Une peinture spéciale et de l'impression 3D pour la Scuderia Ferrari ?

Par |2019-02-14T00:19:41+02:00jeudi 14 février 2019|Formule 1|

La Scuderia Ferrari va dévoiler sa prochaine monoplace vendredi 15, c'est l'une des monoplaces les plus attendues dans le paddock. Cette année, la carrosserie de la Ferrari pourrait avoir une peinture spéciale.

Il y a quelques jours de ça, une rumeur faisait état d'une livrée spéciale et radicalement différente pour la prochaine Ferrari, aujourd'hui de nouvelles sources dévoilent ce que prépare Ferrari.

Une peinture spéciale sur la Ferrari

La prochaine Scuderia Ferrari pourrait adopter une peinture mate spéciale comme celle des Red Bull. L'avantage de cette finition serait outre l'aspect esthétique, un réel gain en performances. En effet, à l'image des fossettes des balles de golf, l'aspect mat de la peinture permettrait une meilleure pénétration dans l'air. Des sources proches de Ferrari auraient confirmé au magazine TJ13.com l'information ainsi qu'un autre concept révolutionnaire adopté par Ferrari.

Cet autre concept de fabrication serait unique et bien plus rapide qui pourrait donner un avantage certaine à l'équipe italienne face à ses rivales. L'innovation en question serait la conception des pièces sous forme d'impression 3D. Récemment lors des essais de collision obligatoire, la présence du délégué technique de la FIA, Jo Bauer posait interrogation.
Désormais, on en sait plus avec cette nouvelle méthode d'impression 3D. Certes ce n'est pas la première fois que l'impression 3D est utilisée en F1, notamment pour les maquettes à l'échelle en soufflerie ou pour de plus petites pièces.

Ce nouveau procédé d'impression 3D utilise un matériau qui se rapproche des propriétés de celle de la fibre de carbone. Cela permettrait à Ferrari d'accélérer la production de ses pièces en étant 10 fois plus rapide. Une alternative efficace à l'empilage des feuilles de fibre de carbone puis de la mise à la cuisson dans les fours autoclaves.

Dès l'instant où la pièce est dessinée sur ordinateur, elle est envoyée en production "à la volée" via l'impression 3D. Cela permet de tester rapidement ces nouveaux éléments, un gain de temps et de praticité surtout en ces temps où les essais sont limités.
L'utilisation de l'impression 3D n'est pas étrangère à Mercedes, Red Bull ou Renault, mais Ferrari a décidé de l'appliquer directement à son châssis, d'où la présence du délégué technique de la FIA. Il est même presque acquis que Ferrari utilise ce procédé non pas seulement aux usines mais aussi dans les garages pendant les week-ends de Grand Prix.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.