La F1 se rend dans les montagnes du Tyrol pour deux courses consécutives, le Grand Prix de Styrie et le Grand Prix d'Autriche. Ce qui fait un triple header, une semaine seulement après le Grand Prix de France.

Nous voilà sur le Red Bull Ring, le circuit à la maison pour Red Bull Racing. Pour cette séance, Kimi Räikkönen laisse son volant à Robert Kubica.

Styrie, EL1

A l'heure de prendre la piste, l'air est de 24°C, la piste affiche 46°C sous un ciel de traine mais pas de pluie à l'horizon, alors qu'on la craint ce week-end. Giovinazzi s'offre une pirouette au virage 3, les premiers chronos tombent rapidement, Leclerc en pneus Medium inscrit un temps en 1'08"011, battu par Hamilton en pneus Hard en 1'07"809 amélioré aussi dans la foulée par Verstappen en gommes Medium en 1'07"454.

Mick Schumacher s'est aussi offert un passage au large dans l'échappatoire du virage 3. Le premier sous les 1'07 au tour sera Verstappen, toujours avec les pneus Medium (jaune) en 1'06"936, rejoint par Pierre Gasly à 0"043. Hamilton se rapproche aussi à 0"051 du meilleur tour, en revanche, attention aux limites de piste, le temps de Gasly a été annulé. Et il ne sera pas le seul, Alonso y a eu droit, tout comme ce récent chrono de Hamilton.

Verstappen retourne à la chasse au chrono, 1'06"581, suivi comme son ombre par Gasly qui signe un tour en 1'06"640, 0"059 d'écart avec la Red Bull. Chez Mercedes, on démonte l'aileron avant, on inspecte et on procède à des ajustements. Carlos Sainz s'offre une belle pirouette au virage 1 et va terminer sa figure à la sortie de la voie des stands au moment où Bottas en sortait.

Après la prise de pouvoir de Mercedes, et la mi-séance, Gasly pointe brièvement en tête en pneus Soft avant que Bottas ne repasse devant, puis Verstappen en 1'05"910, il sera le premier sous les 1'06 au tour. Le meilleur temps de Bottas sera annulé, Gasly est second à 0"256 devant Hamilton, Bottas et Tsunoda. Pérez part en tête-à-queue à la sortie du virage 4 après avoir mordu dans l'herbe.

Les sanctions d'annulation de temps continuent, Mazepin, Norris (deux fois de suite), il faudra être très vigilant tout au long du week-end. Hamilton se fait rattraper à son tour par la patrouille des limites de piste.

Les deux pilotes Alpine ont réussi à enregistrer des bons chronos, Alonso devant Ocon en 6e et 7e positions à 0"6 du temps de Verstappen. Sur ce tracé assez court avec peu de virages, les écarts sont très faibles puisque le 16e, Norris est sous la seconde d'écart. Les 20 dernières minutes ont été utiles pour tester les longs relais, la hiérarchie ne bougera plus.

📸 Retrouvez notre album photo du Grand Prix de France F1 au Circuit Paul Ricard du week-end dernier.