Depuis de nombreuses décennies, les sponsors vont et partent en F1. Certains marquent le sport par un détail identifiable, mais souvent, les sponsors sont oubliés. Schweppes a été sponsor de McLaren durant trois saisons mais pas que cela. Retour sur le parcours "tonic'' de la marque fondée par Johann Jacob Schweppe.

Schweppes est l'une des marques de boissons les plus anciennes au monde. Fondée en 1783, elle est aujourd'hui la propriété du groupe Cadbury (devenu depuis Dr Pepper Snapple Group). De nombreuses sociétés assurent l'exploitation de la marque. En France, le groupe Orangina Suntory assure celle-ci.

Célèbre pour son Indian Tonic créé en 1870, la marque n'a pas débuté son sponsoring par la F1. En effet, en 1974, la marque "tonic'' sponsorise un jeune pilote canadien en Formule Atlantic. Ce jeune pilote n'est autre que Gilles Villeneuve. La March est exposée aujourd'hui au musée éponyme, à Berthierville.

L'aventure McLaren

En janvier 1998, McLaren et Cadbury Schweppes PLC concluent un accord. L'accord est le premier du genre pour l'entreprise. Pourtant, Cadbury Schweppes PLC a failli arriver en F1 plus tôt avec Tyrrell, sur le schéma d'une voiture pourpre. Mais, l'affaire ne se fait pas.

A ce moment précis, la marque est la troisième plus grande compagnie de boissons, derrière Coca-Cola et PepsiCo. La marque Schweppes s'affiche principalement sur les visières et les combinaisons des pilotes. L'accord va durer jusqu'à la fin de la saison 2000.

Au cours de la période du sponsoring, la marque a perdu 0,1% de part de marché dans le monde entier, malgré les deux titres de l'équipe en 1998 et 1999.