Grand Prix de Monaco : Présentation et Horaires

2017-05-24T13:20:50+00:00mercredi 24 mai 2017|Formule 1|

Sainte-Devote, Beau Rivage, Massenet, le Casino, Mirabeau, Fairmont (Loews), le Portier, le Tunnel, la chicane du port, le virage du Tabac, Louis Chiron, la Piscine, la Rascasse et enfin Anthony Noghès. Vous l’avez deviné, nous sommes sur  le prestigieux tracé de Monaco, nous allons vivre la 65ème édition !

Anthony Noghès, celui qui concrétisera son rêve de faire rouler des voitures de course dans les rues monégasques, empruntant un tunnel (une première pour l’époque), nous étions en 1929. Le Prince Louis II adhéra au projet, et ce fut le début d’une longue histoire d’héritage, de courage et de partage de la passion du sport automobile.
Aujourd’hui érigé au rang d’OVNI de la compétition automobile, le Grand Prix de la Principauté de Monaco est le Saint-Graal qu’un pilote se doit d’exposer parmi ses trophées. Il est de loin le tracé le plus exigeant du calendrier, l’attention des pilotes est canalisée entre les rails.

Ces arbitres métalliques sont les juges de paix de cette épreuve mythique, s’y imposer est certainement le symbole d’être au sommet du pilotage de la Formule 1.

Le Circuit

© FIA.com - Monaco

© FIA.com – Monaco

Le circuit parcourt les rues de Monte Carlo, c’est un tracé de 3,337 km dont il faudra franchir la ligne de chronométrage à 78 reprises pour un total de 260,286 km.

L’asphalte à Monaco a bénéficié d’un nouvel enrobé, depuis la ligne de départ jusqu’à 50m après le virage 1. C’est également le cas entre le virage 4 et 8, à la sortie du tunnel, à la sortie du virage 10. Des barrières TecPro ont été ajouté aux virages 1 (Sainte-Devote), 3 (Massenet), 4 (Casino), 5 (Mirabeau Haut). La rambarde de sécurité du premier virage a été renforcée.

Quelques anecdotes pour le tracé monégasque :

  • Nico Rosberg a remporté à trois reprises le Grand Prix de Monaco. Il y égale Stirling Moss et Jackie Stewart. Devant lui au classement des victoires en Principauté, se trouvent Alain Prost (4), Michael Schumacher et Graham Hill (5) et enfin Ayrton Senna (6).
  • Du coté des constructeurs, c’est McLaren qui obtient le plus de sacres (bien aidé par Senna) avec pas moins de 15 victoires. Ensuite Ferrari totalise 8 victoires dans les rues monégasques juste devant Lotus qui en a obtenu 7.
  • Quatre pilotes sur la grille de départ on déjà gagné à Monaco. Ces pilotes vainqueurs ici à Monaco s’y sont imposer une seule fois : Kimi Räikkönen (McLaren) en 2005, Jenson Button (Brawn) en 2009 et Sebastian Vettel (Red Bull) en 2011. De son côté Lewis Hamilton (McLaren) en 2008 et en 2016 en comptabilise deux.
  • A ce jour, il y a 9 pilotes de F1 qui ont obtenu leurs premières victoire ici à Monaco : Juan Manuel Fangrio (1950), Muarice Trintignant (1955), Jack Brabham (1959), Denny Hulme (1967), Jean-Pierre Beltoise (1972), Patrick Depailler (1978), Riccardo Patrese (1982), Olivier Panis (1996) et Jarno Trulli (2004).

Zones du DRS

Pour ce Grand Prix de Monaco, il n’y aura qu’une seule zone de détection/activation du DRS : Une zone de détection, située 80m après la deuxième chicane de la piscine (virage 16) et une mise en application  du DRS, située 18m après le virage 19 pour la ligne droite des stands.

Les Pneus

Contrairement au récent Grand Prix d’Espagne où la gamme la plus dure fut sollicitée, des Soft aux Hard en passant par les Medium, ici c’est l’opposé qui est sélectionné. C’est une pluie de gommes violettes à laquelle nous aurons droit. Les UltraSoft seront aux côtés des SuperSoft et des Soft.

© Pirelli Motorsport - Monaco

© Pirelli Motorsport – Monaco

Le Commissaire-Pilote

Le commissaire-pilote sera, Dereck Warwick. L’ancien pilote de F1 qui a couru 146 Grand Prix de 1981 à 1993 au volant des Toleman, Renault, Brabham, Arrows et Lotus, il a inscrit dans sa carrière 71 points, 4 podiums et 2 meilleurs tours en course. Il a été Champion en Sportscar en 1992, pilote pour Peugeot. Il a remporte les 24 Heures du Mans en 1992.

Dereck WARWICK

© FIA.com – Dereck WARWICK

Les Horaires du Grand Prix

Conférence de presse du mercredi :
Partie 1 :
Jenson Button (McLaren)
Nico Hulkenberg (Renault)
Esteban Ocon (Force India)
Partie 2 :
Felipe Massa (Williams)
Daniel Ricciardo (Red Bull)
Pascal Wehrlein (Sauber)
Jeudi :
Essais Libres 1 : 10h00
Essais Libres 2 : 14h00
Conférence de presse du jeudi :
Partie 1 :
Andy Green (Force India)
Paul Monaghan (Red Bull)
Jörg Zander (Sauber)
Partie 2 :
Gene Haas (Haas)
Jonathan Neale (McLaren)
Franz Tost (Toro Rosso)
Samedi :
Essais Libres 3 : 11h00
Qualifications : 14h00
Dimanche :
Course : 14h00.