E-Prix de Paris : des essais mouvementés

Par |2019-04-27T11:30:26+02:00samedi 27 avril 2019|Formule E|

Les essais de l'ePrix de Paris ont débutés très tôt ce matin, avec un peu de pluie et beaucoup d'incidents en piste. 

Essais libres 1

La quatrième édition de l'ePrix de Paris démarre sur des chapeaux de roues. Pour la huitième manche du championnat, c'est la pluie qui est s'est invitée en début de séance d'essais 1. Une piste humide et donc des ratés à répétitions : tandis qu'André Lotterer signe le meilleur temps de la séance au tour 20 avec un temps de 1:10.667, de nombreux pilotes se sont illustrés par des sorties de pistes et autres incidents.

C'est le cas de Jean-Éric Vergne, qui a réalisé un beau tête-à-queue heureusement sans conséquences, mais aussi de Lucas di Grassi, qui a défaut d'avoir inscrit le moindre temps au cours de cette séance d'essai s'est retrouvé dans le mur dès le premier tour. Point culminant de cette séance ponctuée de sorties de piste : Sebastien Buemi percutant la monoplace de Sam Bird à la sortie du virage 2. La séance voit le drapeau rouge pointer son nez.

Quinze minutes avant la fin de la séance, les monoplaces sont finalement autorisées à quitter la pit-lane pour inscrire un ou plusieurs temps supplémentaire(s) au classement. Il n'en sera rien. À huit minutes de la fin, c'est au tour de Sam Bird se s'exécuter en encastrant sa monoplace dans le rail du virage 2. La séance est à nouveau neutralisée seulement quelques minutes après la fin du drapeau rouge, et son directeur en indique immédiatement la fin.

Deux drapeaux rouges, et un classement de tête dépourvu de la plupart des outsiders du championnat. Seul André Lotterer semble échapper aux mésaventures communes, signant un temps en 1:10.667 à l'issue de la séance d'essais 1.

Le classement des cinq premiers pilotes à l'issue de la séance d'essais numéro 1 :

1 - André LOTTERER (DS Techeetah) 1:10.667

2 - Sebastien BUEMI (Nissan e.dams) 1:10.900 (+ 00.233)

3 - Oliver ROWLAND (Nissan e.dams) 1:10.922 (+ 00.255)

4 - Gary PAFFET (HWA RACELAB) 1:11.276 (+0.609)

5 - Sam BIRD (Envision Virgin Racing) 1:11.277 (+0.610)

Essais libres 2

Le Soleil se lève sur la ville lumière. Et les watts sont aussi de la partie : Dès le cinquième tour, Antonio Felix Da Costa signe un temps de 1:02.070. Il est rapidement rejoint par Oliver Rowland, puis Jean-Éric Vergne qui passent sous la barre des 1 minute et 2 secondes. Lotterer reprend du poil de la bête peu après au 12ème tour en signant un solide chrono de 1:01.147.

À la moitié du temps règlementaire, ce sont pas moins de onze pilotes qui réussissent à passer sous la barre des 1:02.00. Sam Bird quant à lui ne sors toujours pas de son garage.

À quatre minutes de la fin, Mitch Evans grille la priorité à tout le peloton en établissant un temps de référence (1:00.226). C'est une belle conclusion d'essais pour le pilote britannique, lui qui a remporté l'ePrix de Rome il y a deux semaines. Lucas di Grassi se rattrape comme il peut avec le troisième temps de la séance (1:00.368)

Le classement des cinq premiers pilotes à l'issue de la séance d'essais numéro 2 :

1 - Mitch EVANS (Panasonic Jaguar Racing) 1:00.226

2 - Oliver ROWLAND (Nissan e.dams) 1:00.329 (+0.103)

3 - Lucas di GRASSI (ABT) 1:00.368 (+0.142)

4 - André LOTTERER (DS Techeetah) 1:00.397 (+0.171)

5 - Sébastien BUEMI (Nissan e.dams) 1:00.407 (+0.181)

Retour de la Formule E à 11h45 avec les qualifications, puis la Super Pole à 12h30.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.