E-Prix de Hong Kong : Bird l'emporte (?)

Par |2019-03-10T11:27:36+02:00dimanche 10 mars 2019|Formule E|

Sam Bird (Virgin) a remporté le E-Prix de Hong Kong de Formule E. Le britannique était bloqué derrière la Techeetah d'André Lotterer jusqu'à ce qu'un contact entraîne une crevaison sur la voiture de l'allemand.

Extinction des feux

A l'heure du départ, la piste s'est beaucoup asséchée par rapport aux qualifications. Stoffel Vandoorne (HWA) est surpris par le faible délai entre l'allumage et l'extinction du dernier feu. Oliver Rowland (Nissan) en profite et prend la tête de la course. Le traditionnel empilement du premier virage a lieu, même si tous les pilotes passent le cap.

Bird s'impose face à Lotterer pour le gain de la 3ème place. Le pilote Virgin a un bon rythme et s'attaque à Vandoorne. En moins de deux tours, le britannique a déjà gagné deux positions. A l'arrière du peloton, Antonio Felix Da Costa (BMW) rate son freinage au premier virage. Jean-Eric Vergne (Techeetah) part à la faute au même endroit et s'arrête juste derrière la BMW. Les deux pilotes repartent derniers.

La course est mise en suspend au deuxième virage, lorsque Felipe Nasr bloque une roue et termine dans le mur. La Mahindra de Pascal Wehrlein ne peut éviter la Dragon, totalement en travers de la piste. Jérôme d'Ambrosio ne peut rien faire non plus et c'est l'empilement. Les trois pilotes abandonnent, la Safety Car entre en action.

A ce stade de la course, Rowland emmène Bird, Vandoorne, Lotterer, Paffett, Mortara, Di Grassi, Buemi, Frijns et Abt dans son sillage. Nelson Piquet Jr est déjà repassé par les stands pour abandonner. L'enlèvement des voitures dure depuis cinq longues minutes et le chantier semble loin d'être terminé. La direction de course déploie le drapeau rouge.

L'interruption dure une dizaine de minutes, avant que la Safety Car ne ramène les voitures sur la piste. Les pilotes profitent de cette allure réduite pour activer leur premier Attack Mode. La course reprend ses droits après un tour, avec encore 36 minutes et un tour au compteur. Lotterer surprend Vandoorne au premier virage et s'empare de la 3ème place.

Un contact et ça repart

Bird sait qu'il est plus rapide que Rowland. Le britannique tente de se rapprocher le plus possible de son compatriote à l'entrée du premier virage pour avoir une chance de le dépasser au bout de la longue ligne droite. Mais la Virgin heurte l'arrière de la Nissan qui s'arrête brusquement sur la piste. Rowland met un peu de temps à relancer sa voiture et repart 10ème.

Lotterer profite de cet incident pour se rapprocher de Bird, qui se rate au tour suivant. La Techeetah s'infiltre dans une manoeuvre décisive, mais elle a consommé bien plus d'énergie que la Virgin. Vandoorne est rapidement relégué à plus de 7s des leaders. Le belge n'est plus un candidat à la victoire, en tout cas pas à la régulière.

Plus le temps défile, et plus l'écart se creuse entre la batterie de Lotterer et celle de Bird. Il est évident que sans nouvelle intervention de la voiture de sécurité, l'allemand aura bien du mal à résister jusqu'à l'arrivée.

En quatrième position, Edoardo Mortara active son second Attack Mode. Vandoorne fait de même au tour suivant mais Mortara en profite pour s'infiltrer. A vingt minutes de l'arrivée, Sébastien Buemi est touché par Robin Frijns. Le suisse doit rentrer au stand pour abandonner. Au même instant, c'est la HWA de Vandoorne qui s'arrête en piste. L'auteur de la pole position abandonne également !

L'agitation des derniers tours

La Safety Car entre à nouveau en piste le temps d'évacuer la voiture garée à la sortie de l'épingle. C'est le moment que choisit le reste du plateau pour activer son dernier Attack Mode. Di Grassi profite de cet avantage pour mettre la pression sur Mortara, 3ème. La course n'a repris que depuis quelques minutes quand Rowland s'arrête à son tour sur la piste. Le pilote Nissan n'est vraiment pas verni et abandonne suite à un contact avec le mur. La voiture étant à nouveau mal placée, la Safety Car regroupe le peloton.

Les drapeaux verts ne sont agités qu'à deux tours de l'arrivée. Cela permet à Lotterer d'envisager la fin de la course sans récupération d'énergie. Mais ce n'est pas suffisant pour se mettre à l'abri de Bird. Le britannique met à nouveau la pression sur le leader. Dans le dernier tour, Bird tente le tout pour le tout et se décale à l'intérieur dans la ligne droite.

Bird bloque sa roue et percute l'arrière de la Techeetah. Lotterer subit une crevaison et voit tous les pilotes le dépasser. Pour la deuxième fois, le britannique prend la tête de la course en percutant son adversaire... Et est placé sous investigation pour cet incident à l'arrivée. Bird est donc provisoirement le vainqueur du jour, devant Mortara, Di Grassi, Frijns, Abt, Massa, Evans, Paffett, Turvey et Da Costa.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.