Week-end parfait pour Victor Martins en Formule Renault Eurocup

Par |2019-09-29T17:32:16+02:00dimanche 29 septembre 2019|Eurocup Formula Renault|

Victor Martins a remporté les deux courses du week-end sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, en Espagne.

Deux sessions de cinquante minutes étaient au programme vendredi pour permettre aux concurrents de reprendre leurs marques sur le Circuit de Barcelona-Catalunya tandis que l’Espagnol Kilian Meyer (M2 Competition) effectuait ses débuts en Formule Renault.

Le matin, Oscar Piastri prenait les commandes avant d’être défié par Victor Martins et Amaury Cordeel (MP Motorsport). L’Australien répliquait en lançant le sprint final à l’issue duquel Lorenzo Colombo se montrait le plus rapide en 1’42’’389 face à Victor Martins et Caio Collet. Le Pilote Affilié Renault Sport Leonardo Lorandi (JD Motorsport) et Ugo de Wilde (JD Motorsport) suivaient tout en étant séparés d’un millième de seconde seulement.

L’après-midi, Caio Collet, Oscar Piastri et Victor Martins s’échangeaient la première place à plusieurs reprises avant d’être relayé en tête par Lorenzo Colombo. Longtemps devant, l’Italien voyait Victor Martins répondre en 1’42’’890 à dix minutes de l’arrivée. Après un drapeau rouge nécessaire pour évacuer la monoplace de Brad Benavides (FA Racing by Drivex), le classement n’évoluait plus et le Français devançait l’Italien et Oscar Piastri dans un quinté de tête complété par les rookies Kush Maini (M2 Competition) et Amaury Cordeel.

Victor Martins, pour Anthoine !

Samedi matin, les qualifications tournaient à l’avantage de Victor Martins et d’Oscar Piastri, qui s’emparaient de la première ligne aux dépens d’Alexander Smolyar dans leur toute dernière tentative.
Auteur d’un tour en 1’42’’447, le pilote de la Renault Sport Academy devançait le leader du classement général pour dix millièmes de seconde. Alexander Smolyar se contentait de la troisième place devant un quatuor de rookies composé de Petr Ptáček, Alex Quinn, Caio Collet (R-ace GP) et Leonardo Lorandi (JD Motorsport).

À l’extinction des feux, Victor Martins conservait l’avantage de sa pole position face à Alexander Smolyar alors qu’Oscar Piastri partait en tête-à-queue après un contact avec Petr Ptáček. L’Australien reprenait depuis le dix-septième rang, juste devant Frank Bird (Arden Motorsport), qui avait calé au départ. Installé en tête, Victor Martins construisait progressivement l’écart sur Alexander Smolyar, qui en faisait de même sur Petr Ptáček, menacé par Alex Quinn et Caio Collet. Le peloton était toutefois dynamité plus loin par Oscar Piastri, déjà revenu dans le top dix au onzième passage.

L’avance de Victor Martins grandissait encore lorsqu’Alexander Smolyar commettait une erreur au quinzième tour. Solide leader, le Français scellait quatre boucles plus tard son troisième succès de l’année avec six secondes d’avance sur Alexander Smolyar. Derrière, Petr Ptáček résistait à ses poursuivants, mais le Tchèque écopait d’une pénalité de quinze secondes après l’arrivée pour son contact avec Oscar Piastri au premier virage du premier tour. Alex Quinn était alors promu sur le podium devant Caio Collet.
Oscar Piastri parachevait sa remontée en enchaînant les dépassements et en doublant même Patrik Pasma (Arden Motorsport) et Lorenzo Colombo (MP Motorsport) dans le même tour pour se hisser à la cinquième place devant Petr Ptáček après l’application de sa pénalité. Lorenzo Colombo, Patrik Pasma, Ugo de Wilde (JD Motorsport) et Leonardo Lorandi (JD Motorsport) complétaient le top dix du classement final.

Victor Martins récidive !

Comme la veille, Victor Martins arrachait la pole position en toute fin de séance grâce à un tour en 1’42’’705 lui permettant de devancer Alexander Smolyar (R-ace GP) pour trente-six millièmes de seconde. Derrière eux, les rookies Petr Ptáček et Alex Quinn (Arden Motorsport) partageaient la deuxième ligne devant Lorenzo Colombo (MP Motorsport) et Oscar Piastri.

Au départ, Victor Martins conservait les commandes tandis qu’Alexander Smolyar chutait au septième rang après un envol poussif. Derrière le leader, on retrouvait alors Petr Ptáček et Oscar Piastri, sixième sur la grille, Alex Quinn et Caio Collet (R-ace GP), qui gagnait également trois positions dans le premier tour. Comme samedi, Victor Martins creusait progressivement l’écart sur ses poursuivants pendant que Lorenzo Colombo et Alexander Smolyar animaient les débats en effaçant Caio Collet dans les premiers tours avant de s’attaquer avec succès à Alex Quinn après la mi-course.

Jamais menacé en tête, Victor Martins s’imposait avec sept secondes d’avance sur Petr Ptáček. Déchu du podium la veille après une pénalité, le Tchèque rebondissait en signant le meilleur résultat de sa carrière et de son équipe en Formule Renault Eurocup en résistant à Oscar Piastri jusqu’à l’arrivée.
Lorenzo Colombo et Alexander Smolyar complétaient le top cinq devant un peloton chamboulé dans le dernier tour. En lutte pour la sixième place, Alex Quinn et Caio Collet passaient par le bac à gravier dans le deuxième virage. Ugo de Wilde (JD Motorsport) se montrait opportuniste pour dépasser les deux hommes. Caio Collet, Federico Malvestiti (Bhaitech Racing), Leonardo Leonardo Lorandi (JD Motorsport) et le wild-card Franco Colapinto (FA Racing by Drivex) complétaient le top dix dans cet ordre tandis qu’Alex Quinn prenait le dernier point en jeu.

Oscar Piastri est toujours en tête du championnat avec 247 points. Victor Martins est à 12,5 points du pilote R-Ace GP.

D'après le communiqué

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur. Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.