Audi a fait quelques annonces aujourd'hui, notamment son engagement futur au Dakar 2022 avec un prototype électrique. Mais la marque aux anneaux va aussi délaisser la Formule E pour se concentrer au LMDh et faire son retour aux 24 Heures du Mans.

Audi est le premier constructeur automobile à s'engager à développer un concept d'entraînement alternatif viable pour le Dakar, ce qui en fait à nouveau un pionnier du sport automobile. En 2012, Audi a remporté la première victoire d'une voiture hybride aux 24 Heures du Mans. L'Audi R18 e-tron Quattro est restée invaincue dans la course d'endurance la plus importante au monde trois fois de suite.

Audi stoppe la Formule E et revient au Mans

Si le programme du Dakar remplace l'implication de l'écurie d'usine en Formule E, Audi se focalise aussi sur la règlementation LMDh pour faire son retour dans les catégories en Endurance, aux 24 Heures de Daytona, aux 24 Heures du Mans et les autres courses phares des championnats IMSA et FIA WEC.

Rene Rast (DEU) Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE07 leads Lucas Di Grassi (BRA) Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE07

"Nous évaluons pour nous d'autres domaines d'activité possibles dans le sport automobile international", déclare Julius Seebach, directeur général d'Audi Sport GmbH. "Ce faisant, nous avons autant à l'esprit les souhaits de nos clients que la future stratégie de l'entreprise, clairement centrée sur l'électrification et la mobilité neutre en carbone.
C'est pourquoi nous nous préparons intensément à entrer dans la nouvelle catégorie de prototypes sportifs LMDh avec ses courses phares, les 24 Heures de Daytona et les 24 Heures du Mans. Le message le plus important pour nos fans est que le sport automobile continuera à jouer un rôle important chez Audi."

À partir du 1er décembre 2020, Julius Seebach assumera la responsabilité des activités internationales de sport automobile de l'entreprise en plus de sa fonction de directeur général d'Audi Sport GmbH. Dieter Gass, qui a occupé des postes de direction chez Audi Sport pendant près de dix ans, était coresponsable du succès sportif en tant que directeur d'Audi Motorsport de 2017 à 2020, il se consacrera à de nouvelles tâches à l'avenir, après la départ du constructeurs du championnat DTM.

La course client reste le deuxième pilier majeur du futur programme de sport automobile d'AUDI AG. Audi Sport Customer Racing continuera à offrir à ses clients une gamme complète de modèles, ainsi qu'un service intensif pour les courses dans le monde entier.
En outre, le programme comprend la compétition avec l'Audi R8 LMS dans les grandes courses d'endurance comme les 24 Heures du Nürburgring et dans des séries de courses internationales telles que l'Intercontinental GT Challenge.

Audi R18 e-tron quattro #1 (Audi Sport Team Joest), Marcel Fässler, André Lotterer, Benoît Tréluyer