Grand Prix de Monaco 2019 : Hamilton triomphe mais reste sous enquête

Par |2019-05-27T14:42:14+02:00dimanche 26 mai 2019|Formule 1|

C'est le 77e Grand Prix de Monaco, le 66e comptant pour le Championnat du Monde de F1. La course la plus glamour, la plus courte et la plus lente de la saison est aussi la plus indécise. Aujourd'hui, c'est la pluie qui se fait attendre.

Les Mercedes ont été les plus rapides du week-end, hormis le samedi matin où Charles Leclerc a pointé sa Ferrari en haut de la feuille des temps. Malheureusement pour le monégasque, une erreur stratégique de Ferrari le condamnera à s'élancer loin sur la grille de départ.

Grand Prix de Monaco 2019

Ce Grand Prix de Monaco est endeuillé par la disparation du triple Champion du Monde, Niki Lauda. Les hommages sont nombreux ce week-end, des décorations sur les monoplaces, les casques des pilotes où les différentes célébrations, dont la minute de silence respectée avant l'hymne national monégasque.

Sur la grille de départ, on voit des stratégies décalées au niveau des pneumatiques, Hülkenberg en 11e position, Norris, Leclerc, les deux Racing Point et les deux Williams partiront en pneus Medium (jaunes) contre les Soft (rouge) pour tout le reste du plateau.

A l'heure de prendre le départ, l'air est de 22°C, la piste affiche 34°C et on surveille les radars, la pluie pourrait s'inviter en milieu ou fin de course. L'extinction des feux rouges signifie le départ de la course, c'est un bon envol pour Lewis Hamilton, Bottas est inquiété par Verstappen, mais la Red Bull reste en 3e position. Derrière dans le peloton, Charles Leclerc est obligé de couper le premier virage.

Au second tour, Leclerc est déjà en 13e position et a pris le meilleur sur Lando Noris, Lewis Hamilton a signé le meilleur tour en 1'17"129. Hamilton, Bottas, Verstappen, Vettel, Ricciardo, Magnussen, Gasly, Sainz, Kvyat et Albon pour le Top 10.
Hamilton compte 1" d'avance sur Bottas, le britannique prend encore le meilleur tour en 1'16"720. Mais Bottas ne laisse pas distancer, il reprend le meilleur chrono en 1'16"339, l'écart reste stable entre les deux Mercedes. Leclerc est toujours 13e et butte un peu sur la Haas de Grosjean, il saute à pieds-joints sur les freins à la chicane pour éviter le contact...

La première Safety Car

Au 8e tour, au forceps au virage du La Rascasse, Leclerc fond sur la Haas de Grosjean et gagne une place. Pendant ce temps, Vettel réalise le meilleur tour en course en 1'16"278 alors que l'on constate déjà le trou derrière la Ferrari, puisque la Renault est à 14" de Vettel.

Charles Leclerc fait le forcing, revient fort sur la Renault de Carlos Sainz, il tente de s'infiltrer au La Rascasse, ça ne passe pas, la roue arrière droite tape le rail et percute la Renault, le fond plat de la Ferrari est endommagé à gauche, une crevaison au pneu arrière droit qui détruit à son tour le fond plat coté droit... Leclerc reprend la course avec une Ferrari bien endommagée.

Safety Car, les débris en piste obligent la direction de course a nettoyer cette dernière, les Mercedes rentrent aux stands, Bottas fait le bouchon pour laisser au leader Hamilton de changer ses gommes sans que lui-même reste immobilisé en attendant son tour.
Red Bull relâche Verstappen devant le museau de Bottas, le finlandais embroche le fond plat de la Red Bull, Bottas rentre à nouveau aux stands au prochain passage, Bottas ressort en 4e place. Le Safety Car s'effacera à l'issue du tour 14.

Mercedes - Safety Car

Drapeaux Verts, la course reprend ses droits, Hamilton gère bien la relance avec Verstappen dans ses échappements, Vettel est troisième, Bottas hors du podium provisoire et Gasly en 5e position.
Au virage du La Rascasse, Giovinazzi envoie Kubica en tête-à-queue et ce sont 6 monoplaces stoppées, dont les deux Williams, la Racing Point de Stroll et la Ferrari de Lelcerc. Le monégasque repasse aux stands, et chausse les pneus Soft (rouge)...

