Imola ou Monza, la tension monte pour le Grand Prix d'Italie

Par |2016-07-19T16:07:00+02:00mardi 19 juillet 2016|Formule 1|

Les déclarations fusent de tous les côtés concernant l'hôte du Grand Prix d'Italie. Qui de Monza ou d'Imola accueillera la manche italienne en 2017 ? La réponse reste ouverte...

"[Bernie Ecclestone] nous a envoyé une proposition que nous avons signé et que nous lui avons renvoyé. Nous serions très heureux de voir la F1 de retour à Imola », déclare Uberto Selvatico Estense, directeur du circuit d'Imola, à Adam Cooper. Mais voilà, cette décision et cet accord est dépendant d'une personne : Angelo Sticchi Damiani, président de l'Automobile Club Italien.

Il est facile de comprendre que la situation n'est pas simple en Italie et surtout que chacun met la pression sur l'autre. Il faut dire que l'enjeu est important puisque c'est une mission de sauvetage du Grand Prix d'Italie, menacé depuis un moment par Bernie Ecclestone. Rappelons que depuis plus d’un an, le circuit italien tente d’assurer son avenir en F1, avec l’aide de l’Automobile Club Italien pour la période 2017-2020. L’homme à la tête de la F1 demande 25 millions d’euros aux organisateurs du Grand Prix alors que l’ACI avait fait une offre à 19 millions. Qu’importe, l’ACI est déterminé à garder le Grand Prix à Monza si bien que l’Etat l’aide en accordant un amendement à l’article 183 de la loi sur la stabilité. Cet amendement autorise à l’ACI d’utiliser tous les fonds nécessaires pour payer les frais d’hébergement pour le Grand Prix d’Italie.

Mais ce traitement de faveur ne plait pas à Imola. En tout cas, Uberto Selvatico Estense ne mâche pas ses mots quant à l'avenir du Grand Prix italien. "Cela dépend d'Angelo Sticchi Damiani. Je pense que c'est une question politique. Nous avons un accord avec Bernie, et nous avons seulement besoin de l'approbation de l'autorité sportive nationale. Si à l'avenir, il n'y a pas un Grand Prix d'Italie, ce sera seulement le problème de M. Sticchi Damiani, qui n'a pas permis à cet accord », lance le directeur du circuit d'Imola à Adam Cooper. Il assure également disposer du soutien de Stefano Bonaccini, le président de la région Emilie-Romagne mais à la condition que l'ACI approuve cet accord. Mais ça, c'est un autre point...

En effet, dans une interview pour la Gazzetta dello Sport, le président de l'ACI affirme que tout est en ordre et qu'un accord avec Monza est proche. "Nous avons finalement résolu tous les problèmes, que ce soit avec les entités territoriales - la région [de Lombardie], les villes de Milan et Monza. Nous avons trouvé un accord entre l'ACI de Milan et le SIAS, et nous préparons une offre ferme à envoyer à la FOM. A ce stade, il n'y a plus de problèmes politiques », assure-t-il. Le vice-président de la région de Lombardie, Fabrizio Sala, assure avoir débloquer un budget de 5 millions d'euros pour finaliser l'accord.

Le jeu ne fait que commencer entre les deux circuits qui ont longtemps cohabité au calendrier de la F1. Mais qui remportera le Grand Prix d'Italie ?

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.