Lundgaard leader de la matinée FIA F3 au Circuit Paul Ricard

Par |2019-03-21T12:03:12+02:00jeudi 21 mars 2019|FIA F3|

Deuxième journée sur le circuit ensoleillé du sud de la France. Pour la première journée, Marcus Armstrong s’est montré le plus rapide.

Après une journée marquée par quelques drapeaux rouges et de beaux chronos, les jeunes pilotes comptent bien profiter de cette dernière journée pour apprendre encore plus de leur monoplace.

Dès la piste ouverte, une poignée de pilotes se lancent à l’assaut des virages, Max Fewtrell (ART) en tête. Jake Hughes, qui n’avait effectué que quelques tours la veille, prend également la piste.

Les temps tombent très vite sur cette matinée. Jehan Daruvala (Prema) puis Christian Lundgaard (ART) et enfin David Beckmann (ART), prennent la tête. Le pilote ART réalise un temps de 1’51’’510 alors que la séance n’a débuté que depuis moins de 10 minutes. Mais quelques instants plus tard, Christian Lundgaard réalise un temps de 1’50’’993. Jehan Daruvala se place en tête avec un temps de 1’50’’423.

Un premier quart d’heure hyper-actif

Alex Peroni (Campos) et Alessia Deledda (Campos) sont les deux seuls pilotes à ne pas avoir pris la piste au bout de 15 minutes de séance. Christian Lundgaard améliore la marque de quelques centièmes avant que Robert Shwartzman (Prema) ne se place en tête avec un tour en 1’50’’351.

Max Fewtrell est le premier pilote à passer sous la barre de la minute 50. Il réalise un temps de 1’49’’931. Les pilotes sont rapides et actifs sur la piste ce matin. Max Fewtrell rentre aux stands, laissant libre champs à Jehan Daruvala d’améliorer le meilleur temps, en 1’49’’445.

Tous les pilotes ont désormais réalisé au moins un tour de formation. Et après ce premier run intensif, la piste se calme un peu. Jake Hughes tente de rattraper son retard d’hier et prend le 5e temps provisoire de cette matinée. Marcus Armstrong, le leader des temps de la première journée, a le 14e temps provisoire.

Lundgaard offre le premier drapeau rouge

Leonardo Pulcini (Hitech GP) se glisse à la 3e place de la feuille des temps puis juste derrière Jehan Daruvala avec un tour réalisé en 1’49’’671. Premier drapeau rouge de la matinée agité à 9h35. Christian Lundgaard est à remercier pour cette interruption, le pilote ART s’est arrêté à l’entrée de la voie des stands. Le drapeau rouge est levé quelques minutes plus tard, lançant un deuxième run pour une bonne partie des pilotes.

David Beckmann et Simo Laksonen améliorent leur temps et passent la barre de la minute 50 seconde. Robert Shwartzman met tout le monde derrière lui, avec un tour réalisé en 1’49’’235, soit plus rapide que le meilleur temps d’hier. Il enfonce le clou quelques tours plus tard avec un temps de 1’49’’133 tandis que Leonardo Pulcini se place à quelques centièmes et Marcus Armstrong juste derrière en 1’49’’298. Tout cela, avant la fin de la première heure d’essais.

Shwartzman prend les commandes

Robert Shwartzman continue sa série de tours rapides avec un temps de 1’49’’036 tandis que Max Fewtrell réalise également un temps de 1’49’’133. La barre de la minute 49 seconde sera-t-elle franchie aujourd’hui ?

Jake Hughes grimpe dans le classement et réalise le 4e temps provisoire. Mais Liam Lawson vient se glisser à la 3e place de la feuille des temps, repoussant Jake Hughes d’une marche.

Le deuxième drapeau rouge intervient après 1h20 d’essais. Sebastian Fernandez (Campos) a immobilisé sa monoplace sur la ligne droite du Mistral. Reprise de la séance 8 minutes plus tard. Pas de mouvement en tête du classement, ce qui n’est pas le cas du rester du peloton où les pilotes s’échangent les places. Ye Yifei (Hitech GP) remonte à la 5e place provisoire alors qu’il reste un peu plus d’une heure en piste.

Toujours plus vite

Leonardo Pulcini passe la barre de la minute 49. Le pilote Hitech GP réalise un temps de 1’48’’904, reléguant Robert Shwartzman à un dixième. Christian Lundgaard n’est pas en reste et se place 2e avec un tour réalisé en 1’48’’919. Alors qu’il reste une heure dans cette séance, Leonardo Pulcini mène la danse devant Christian Lundgaard et Robert Shwartzman.

Plus la séance avance, moins il y a de changements dans la hiérarchie. Marcus Armstrong réalise le 3e temps provisoire et il reste un peu plus de 10 minutes avant de voir le drapeau à damier. Et quelques minutes plus tard, le pilote Prema se place en tête avec un temps de 1’48’’800. Mais Christian Lundgaard améliore d’un cheveux et prend le leadership avec un tour réalisé en 1’48’’786. Avec seulement trois minutes pour faire mieux, le temps ne sera pas battu.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.