Shwartzman et Daruvala victorieux en FIA F3 à Barcelone

Par |2019-05-12T11:14:55+02:00dimanche 12 mai 2019|FIA F3|

Premier rendez-vous de la saison pour les jeunes pilotes de la FIA F3. C'est sur le circuit de Barcelone qu'ils vont s'affronter pour remporter les premiers points et se placer en favoris pour le titre.

Les 10 équipes et les 30 pilotes du plateau ne comptent pas faire de cadeaux à leurs adversaires. Chacun compte bien remporter les couronnes de cette saison de la nouvelle version de la FIA F3, ancienne GP3. Pedro Piquet s'est montré le plus rapide lors de la séance d'essais libres du vendredi matin. Le brésilien de chez Trident a devancé Jüri Vips (Hitech Grand Prix) et Robert Shwartzman. Ce dernier partira pour la première fois de sa carrière de la pole position lors de la Course 1. Le pilote Prema a réalisé le meilleur chrono lors de cette séance qualificative marquée par un drapeau rouge. En effet, Alessio Deledda (Campos Racing) s'est immobilisé en piste en raison d'un problème mécanique. Christian Lundgaard (ART Grand Prix) partira en 2e position, devant Marcus Armstrong (Prema).

Robert Shwartzman sur tapis vert

Lors du tour de mise en grille, Fabio Sherer (Sauber Junior Team by Charouz) et Keyvan Andres (HWA) entrent en contact. Les deux pilotes rentreront aux stands à la fin du tour de formation. Leonardo Pulcini ne parvient pas à prendre le départ du tour de formation. Le pilote Hitech GP partira de la voie des stands. Liam Lawson (MP Motorsport) a un soucis en fin de tour de formation et rentrent aux stands. Il ne prendra pas le départ de cette course.

Départ réussit pour Chrsitan Lundgaard et Marcus Armstrong. Christian Lundgaard passe en tête au premier virage devant Robert Shwartzman et Marcus Armstrong. Ce dernier est aux prises avec David Beckmann (ART). Simo Laaksonen (MP Motorsport) est sous la pression de Jehan Daruvala (Prema) pour la 7e place. Le finlandais perd deux places et se retrouve 9e. Le DRS, qui devait être disponible sans restriction cette saison, semble ne fonctionner pour aucun des pilotes en piste. Logan Sargeant (Carlin Buzz Racing) est en difficulté et au 7e tour, le pilote américain subit les pressions de ses poursuivants. Pedro Piquet part en tête-à-queue lors d'une tentative de dépassement sur Alex Peroni (Campos Racing). Le DRS est enfin opérationnel pour les pilotes.

A la fin du 7e tour, Christian Lundgaard mène devant Robert Shwartzman, Marcus Arsmtrong, David Beckmann, Max Fewtrell (ART), Jehan Daruvala (Prema), Jüri Vips (Hitech GP) et Simo Laaksonen (MP Motorsport) 8e. Liam Lawson sort des stands tandis que Jüri Vips prend les échappatoires en tentant de dépasser Jehan Daruvala. Niko Kari (Trident) prend le meilleur sur Yuki Tsunoda (Jenzer) et prend la 10e place. Fabio Sherer dépasse Alessio Deledda pour la 26e place. Logan Sargeant est sous la pression de Niko Kari. L'américain n'a pas le bénéfice du DRS contrairement au finlandais. Ce dernier passe sans difficulté. Niko Kari est désormais 9e.

Au 12e tour, Richard Verschoor (MP Motorsport) prend le meilleur sur Alex Peroni pour la 12e place. Mais l'australien n'a pas dit son dernier mot et reprend sa place. Raoul Hyman (Sauber Junior Team by Charouz) subit une pénalité de 5 secondes en raison d'un retour en piste dangereux. Logan Sargeant est sous la pression de Yki Tsunoda, Alex Peroni et Richard Verschoor.

Vers la tête de la course, Jüri Vips est désormais dans les échappements de Jehan Daruvala alors qu'il reste 7 tours dans cette course. Jüri Vips passe et prend la 6e place. Alessio Deledda est dans les graviers provoquant un drapeau jaune. C'est l'abandon pour le pilote Campos. Logan Sargeant se fait surprendre par Yuki Tsunoda et Alex Peroni alors que la voiture de sécurité virtuelle est déployée. Christian Lundgaard mène devant Robert Shwartzman, Marcus Armstrong, David Beckmann, Max Fewtrell, Jüri Vips, Jehan Daruvala et Niko Kari à la 8e place.