A l'issue du tour 18 et alors qu'il se plaignait d'une voiture incontrôlable, Charles Leclerc met pied à terre pour son Grand Prix à la maison... Au tour 22, le train des leaders se compose de Hamilton, Verstappen, Vettel et Bottas, le britannique a des pneus Medium (jaunes) contre des Hard (blanc) pour ses adversaires.
La direction de course inflige une pénalité à Max Verstappen de +5 secondes pour sa sortie des stands hasardeuse devant la Mercedes. On annonce une possible arrivée de la pluie dans les prochaines minutes.

En attendant la pluie...

Au tour 27, avec des gommes plus dures mais plus faciles à conserver, Verstappen parvient à mettre à la pression sur Hamilton. Carlos Sainz annonce les premières gouttes de pluie, Pierre Gasly a effectué un arrêt aux stands au tour 28.
Au tour 32, Hamilton, Verstappen, Vettel, Bottas, Kvyat, Albon, Grosjean, Gasly, Sainz et Norris pour le Top 10. Kvyat rentre aux stands, et Sainz réalise le meilleur tour en course avec ses pneus neufs en 1'15"891.

Max Verstappen ne lâche pas la Mercedes de Lewis Hamilton, le néerlandais harcèle le britannique. Le graining a fait son apparition sur les gommes des deux hommes aux avant-postes, Hamilton s'en inquiète mais Mercedes ne rappelle pas encore son pilote.
Le quatuor de tête est en avance de 7" sur Alex Albon, exceptionnel 5e avant son arrêt aux stands. Le thaïlandais opérera celui-ci à l'issue du tour 40, il reprend la piste en 9e position. Les leaders arrivent à présent sur les premiers retardataires, c'est la Williams de Robert Kubica.

Red Bull - Verstappen

Les gouttes de pluie refont leur apparition, avec plus d'insistance cette fois-ci ? Nous sommes dans le tour 43 sur les 78 prévus. En piste avec ses gommes neuves, Alex Albon prend le meilleur tour en course en 1'15"607, rappelons qu'il rapporte un point au classement si le pilote termine dans le Top 10.
Le trafic a causé une cassure entre Verstappen et Vettel, la Ferrari accuse 2"4 désormais sur la Red Bull. A l'issue du tour 50, Grosjean stoppe enfin à son stand, il était encore le seul à ne pas s'être arrêté.

La colère monte dans le cockpit de la Mercedes, Lewis Hamilton sent que son train avant se détruit. Max Verstappen a une pénalité de temps de 5 secondes, dans l'état actuel, le néerlandais n'est pas assuré du podium alors qu'il est second de la course. Le pilote Red Bull est plus rapide que la Mercedes, il va tôt ou tard passer à l'offensive.
Au tour 62, Hamilton, Verstappen, Vettel, Bottas, Gasly, Sainz, Kvyat, Albon, Grosjean et Ricciardo pour le Top 10. Pierre Gasly rentre aux stands, en 5e position, il ne risquait pas de perdre de place, il va tenter le meilleur tour en course.

Les 15 derniers tours

Alors que Bottas a laissé filer le train des leaders, le finlandais s'est octroyé le meilleur tour en course en 1'15"163, en attendant une éventuelle riposte de Pierre Gasly. Et le pilote Red Bull y parvient, il vient de signer un tour en 1'14"567.
A l'entame des 10 derniers tours, Verstappen est toujours bloqué derrière Hamilton, Bottas est à moins de 5 secondes du néerlandais, synonyme de podium pour le finlandais. La cartographie maximale est autorisée sur la Red Bull, il reste 8 tours pour Max Verstappen.

Le secteur 1 est à l'avantage de Max Verstappen, mais dans le tunnel, la Red Bull perd de la vitesse. Pierre Gasly améliore encore le meilleur tour en 1'14"279. Max Verstappen harcèle Hamilton depuis quelques tours, un contact a eu lieu à 3 tours de la fin à la Nouvelle Chicane du Port.
La direction de course ouvre une enquête pour le contact entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, que va-t-il être décidé à l'issue de ce Grand Prix. Le britannique franchit la ligne d'arrivée, le premier, Max Verstappen sera rétrogradé au 4e rang avec sa pénalité, Sebastian Vettel et Valtteri Bottas montent sur le podium.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.