Timo Glock a reçu des menaces de mort en 2008

2018-11-06T16:19:45+00:00mardi 6 novembre 2018|Formule 1|
  • Timo Glock Toyota

Tout le monde se souvient de ce final épique au Grand Prix du Brésil 2008. Certainement la finale la plus haletante de ces vingt dernières années. Timo Glock en garde un souvenir douloureux…

Le Grand Prix du Brésil, quel autre circuit pour s’afficher en final du Championnat du Monde de F1 et y attribuer le titre ? Un pilote brésilien, Felipe Massa, chez Ferrari et le revanchard de 2007, Lewis Hamilton sur une McLaren-Mercedes, une affiche de rêve !

Timo Glock, 10 ans après…

Un Grand Prix pluvieux, des derniers tours chaotiques, Felipe Massa qui s’impose sur ses terres, l’exaltation dans le stand Ferrari, l’euphorie du titre mondial… et puis le couperet tombe ! L’ultime virage du dernier tour de la course, Timo Glock sur sa Toyota ne peut résister au retour de Lewis Hamilton. Le britannique accroche cette 5e position, synonyme de son premier sacre mondial.

Immédiatement les conspirationnistes ont crié au complet accusant Timo Glock d’avoir laisser passer Lewis Hamilton. Dans une interviews accordée à ESPN, Timo Glock a avoué qu’il avait même été pointé du doigt par des journalistes.
« Il y avait quelques journalistes très agressifs, notamment italiens, qui m’ont accusé d’avoir fait exprès et que cela avait été planifié avant la course. » Des accusations totalement folles et inexactes, le pilote allemand entendra même que Mercedes qui équipait McLaren avait payé le pilote pour arriver à ses fins.

« C’est une situation dans laquelle je ne pensais jamais me retrouver. Je ne pouvais pas croire que des gens puissent croire à de tels mensonges et que j’avais planifié ça avant la course avec Lewis. Comment aurions-nous pu savoir ce qui se passerait ? »
« Nous avons même reçu des lettres dans ma famille, chez mon père et chez ma mère pour nous demander comment nous avions pu faire cela ! On me menaçait de me tirer dessus et que je ne devais plus être dans ce sport. »

Timo Glock poursuit son témoignage : « Je ne pouvais pas croire à quel point les gens pouvaient être aussi méchants. Chaque année en novembre, on me pose la même question. Je reçois moins de menaces aujourd’hui qu’un autre pilote de F1 encore en exercice. Et la vidéo de mon dernier tour au Brésil est toujours sur internet, vous pourrez voir à quel point j’ai lutté dans ce dernier tour. »

« Cette vidéo a permis de calmer un peu la situation et de montrer au plus sceptiques qu’ils ont tort. Je ne comprends pas que ça leur ait mis si longtemps à comprendre. Il n’y avait aucune tactique pour faciliter la course de Lewis Hamilton, simplement que je souhaitais me battre jusqu’au bout. »

Voici la vidéo en caméra embarquée du dernier tour de Timo Glock à bord de sa Toyota lors de ce Grand Prix du Brésil 2008 (uniquement visionable sur YouTube).