Deuxième journée d’essais à Abu Dhabi pour les pilotes FIA F2

2018-11-30T16:51:17+00:00vendredi 30 novembre 2018|FIA F2|

Jour 2 des essais FIA F2 sur le circuit d’Abu Dhabi. Louis Delétraz a réalisé le meilleur temps de la première journée. Dans la matinée, Luca Ghiotto avait inscrit son nom sur le haut de la feuille des temps.

Tout comme les essais GP3, il y a quelques changements dans les line up de cette 2e journée. Dorian Boccolacci sera au volant d’une des deux monoplaces MP Motorsport. Arden, Campos, Trident et Charouz changent complètement leur duo.

Anthoine Hubert au top dans la matinée

Luca Ghiotto (Russian Time) est le premier a réalisé le meilleur temps dans cette 2e matinée. Mais il est vite repris par Dorian Boccolacci. Guanyu Zhou (Russian Time) est le premier a descendre la barre de la minute 52. Il fait un chrono de 1’51″786.

Giuliano Alesi provoque le premier et unique drapeau rouge de la matinée. Le pilote français a immobilisé sa Trident au virage n°8. Un drapeau rouge vite effacé et laissant l’opportunité à Jack Aitken (Charouz) de montrer sa vitesse. L’anglais se place en tête avec un temps de 1’51″426.

Mais Anthoine Hubert, champion GP3 en titre, est le plus rapide de la matinée. Avec un temps de 1’51″116, il devance Jack Aitken et Giuliano Alesi à la fin de la session.

Après-midi

Après 30 minutes dans la séance, Nyck de Vries (ART Grand Prix) mène la feuille de temps. Avec un chrono de 1’50 725, il devance Mick Schumacher (PREMA) et Nikita Mazepin (ART Grand Prix). Après une petite période creuse, Nicholas Latifi (DAMS) prend la tête, mais ne la garde pas très longtemps.

Luca Ghiotto réalise un chrono de 1’50″217 qui le place en haut de la feuille des temps. Sergio Sette Camara (DAMS) se positionne juste derrière avec un temps de 1’50″223. Alors qu’il reste un peu plus de 30 minutes, Anthoine Hubert provoque le drapeau rouge de l’après-midi. Le français est immobilisé au virage n°8. A la reprise, Mick Schumacher passe en tête avec un temps de 1’50″166. Mais dans les derniers instants, Juan Manuel Correa réalise un temps de 1’49″958.