E-Prix de Berlin : Di Grassi s'impose, Vergne creuse l'écart

Par |2019-05-25T15:28:31+02:00samedi 25 mai 2019|Formule E|

Le E-Prix de Berlin de Formule E s'est achevé sur la victoire de Lucas di Grassi. Le brésilien offre une victoire à domicile à son équipe Audi Sport. Jean-Eric Vergne termine 3ème et augmente son avance au championnat.

Un départ calme, mais des dépassements décisifs

Au départ, Sébastien Buemi occupe la première place sur la grille. Le suisse devance Stoffel Vandoorne, Lucas di Grassi, Gary Paffett et Alex Lynn. Daniel Abt, Antonio Felix Da Costa et Jean-Eric Vergne ont gagné une position grâce à la pénalité d'Alexander Sims. Le pilote BMW avait reçu 5 places de pénalité pour un accrochage causé à Monaco.

Les feux s'allument, s'éteignent, et c'est le départ. Buemi prend un bel envol qui lui assure de conserver le bénéfice de sa pole. Vandoorne a un peu plus de mal à s'élancer et se retrouve sous la pression de Di Grassi, qui finit par se contenter de sa 3ème place. A l'arrière du peloton, André Lotterer commence sa remontée. L'allemand partait bon dernier après une erreur en qualifications.

Quatre minutes se sont écoulées quand Di Grassi trouve enfin l'ouverture sur Vandoorne. L'autre HWA cèdera elle aussi une position quelques tours plus tard. Pour le quatrième E-Prix de sa deuxième carrière en Formule E, Lynn se montre suffisamment solide pour prendre la 5ème place à Gary Paffett. Le britannique peine à revenir sur la trajectoire de course et voit Daniel Abt et Antonio Felix Da Costa le dépasser. Vergne met la pression sur le débutant mais ne parvient pas à doubler.

Au même instant, Di Grassi effectue sa manoeuvre sur la Nissan de Buemi. Les rivaux historiques de la discipline s'échangent leurs positions respectives. Après seulement 7 minutes de course, le classement est déjà chamboulé. Di Grassi emmène Buemi, Vandoorne, Lynn, Abt, Da Costa, Paffett, Vergne, Wehrlein et Rowland. Lotterer est déjà 15ème.

Quatre pilotes pour une place sur le podium

A 35 minutes de l'arrivée, la lutte pour la dernière marche du podium devient une chorégraphie à trois danseurs. Lynn plonge à l'intérieur de l'épingle et subtilise la 3ème place à Vandoorne. Le belge ne se démonte pas et effectue la même manoeuvre au virage suivant pour reprendre son bien. Lynn, surpris, voit Abt saisir sa chance et passer 4ème.

Après 15 minutes de course, Vergne commence enfin sa remontée. Le français occupe toujours la 8ème place depuis laquelle il s'est élancé au départ. Sa première cible est la HWA de Paffett, qu'il efface rapidement. Le britannique continue de dégringoler au classement. Vergne active son Attack Mode au tour suivant, Paffett récupère sa position, mais Vergne, avec plus de puissance et de vitesse de sortie de virage, croise et verrouille sa 7ème place.

L'enchaînement des virages 1, 2 et 3 est le théâtre d'un beau duel entre Sam Bird et Edoardo Mortara. Le britannique tente l'extérieur sur le suisse qui résiste, jusqu'au changement de direction qui profite au pilote Virgin. Bird se retrouve à l'intérieur des virages 2 et 3 et s'accapare la 11ème position.

En tête de course, Da Costa semble se réveiller puisqu'il remonte sur la tête de course, et dépasse Vandoorne grâce à son Attack Mode. La HWA et la Nissan de Buemi profitent de ce moment pour activer leur propre boost. Da Costa est alors 2ème, sous la menace d'un retour de Buemi.

Un peu après la mi-course, Sims, Bird et Wehrlein dépassent successivement Paffett. Le pilote HWA passe de la 9ème à la 11ème position en quelques virages. Mortara trouve l'ouverture quelques instants plus tard et se retrouve à la porte des points. Devant, Vergne prend la 6ème place à Lynn, tandis que Buemi profite de son Attack Mode pour doubler Da Costa.

La remontée de Vergne

Après un début de course très calme, Vergne se réveille enfin. Le français continue de remonter à coups de dépassements osés. Il plonge notamment sur Abt qui n'a rien vu venir, lui cédant sa 5ème place. Le leader du championnat ne s'arrête pas là, puisqu'il s'attaque ensuite à Vandoorne, avant de mettre la pression sur un Da Costa toujours 3ème.

On imagine déjà Vergne devant Da Costa qu'un drapeau jaune est agité, vite transformé en Full Course Yellow. Alex Lynn est arrêté à la sortie du dernier virage, légèrement en travers de la piste. C'est l'abandon. Les commissaires prennent leur temps pour évacuer sa Jaguar, et les pilotes en profitent pour "évacuer" leur Attack Mode restant. Di Grassi fait le pari de l'activer un tour plus tard.

La course reprend à 9 minutes du drapeau à damiers. Da Costa se montre pressant sur Buemi. Vergne a en effet pris un peu de retard sur la BMW et ne peut rien tenter à la reprise. Di Grassi est alors en tête, devant Buemi, Da Costa, Vergne, Vandoorne, Abt, Sims, Rowland, Bird et Wehrlein. Lotterer, remonté à la 11ème position, rentre alors au stand pour abandonner. L'allemand perd gros à domicile, lui qui occupait la 2ème place du championnat pilotes avant ce weekend.

Vergne finit par plonger sur la BMW de Da Costa. Le français est désormais 3ème. Ce résultat lui assure de conserver la tête du championnat, et d'augmenter son avance sur son plus proche poursuivant. Lucas di Grassi s'impose pour la 10ème fois de sa carrière en Formule E, et place Audi en haut du podium de ce E-Prix sponsorisé par BMW.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.