Bonne opération de Sacha Fenestraz au Castellet

2017-08-27T18:32:48+00:00dimanche 27 août 2017|Eurocup Formula Renault|

Ce week-end, l’Eurocup 2.0 est au Castellet pour la huitième manche du championnat. Max Defourny et Sacha Fenestraz se sont imposés sur les deux courses du week-end.

Sous un ciel ensoleillé, les pilotes R-ace GP s’échangeaient la tête avant de voir Sacha Fenestraz les devancer. Le Français et le rookie Yifei Ye amélioraient à cinq minutes de la fin, mais Sacha Fenestraz répliquait pour conserver le dessus en 2’05’’099. Les deux hommes précédaient Max Fewtrell, Gabriel Aubry et le wild-card Michael Benyahia).

L’après-midi, Will Palmer, Max Defourny et Robert Shwartzman se relayaient à nouveau à l’avantage du Russe. Si Max Defourny était le premier à battre la référence matinale, Robert Shwartzman ripostait en 2’04’’600 pour conclure la séance devant Sacha Fenestraz, Max Defourny, Will Palmer et le rookie Alexander Vartanyan.

Max Defourny, sur tapis vert

Ce matin, Robert Shwartzman signait le meilleur temps du premier groupe de qualifications en 2’04’’946 devant le rookie wild-card Charles Milesi. Dans l’autre groupe, Sacha Fenestraz réalisait un tour en 2’04’’570 pour s’offrir sa cinquième pole position de la saison.

Cette deuxième séance établissant la grille de la première course du week-end, Sacha Fenestraz s’élançait donc devant Robert Shwartzman, Max Defourny, le wild card Charles Milesi et Yifei Ye.

À l’extinction des feux, Robert Shwartzman se portait sans succès à la hauteur de Sacha Fenestraz. Max Defourny en profitait pour s’intercaler entre les deux hommes tandis que le classement de leurs poursuivants était chamboulé. Yifei Ye passait quatrième devant Will Palmer et Richard Verschoor.

Au quatrième tour, Robert Shwartzman récupérait la deuxième place face à Max Defourny au terme d’une magnifique passe d’armes. Pendant que le Russe revenait dans les échappements de Sacha Fenestraz devant un peloton déchaîné, l’accrochage entre Julia Pankiewicz et Najiy Ayyad bin abd Razak entraînait l’intervention de la voiture de sécurité au dixième passage.

La course reprenait ses droits pour le dernier tour. À la chicane, Robert Shwartzman tentait l’intérieur sur Sacha Fenestraz. Ce dernier partait en tonneau et terminait l’épreuve sur l’arceau. Si le Russe franchissait la ligne d’arrivée le premier, il était finalement classé vingt-troisième après l’application de son drive through converti en une pénalité de vingt-cinq secondes.

Max Defourny s’imposait alors devant Yifei Ye et Will Palmer. Les pilotes du Red Bull Junior Team et de la Renault Sport Academy, Richard Verschoor et Max Fewtrell étaient promus au pied du podium devant Charles Milesi, Neil Verhagen, Alexander Vartanyan, Thomas Randle et Zane Goddard. Jarno Opmeer héritait du dernier point en jeu.

La bonne opération de Sacha Fenestraz

Dans le premier groupe en piste en Q1, Sacha Fenestraz signait le temps de référence en 2’05’’077 devant Max Defourny et Will Palmer. Dans l’autre poule, Robert Shwartzman prenait le dessus en 2’04’’783, soit plus de sept dixièmes de seconde devant son plus proche rival, Gabriel Aubry.
Dimanche, Robert Shwartzman s’élancera ainsi devant Sacha Fenestraz, Gabriel Aubry, Max Defourny et le pensionnaire du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum, meilleur rookie des qualifications.

Au départ, Robert Shwartzman conservait l’avantage de la pole position face à Sacha Fenestraz tandis que Max Defourny ravissait la troisième place à Gabriel Aubry sous les yeux de Will Palmer. Derrière, Charles Milesi était surpris par Daniel Ticktum et Max Fewtrell.

Si Robert Shwartzman creusait progressivement l’écart, Sacha Fenestraz voyait Max Defourny revenir dans ses rétroviseurs. L’action en piste se concentrait toutefois dans le peloton avec l’accrochage entre Henrique Chaves et Alex Peroni ainsi que la bataille opposant Richard Verschoor, Charles Milesi et Yifei Ye.

En tête, Robert Shwartzman l’emportait sans être inquiété par ses rivaux, mais les vérifications techniques découvraient à l’intérieur de la bâche à huile une pièce règlementaire modifiée rendant sa monoplace non-conforme. Si le gain de performance n’était pas avéré, le Russe était néanmoins disqualifié.

Sacha Fenestraz était alors promu au premier rang devant Max Defourny et Gabriel Aubry, qui avait résisté aux attaques de Will Palmer. Cinquième, Daniel Ticktum s’imposait pour la septième fois chez les rookies, suivi du pilote de la Renault Sport Academy Max Fewtrell et de son partenaire au sein du Red Bull Junior Team Richard Verschoor. Yifei Ye, le wild-card Charles Milesi et Thomas Randle complétaient le top dix. Jarno Opmeer héritait du dernier point en jeu.

Sacha Fenestraz quitte le Castellet avec 260 points. Il compte 27 points d’avance sur Will Palmer.
D’après le communiqué Renault Sport