A la relance, il reste 5 tours de course, Jake Hughes (HWA) tente un dépassement sur Ye Yifei (Hitech) mais Jake Hughes se retrouve poussé en dehors de la piste. Leonardo Pulcini en profite. Robert Shwartzman se rapproche de Christian Lundgaard et Max Fewtrell est sous la pression de Jüri Vips. Felipe Drugovich (Carlin) prend le meilleur sur son équipier Logan Sargeant et récupère la 11e place. L'américain perd des places au fil des tours, Alex Peroni le dépasse et prend la 12e place. Jehan Daruvala tente le dépassement sur Jüri Vips mais il ne se laisse pas faire et récupère sa 6e place alors que les pilotes sont dans le dernier tour.

Christian Lundgaard passe le premier le drapeau à damier pour cette première course devant Robert Shwartzman, Marcus Armstrong, David Beckmann, Max Fewtrell, Jüri Vips, Jehan Daruvala et Niko Kari 8.

Mais Christian Lundgaard est pénalisé de 5 secondes pour ne pas avoir respecter la vitesse sous la voiture de sécurité virtuelle. Robert Shwartzman remporte donc cette première course. Il devance Christian Lundgaard et Marcus Armstrong. Richard Verschoor est également pénalisé de 20 secondes pour ne pas avoir respecter les règles sous la voiture de sécurité virtuelle. Il en va de même pour Keyvan Andres, pénalisé de 20 secondes également.

Jehan Daruvala remporte la Course Sprint

Niko Kari part donc de la pole position pour cette course sprint. Il devance sur la grille Jehan Daruvala et Jüri Vips, en 3e position. Départ raté pour le poleman, Jehan Daruvala prend la tête au premier virage. Gros accrochage qui entraîne une voiture de sécurité en piste. Jake Hughes, Artem Petrov, Raoul Hyman et Ye Yifei abandonnent avant même la fin du premier tour.

En tête, Jehan Daruvala mène devant Niko Kari, Max Fewtrell, Marcus Armstrong, Jüri Vips, Christian Lundgaard, David Beckmann et Robert Shwartzman 8e. Leonardo Pulcini prend une pénalité de 5 secondes pour une excursion et un retour en piste dangereux au premier virage. A la relance, Niko Kari ne se laisse pas surprendre, il est dans les échappements de Jehan Daruvala. Mais il ne parvient pas à doubler. Marcus Armstrong met la pression sur Max Fewtrell pour le gain de la 3e place.

Au 7e tour, Jehan Daruvala prend un peu d'air sur son poursuivant directe. Il se place hors de la zone DRS. Plus loin, Max Fewtrell maintient derrière lui Marcus Armstrong, Jüri Vips, Christian Lundgaard, Robert Shwartzman et David Beckman 8e. Fabio Sherer est en tête à queue au milieu de la piste tandis que Simo Laakssonen est dans les graviers poussé par Alex Peroni, c'est l'abandon pour le finlandais. Une nouvelle voiture de sécurité entre en piste.

Fabio Sherer abandonne également. Pedro Piquet passe Devlin De Francesco (Trident) au tout début de la voiture de sécurité, de quoi donner des migraines à l'équipe Trident. Pedro Piquet rend sa place à Devlin De Francesco avant la rentrée de la voiture de sécurité. Nouvelle relance, Jehan Daruvala creuse l'écart sur Niko Kari. Il reste 10 tours dans cette course. Pas de changement dans le classement. Alex Peroni se voit pénaliser d'un arrêt de 10 secondes aux stands.

Roert Shwartzman passe Christian Lundgaard pour le gain de la 6e place. Le DRS est désormais autorisé à partir du 14e tour. Marcus Armstrong prend le meilleur sur Max Fewtrell et récupère une place sur le podium. Christian Lundgaard est désormais sous la pression de David Beckmann. Max Fewtrell dégringole, il se fait doubler par Jüri Vips et Robert Shwartzman. Christian Lundgaard passe Max Fewtrell au 17e tour. Jüri Vips prend la 3e place provisoire à Marcus Armstrong. Richard Verschoor prend 5 secondes de pénalité pour un retour en piste dangereux.

Jehan Daruvala mène devant Niko Kari, Jüri Vips, Marcus Armstrong, Robert Shwartzman, Christian Lundgaard, David Beckmann et Max Fewtrell. Robert Shwartzman est dans les rétro de Marcus Armstrong. Jüri Vips est dans la zone DRS de Niko Kari. Il reste 2 tours dans cette course et les positions sur le podium sont loin d'être figées. Jüri Vips efface Niko Kari tandis que Robert Shwartzman passe Marcus Armstrong. Robert Shwartzman chasse désormais Niko Kari pour une place sur le podium. Il n'a que quelques virages pour tenter de passer.

Jehan Daruvala remporte cette course devant Jüri Vips, Niko Kari, Robert Shwartzman, Marcus Armstrong, Christian Lundgaard, David Beckmann et Maw Fewtrell 8e.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.