Toto Wolff évoque les deux Grands Prix à disparaître en 2020

Par |2019-06-08T16:37:25+02:00samedi 8 juin 2019|Formule 1|

En 2020, la F1 aura deux nouveaux Grands Prix avec le Vietnam et les Pays-Bas. Mais ne voulant pas excéder les 21 dates par saison, deux Grands Prix devraient disparaître, Toto Wolff a son idée.

Pour l'heure, le calendrier de la F1 ne devrait pas excéder les 21 dates, même si certaines rumeurs laissent penser que Liberty Media souhaiterait 25 Grands Prix par saison. Plusieurs promoteurs seraient en difficulté pour assurer la survie de leur course.

Toto Wolff évoque les circuits à disparaître

Il y a quelques circuits dont les contrats expirent et dont les finances font défaut pour rendre pérennes certaines courses. On pense au Mexique dont le gouvernement stopperait les subventions, le Brésil est en délicatesse également. Mais Toto Wolff évoque plutôt l'Allemagne, que Mercedes soutient, il pense que 2019 sera la dernière année.

"2019 sera probablement la dernière année. La concurrence est forte et les promoteurs n'ont pas les moyens de lutter pour le conserver" déclare Toto Wolff. Il ajoute à sa liste le Grand Prix d'Espagne. Il faut dire que ce dernier a eu la mauvaise nouvelle que sa date soit prise par le renouveau du Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort.
Le tracé de Barcelona-Catalunya est pourtant apprécié des équipes qui font les essais hivernaux sur ce tracé, un circuit qui bénéficie souvent de conditions clémentes fin février, début mars (à quelques exceptions près).

Quant à l'extension du calendrier à 25 Grands Prix, Toto Wolff n'y est pas vraiment favorables. "Je pense que la saturation est un élément à prendre en compte" ajoute-t-il. "La F1 est exclusive et y ajouter plus de courses au calendrier ferait perdre un peu de cette exclusivité."

La disparition du Grand Prix d'Espagne est un dilemme parmi les passionnés, car le circuit est devenu un incontournable depuis 1991, il est le synonyme du début de la saison européenne, mais pour autant les Grands Prix n'y sont pas tellement disputés ou à suspense, il est difficile d'y doubler.
Pour autant, Zandvoort qui prend sa place, n'est pas non plus un modèle du genre pour proposer des zones de dépassement... En revanche, la Alonso-mania n'est plus, elle a laissé place à la Verstappen-mania !

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.