Discussions autour du calendrier 2020 pour les équipes de F1

Par |2019-08-04T09:37:06+02:00dimanche 4 août 2019|Formule 1|

Les équipes sont en train de discuter du calendrier 2020 et de ses conséquences sur les éléments moteur et sur les essais hivernaux.

Le calendrier 2020 de la F1 devrait comporter 22 dates, soit une de plus que cette saison. Selon les rumeurs du paddock, seule l'Allemagne disparaîtra du calendrier, laissant sa place au Grand Prix du Vietnam, qui se disputera dans les rues de Hanoi, et au Grand Prix des Pays-Bas, qui reviendra à Zandvoort. Mais un calendrier augmenté, outre les conséquences sur le personnel des équipes, aura une incidence sur les éléments moteurs et sur les essais hivernaux.

Moins d'essais hivernaux pour la F1

Concernant les essais hivernaux, les équipes sont en train de chercher le meilleur compromis. Aujourd'hui composés de deux sessions de quatre jours, effectués sur le circuit de Barcelone, lieu du Grand Prix d'Espagne.

Deux idées émergent pour compenser l'augmentation des courses au calendrier. La première serait de faire une session d'essais hivernaux sur cinq jours. Une telle idée a un inconvénient de poids pour les équipes puisqu'elles ne pourront pas rectifier leur monoplace avant le premier Grand Prix de la saison, en Australie, le 15 mars 2020. La seconde idée consiste à garder deux sessions mais réduite à trois jours au lieu de quatre comme maintenant.

Les équipes auraient toujours deux sessions de deux jours, logiquement à Bahreïn et en Espagne, ainsi que les essais Pirelli après le Grand Prix d'Abu Dhabi.

La fiabilité, le mot d'ordre du nouveau calendrier

Ajouter une date oblige les motoristes à jouer sur la fiabilité des différents éléments qui composent le moteur. Aujourd'hui, les pilotes disposent de 3 éléments ICE, 3 TC et 3 MGU-H. Mais ils ne disposent plus que de 2 MGU-K, 2 ES et 2 CE. On parle d'une possible augmentation de l'allocation moteur, comme nous l'avions en 2017 avec quatre éléments pour chaque pilote. Mais cela signifie un impact financier sur les équipes.

Comme l'indique Günther Steiner, directeur de l'équipe Haas, "c’est aux motoristes de dire oui ou non. S'ils sont convaincus que nous pouvons le faire avec trois moteurs, alors ça me convient''. 

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.