A chaque saison, une nouvelle édition du jeu vidéo officiel de la F1 sous licence FIA dont les droits sont détenus par Codemasters depuis 2009. Cette année le jeu sort plus tôt qu'à l'accoutumé, l'éditeur nous présente les versions définitives des monoplaces.

Au-delà de l'aspect réaliste de la conduite, du comportement et de l'environnement des Grands Prix, il faut que le graphisme se rapproche du plus possible de la réalité. Codemasters améliore encore ses standards et dévoile aujourd'hui les modèles 2019 des F1.

Julien Fébreau de retour au micro

Le journaliste et commentateur de la F1 sur Canal+, Julien Fébreau, avait fait son apparition pour la voix-off du jeu officiel F1 2018. Une présence plus qu'apprécié des joueurs qui ont pu se replonger avec encore plus de réalisme dans les ambiances des Grands Prix. Sur son compte Instragram, Julien Fébreau confirme qu'il sera de retour pour cette édition 2019.

F1 2019, du haut niveau graphique

Avoir des monoplaces modélisées dans le moindre détail fait partie d'une satisfaction chez le joueur et permet ainsi de les fidéliser. Sans prendre le parti du trop simulation, la série des F1 chez Codemasters a trouvé le bon équilibre entre amusement et réalisme.

Chaque nouvelle édition se voit gratifier d'améliorations notables et appréciables. Cette année, l'accent a été mis sur des détails autour de certains circuits, notamment celui de Monaco, et un tout nouveau jeu de lumière vient mettre les courses nocturnes. Le directeur artistique, Stuart Campbell s'est exprimé sur le blog officiel du jeu.

"Nous avons maintenant une brume atmosphérique complète sur les circuits de nuit, ce qui donne une véritable impression de profondeur. Il y a beaucoup de poussière dans l'air sur ces circuits et, la nuit, les particules interagissent vraiment avec le puissant éclairage au sol.
Les atmosphères aident à rassembler toute la scène et à donner un plus grand réalisme. Nous avons ajouté un éclairage volumétrique à l'éclairage au sol, ce qui a pour effet de faire tomber les cônes de lumière des sources lumineuses - un autre facteur clé pour rendre l'éclairage de nuit plus réaliste.
Enfin, nous avons ajouté la nuit spéculaire. Ce n'était pas du tout présent dans les jeux précédents et donnait aux scènes de nuit une apparence plutôt plate et aux matériaux de surface ambigus."

Les évolutions nocturnes de F1 2019

Les nouvelles monoplaces F1 2019 (galerie version PC)