Juan Manuel Correa a subi une lourde intervention chirurgicale de 17 heures pour sa jambe droite. Alité depuis son accident, le pilote américain a pu se mettre debout pour la première fois.

Alors que sa famille et ses proches ont communiqué sur les réseaux sociaux dès les premiers instants de son hospitalisation, Juan Manuel Correa a repris depuis la gestion de ses comptes depuis qu'il est sorti du coma.

Cinq semaines se sont écoulées depuis l'accident qui a coûté la vie d'Anthoine Hubert au Grand Prix de Belgique et qui a sérieusement blessé les deux jambes de l'américain Juan Manuel Correa, il avait réalisé une vidéo à sa sortie de coma.

Juan Manuel Correa, debout...

La rééducation sera très longue pour Juan Manuel Correa, il a pu se tenir debout pour la première fois mais est encore incapable de tenir l'équilibre ou prendre ses appuis. C'est tout à fait normal, le pilote américain est encore lourdement ferré dans une attelle maintenant sa jambe droite immobile.
Néanmoins le pilote ne perd pas espoir de pouvoir à nouveau piloter un jour alors même qu'il ignore l'état de son pied et sa jambe droite, comme il l'a déclaré lors d'un entretien auprès d'El Universo.

"Nous ne savons toujours pas à quoi ressemblera le pied droit ni quelle sera ma mobilité une fois que nous aurons retiré le cadre en métal. Cependant, je ferai de mon mieux pour me remettre en état à 100% et pouvoir conduire à nouveau une voiture de course. Les médecins estiment qu'il s'agira d'un processus de plus de 12 mois.
Le soutien et le nombre de personnes qui ont entendu parler de mon accident ont été impressionnants. Et plus que tout, les messages de soutien et d'amour de personnes que je ne connais pas m'ont donné beaucoup de force. De ce point de vue, ce fut une expérience incroyable."

 

Voir cette publication sur Instagram

 

First time standing up 🤙 slowly progressing

Une publication partagée par Juan Manuel Correa (@juanmanuelcorrea_) le