Premiers essais en soufflerie de la F1 de 2021

Par |2019-08-23T15:53:40+01:00jeudi 22 août 2019|Formule 1|

La réglementation va opérer un drastique changement pour la F1 de 2021, ce dernier sera dévoilé en octobre. Mais les premières maquettes de ce qui a été évoqué ont été dévoilées lors d'essais en soufflerie.

Permettre aux F1 de se suivre et d'accroître le nombre de dépassements, c'est la raison principale du changement de concept aérodynamique.

Les F1 2021 dans la soufflerie

C'est avec une maquette à l'échelle 1/2 que les essais sont menés pour convertir les données étudiées pour l'instant en CFD (étude dynamique des fluides assistée par ordinateur). Le tout est de formaliser le concept de cette monoplace avec le retour de l'effet de sol et les perturbations aérodynamiques qui devront être réduites pour augmenter le potentiel de dépassement des monoplaces suiveuses.

C'est une maquette à l'échelle 50% qui a été utilisée (les écuries travaillent avec un format à 60%, le 100% étant interdit pour des raisons de coûts), c'est dans la soufflerie de Sauber (et dans le plus grand secret) que ces essais ont eu lieu en mettant en pratique toutes les nouveautés, comme notamment les roues de 18".

"Les essais en soufflerie que nous effectuons diffèrent légèrement de ce que les équipes pourraient faire", explique le directeur technique de la F1, Pat Symonds. «Les équipes se concentrent uniquement sur les forces sur la voiture, à travers une variété d'attitudes lors du déplacement de la voiture. Alors que nous sommes naturellement intéressés par la nature de ces forces et en particulier par la façon dont elles changent à mesure que la voiture se déplace, nous sommes encore plus intéressés par ce qui se passe dans l'air à l'arrière de la voiture.
Pour cette raison, bien que nous réalisions l'essentiel de notre développement dans CFD, et que le CFD utilise des techniques assez avancées qui ne sont pas couramment utilisées par les équipes, nous souhaitons sauvegarder les simulations virtuelles avec une simulation physique. Nous avons également choisi d'utiliser un modèle de 50% plutôt que de 60% et nous avons choisi de faire avancer ce modèle assez loin dans la soufflerie. Cela nous a donc permis de mieux inspecter le sillage de la voiture."

Pat Symonds explique également que le travail sur une maquette à 50% permet un gain de place et donc de pouvoir mieux observer le flux d'air s'écoulant derrière la monoplace pour observer ce qui se passe au delà d'un dixième de seconde derrière cette dernière. Il ajoute également qu'une seconde maquette derrière la première n'était pas forcément nécessaire pour étudier les flux aérodynamiques et que la CFD parvient au même résultat.

Les F1 de 2021, efficaces ?

Si les F1 actuelles perdent près de 50% de leur efficacité aérodynamique quand elles suivent une autre monoplace, l'objectif est de descendre cette donnée pour n'affecter la monoplace d'une perte de seulement 5 à 10%.

Les nouveautés sont de suite identifiables comme le nouvel aileron avant avec trois plans simplifiés (bien que l'aspect final de ce dernier ne soit pas encore défini, il s'agit d'une tendance). Les dérives des pontons qui foisonnent aujourd'hui (barge boards) sont vouées à disparaître pour une entrée d'air bien plus épurée.
Les roues de 18" remplaceront donc les pneus de 13" actuelles. Le Halo offre une meilleure intégration avec un profil moins "cassant". Le sous-bassement de la monoplace est l'une des plus grandes modification, avec la transformation du plancher (et la planche de bois - le jabroc) qui adoptera l'effet de sol. L'aileron arrière participera également à générer le moins de perturbations possibles pour permettre un meilleur phénomène de l'aspiration.

Pat Symonds assure que sur ce point les résultats vont au-delà de ce auxquels ils avaient pensé, ils pensent que les résultats obtenus sont exceptionnels. Ce changement aérodynamique et de philosophie de la F1 est encore bien plus sophistiqué et plus poussé que les récents changements effectués en 2009 et 2017. La F1 et la FIA travaillent en consultation avec les écuries pour effectuer ces changements, et elles ont été autorisé à travailler sur le concept en dehors des heures allouées à leur projet actuel.

"Les équipes ont été très impliquées pour celles qui avaient les ressources pour le faire et ont travaillé sur un certain nombre de projets pour nous et elles nous ont toutes parfaitement informé de ce qu'il en était", déclare Symonds. "Nous organisons des réunions tous les mois, nous leur envoyons nos données, elles les exécutent ensuite dans leur propre environnement CFD et nous communiquent les résultats. Elles ont été aussi impliquées qu'elles le souhaitaient."

Toutes les écuries n'ont pas pu se permettre de s'investir autant et elles devront juger sur papier si les résultats obtenus leur convienne. Les discussions continuent pour avoir un accord unanime sur certains aspects des règles 2021 dont on connaîtra en octobre tous les aspects.

Crédits Photos : Formula1.com

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.