Nico Hülkenberg part chez Renault

2016-10-14T14:39:40+00:00vendredi 14 octobre 2016|Formule 1|
  • Hülkenberg fans réseaux sociaux

L’annonce de sa séparation avec Force India a été faite ce matin. Maintenant, Nico Hülkenberg et Renault ont annoncé leur partenariat pour les saisons prochaines.

Ce n’est pas une surprise. Le pilote allemand rejoint Renault. Le contrat stipule deux années fermes et une année en option si on en croit les dernières rumeurs.

« 2017 sera la deuxième saison de Groupe Renault depuis son retour en tant que constructeur en F1 ainsi que la prochaine étape de notre voyage. Cette année était dédiée à la pose des fondations de nos succès futurs. Nous avions besoin d’un pilote expérimenté, toujours avide de podiums. Nico Hülkenberg remplit parfaitement ce rôle et complète idéalement ce que nous désirons atteindre. Il est très talentueux, dévoué et motivé. Nico nous permettra d’exploiter tout le travail accompli cette saison et de le traduire en de meilleurs résultats en piste en 2017 et au-delà. Nous sommes impatients de le voir dans notre nouvelle voiture en 2017 », déclare Jérôme Stroll, président de Renault Sport.

« Je suis très heureux de rejoindre Renault Sport Formula One Team en 2017. Renault a toujours été un acteur majeur du monde du sport automobile et m’évoque d’incroyables souvenirs. Avec Renault, Michael Schumacher a non seulement fait de l’Allemagne une nation de F1, mais il a également éveillé mon enthousiasme et ma flamme de la course. En faisant partie de la famille Renault, je veux développer la voiture et écrire de nouvelles pages de succès. Cela a toujours été mon rêve de piloter pour un constructeur officiel »

« Le nouveau règlement F1 va changer la donne et fournir une opportunité à notre équipe. Dans les années à venir, Renault sera dans un rôle de challenger qui correspond à 100 % à mon approche de la course. J’ai hâte d’intégrer cette famille.
En cette fin de saison, je vais tout donner pour permettre à Force India d’atteindre la quatrième place du Championnat Constructeurs. Ce serait une formidable réussite pour toute l’écurie Force India, le plus grand succès de son histoire et un final merveilleux à notre aventure commune. Je suis reconnaissant envers Force India qui m’offre la chance de saisir cette nouvelle opportunité
», déclare le pilote allemand.

Qui en coéquipier ?

Voici une question qui demande réflexion. Si la liste des pilotes susceptibles de piloter pour l’équipe s’est restreinte, il reste de nombreux candidats. Esteban Ocon, Daniil Kvyat, Valtteri Bottas… certains sont oubliés peut-être. La probabilité de voir Jolyon Palmer et Kevin Magnussen dans une voiture française en 2017 diminue de jour en jour.