E-Prix de Sanya : Oliver Rowland prend sa première pole position

Par |2019-03-23T06:53:22+02:00samedi 23 mars 2019|Formule E|

C'est un débutant qui a signé la pole position du E-Prix de Sanya, en Chine. Oliver Rowland a réalisé la meilleure performance de la Super Pole pour la 6ème course de sa carrière en Formule E.

Début de la phase de groupes

Comme à leur habitude, les pilotes prennent leur temps pour sortir des stands en début de séance. Sam Bird (Virgin), pénalisé après l'arrivée à Hong Kong, est le premier à franchir la ligne de chronométrage. Le britannique effectue un tour propre visuellement, mais pas assez rapide. Lucas di Grassi (Audi) le bat, avant qu'Antonio Felix Da Costa (BMW) n'améliore encore la marque. Jérôme d'Ambrosio s'intercale à la 2ème place à la fin de la Q1. Edoardo Mortara, vainqueur à Hong Kong pour Venturi, est 4ème.

Da Costa semble en bonne position pour aller en Super Pole. Le portugais a tourné en 1:07.951, plus de quatre dixièmes devant ses adversaires directs. S'il n'est pas assuré de terminer la séance avec la pole provisoire, il semble difficile pour lui de manquer le top 6. Robin Frijns (Virgin), Mitch Evans (Jaguar), Daniel Abt (Audi), André Lotterer (Techeetah) et Pascal Wehrlein (Mahindra) vont tout de même tenter de l'en priver.

Abt et Lotterer réalisent de bons tours et prennent respectivement les 2ème et 3ème places. Mitch Evans commet une petite erreur dans son tour rapide en venant lécher le mur, ce qui lui fait perdre un temps précieux. Le néo-zélandais signe un moins bon chrono que celui de Sam Bird en Q1. Pascal Wehrlein parvient quant à lui à devancer Lucas di Grassi, qui sait déjà que la Super Pole va lui échapper.

Le troisième groupe, composé d'Alexander Sims (BMW), Felipe Massa (Venturi), Jean-Eric Vergne (Techeetah), Oliver Turvey (NIO) et des deux Nissan d'Oliver Rowland et Sébastien Buemi, s'annonce très disputé. Sims brise les codes de la Formule E et prend la piste dès le lancement du chronomètre, pour signer un temps 0,006s plus lent que celui de son coéquipier.

Oliver Rowland échoue à un petit millième du chrono de Sims. Mais c'est Buemi qui mettra tout le monde d'accord en allant chercher deux dixièmes sur la référence fixée par Da Costa. Avec un seul groupe encore en attente, il est plus que probable que les deux Nissan passent en Super Pole.

Buemi premier... Et frustré ?

Gary Paffett (HWA) ouvre le bal des pilotes les moins bien placés au championnat. Le débutant en Formule E prend 0,6s dans le secteur 1, puis 0,4s supplémentaires dans le secteur 2. Il franchit la ligne avec 1,4s de retard et prend la 17ème et dernière place. Son coéquipier Stoffel Vandoorne sera le meilleur du groupe 4 en s'octroyant la 13ème place.

José-Maria Lopez sera 14ème sur la grille de départ. Tom Dillmann est 17ème devant Felipe Nasr, 18ème. La déception est grande chez Jaguar qui voit Nelson Piquet Jr prendre la dernière place sur la grille. Cette saison 5 est difficile pour Jaguar qui avait beaucoup progressé entre la saison 3 et la saison 4.

Avant même le début de la Super Pole, une image inquiétante arrive du garage de Nissan. Buemi est en discussion avec ses ingénieurs et laisse entrevoir une certaine frustration. Il semble que le suisse ait rencontré un problème avec ses freins, ce qui pourrait le priver d'une véritable chance de signer la pole.

Daniel Abt est le premier à reprendre la piste et pose la référence à 1:08.331. Les meilleurs pilotes étaient descendus sous la barre de la minute huit lors des phases de groupes. Jean-Eric Vergne améliore logiquement et s'empare de la pole provisoire. Le pilote Techeetah retrouve des couleurs après un début de saison calamiteux.

Rowland entre en piste et met tout le monde d'accord. Le rookie boucle son tour en 1:07.945. Au même instant, Alexander Sims qui devait effectuer sa tentative rentre au garage à cause d'un souci technique. Son coéquipier sort à son tour et prend le 3ème temps. Vient enfin le tour de Sébastien Buemi.

Le suisse passe la ligne après son tour d'installation mais rencontre rapidement un problème. Le champion de la saison 2 bloque ses roues et arrête sa Nissan e.Dams dans les protections du bord de piste. Les problèmes de freins dont il se plaignait à la fin des phases de groupes semblent être la cause de cette sortie de piste. Buemi sera 5ème sur la grille.

Le départ de la course sera donné à 7h55. Rowland emmènera Vergne, Da Costa, Abt, Buemi, Sims, Lotterer, D'Ambrosio, Wehrlein et Di Grassi sur la grille.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.