Billy Monger : l'indépendance avant la course

2018-03-15T02:48:33+00:00 jeudi 15 mars 2018|FIA F3|
  • © Billy Monger

Billy Monger est revenu sur son parcours après son terrible accident en F4, l’an dernier. Malgré son handicap physique, le britannique est confiant pour la suite de sa carrière, bien que son objectif premier est surtout de redevenir indépendant physiquement parlant.

Le Championnat anglais de F3 est revenu la semaine dernière à Donington. C’était l’occasion pour Billy Monger de s’exprimer sur son accident survenu il y a onze mois, sur cette même piste. Pour rappel, le pilote anglais a été victime d’une terrible collision avec la monoplace de Patrik Pasma, à l’arrêt. Alors qu’il est plongé dans un coma artificiel, les médecins prennent la décision de l’amputer de ses deux jambes. S’en est suivie une vague de solidarité importante de la part du monde du sport automobile. Des champions du monde de F1 comme Lewis Hamilton et Jenson Button ont même manifesté leur soutien. Ainsi, l’entièreté des soins médicaux ont pu être financés, et Monger a retrouvé petit à petit le chemin de la compétition.

Billy Monger, espoir et persistance

Au cours de sa rééducation, Billy Monger a ainsi entamé des discussions pour revenir en sport automobile. Malgré ses blessures, et le scepticisme du corps médical, le jeune britannique n’a pas lâché l’affaire. Et moins d’un an après son accident, il revient en F3 britannique, avec l’écurie Carlin.
Avec un volant modifié et spécialement développé autour de son handicap, Billy Monger peut désormais piloter sans problème. Il dit ne pas regretter ce choix : « J’avais déjà le niveau pour figurer en F4, et une année supplémentaire aurait été inutile. Je suis donc satisfait de ce transfert, et de ma progression jusque là ». À l’issue des essais à Donington, il termine d’ailleurs dans le top six des chronos. Une belle performance pour celui qui, il y a quelques mois, n’était même pas assuré de pouvoir remonter derrière un volant un jour.

Le quotidien avant la course

Malgré tout, l’objectif numéro un de Monger n’est pas nécessairement de retrouver son meilleur niveau en sport automobile : « La compétition est une chose, mais retrouver de l’énergie et marcher, être indépendant à nouveau, était un défi réalisé en coulisses. […] J’essaie de retrouver mes capacités sur la piste. Je suis à 90% de retrouver mon indépendance ».
Des paroles sages donc, mais qui traduisent aussi s’en envie d’en découdre avec la vie pour retrouver une condition physique optimale. Il ne reste plus qu’à attendre la prochaine manche du Championnat britannique de F3, à Oulton Park. Billy Monger pourra se mesurer pour la première fois depuis son accident face à d’autres concurrents.