 12:30 (terminé)
  • Essais Libres 2 : ven. 17/07/2020 - 15:00 / 16:30 (terminé)
  • Essais Libres 3 : sam. 18/07/2020 - 12:00 / 13:00 (terminé)
  • Qualifications : sam. 18/07/2020 - 15:00 / 16:00 (terminé)
  • Course : dim. 19/07/2020 - 15:10 / 17:10 (terminé)

*heure française

A propos de Formula 1 Aramco Magyar Nagydíj 2020

La capitale hongroise Budapest surnommée la « Reine du Danube », sera le théâtre du Grand Prix de Hongrie. D’un développement de 4 381 mètres, Le « Hungaroring » de Mogyorod en grande banlieue de Budapest devra dimanche être parcouru 70 fois pour 306,630 kilomètres.

Ce circuit très particulier a une importance très spéciale dans l’histoire de la F1… Il a montré la puissance de la F1 en abattant les barrières de la Guerre Froide et le clivage entre les mondes capitalistes et socialistes. Cette année 1985 voyait la dernière édition de la polémique course d’Afrique du Sud (menaces de boycott, lobbying politique contre les écuries et pilotes) disputée au pays du racisme d’état et de l’Apartheid. Il sera remplacé par le Grand Prix du Mexique en octobre de la même année, mais aussi du trop dangereux Grand Prix des Pays-Bas sur l’antédiluvien circuit de Zandvoort.

Cela libéra donc une date sur la tournée européenne d’été, et l’occasion était belle pour la FOTA et la FIA de trouver un terrain d’entente pour garder au Championnat du Monde de F1 son statut planétaire malgré le départ du continent Africain… L’alternative était de passer le Rideau de Fer via son pays le moins fermé par ses liens historiques avec l’Autriche, et son rôle de plate-forme commerciale pour le Bloc de l’Est : La Hongrie.

Fruit d’une rare synergie par-delà les clivages politiques, idéologiques et économiques, ce tracé étriqué sera construit en quelques mois à peine et même modifié au dernier moment par la découverte d’une source !!

Le circuit accueillit son premier Grand Prix le 10 Août 1986 et vit la victoire de Nelson Piquet sur la monumentale Williams-Honda FW11 V6 Turbo au prix d’un dépassement d’anthologie par l’extérieur sur la Lotus-Renault 98T d’Ayrton Senna. Les prémices du duel brésilien bien occulté par de nombreux médias.

Souvent qualifié de Monaco aux rails de sécurité plus éloignés, ou encore de « tourniquet hongrois », il n’apparaît pas le plus apprécié des rendez-vous, mais pourtant il offrira quelques courses à rebondissements.
Certainement pas cette soporifique course de 1990 où Thierry Boutsen mena de bout en bout, mais plutôt comme d’autres plus étonnantes et la chevauchée inattendue (grâce à ses Bridgestone) de Damon Hill en 1997 sur l’Arrows-Yamaha A18 qui ne cédera le leadership que dans le pénultième tour à Jacques Villeneuve.
Il y eut la première victoire du retour de Renault F1 avec à son bord un certain Fernando Alonso (prenant un tour à la Ferrari du champion du monde d’alors… Michael Schumacher), ou bien sûr la première victoire en 2006 de Jenson Button d’une course à élimination à la météo aléatoire.

Ce circuit typé Monaco, on y roule avec l’appui maximum. On effleure donc à peine les 300 km/h en bout de ligne droite des stands. La course y est très longue, par forte chaleur et le tracé est compliqué à maîtriser pour les débutants. Physiquement épuisant donc, la courte ligne droite et la succession de virages ne permettent pas aux pilotes de réellement reprendre leur souffle.
L’endurance physique y est donc critique. Un circuit lent, mais très exigeant pour le corps et la mécanique. Au niveau des gommes, le revêtement n’est pas très abrasif et la piste peut même s’avérer glissante. Le trafic est ici rédhibitoire et les premiers tours voient les pilotes perdre des secondes par poignées.

Météo du Grand Prix


Essais Libres 1
nuage

Essais Libres 2
pluie

Essais Libres 3
nuage-pluie-soleil

Qualifications
nuage

Course
nuage-pluie-soleil

La séance Essais Libres 1 est terminée, et c'est Lewis Hamilton (Mercedes-AMG Petronas Formula One Team) qui réalise le meilleur temps en 1:16.003.

Article de la séance :

P.PiloteTeamMeilleur tourGapTours
1 Mercedes-AMG Petronas Formula One Team1:16.003+ 37
2 Mercedes-AMG Petronas Formula One Team1:16.089+ 0.08637
3 BWT Racing Point F1 Team1:16.530+ 0.52720
4 BWT Racing Point F1 Team1:16.967+ 0.96435
5 Renault DP World F1 Team1:17.200+ 1.19728
6 Scuderia Ferrari Mission Winnow1:17.238+ 1.23526
7 Scuderia Ferrari Mission Winnow1:17.404+ 1.40129
8 Aston Martin Red Bull Racing1:17.435+ 1.43228
9 McLaren F1 Team1:17.523+ 1.52026
10 Renault DP World F1 Team1:17.615+ 1.61235
11 McLaren F1 Team1:17.675+ 1.67232
12 Haas F1 Team1:17.713+ 1.71035
13 Aston Martin Red Bull Racing1:17.727+ 1.72428
14 Haas F1 Team1:17.890+ 1.88735
15 Williams Racing1:17.969+ 1.96631
16 Scuderia AlphaTauri Honda1:18.292+ 2.28935
17 Alfa Romeo Racing ORLEN1:18.425+ 2.42230
18 Williams Racing1:18.574+ 2.57129
19 Alfa Romeo Racing ORLEN1:19.150+ 3.14726
20 Scuderia AlphaTauri Honda+

La séance Essais Libres 3 est terminée, et c'est Valtteri Bottas (Mercedes-AMG Petronas Formula One Team) qui réalise le meilleur temps en 1:15.437.

Article de la séance :

P.PiloteTeamMeilleur tourGapTours
1 Mercedes-AMG Petronas Formula One Team1:15.437+ 18
2 Mercedes-AMG Petronas Formula One Team1:15.479+ 0.04220
3 BWT Racing Point F1 Team1:15.598+ 0.16116
4 Scuderia Ferrari Mission Winnow1:15.781+ 0.34419
5 BWT Racing Point F1 Team1:16.033+ 0.59615
6 Aston Martin Red Bull Racing1:16.084+ 0.64718
7 McLaren F1 Team1:16.196+ 0.75618
8 Scuderia Ferrari Mission Winnow1:16.351+ 0.91418
9 Scuderia AlphaTauri Honda1:16.453+ 1.01620
10 Renault DP World F1 Team1:16.508+ 1.07114
11 McLaren F1 Team1:16.545+ 1.10821
12 Aston Martin Red Bull Racing1:16.582+ 1.14519
13 Renault DP World F1 Team1:16.706+ 1.26920
14 Williams Racing1:16.847+ 1.41023
15 Haas F1 Team1:16.866+ 1.42915
16 Haas F1 Team1:17.086+ 1.64914
17 Scuderia AlphaTauri Honda1:17.292+ 1.85515
18 Alfa Romeo Racing ORLEN1:17.496+ 2.05920
19 Alfa Romeo Racing ORLEN1:17.527+ 2.09025
20 Williams Racing1:17.650+ 2.21317