Schmidt Peterson Motorsports proche d'engager 3 voitures à Indy 500

2018-02-17T07:48:53+00:00samedi 17 février 2018|IndyCar|

Le Schmidt Peterson Motorsports serait en passe de confirmer trois monoplaces pour Indy 500. Selon Sam Schmidt, la confirmation est proche, il y 90% de chances que cela se fasse.

Le SPM engagera la n°5 de James Hinchcliffe et la n°6 de Robert Wickens. Mais une autre monoplace pourrait y être alignée, la n°7.

Trois voitures pour Schmidt Peterson Motorsports

« Si je devais quantifier nos chances d’avoir 3 voitures, je dirais 90% pour Indianapolis. » Sam Schmidt révélait cette information à Racer.com. « Nous planifions de faire rouler la n°5, la n°6 et à présent la n°7. Nous avons déjà un partenariat de soutien avec Michael Shank Racing, ils y aligneront la n°60 avec Jack Harvey. »

Le SPM devait déjà faire rouler le pilote français Tristan Gommendy. Il devait faire partie d’un équipage 100% français, avec Calmels Sport. Mais le passé sulfureux de Didier Calmels (meurtre de sa femme) a refroidi les alliances outre-Atlantique.

Ainsi, le candidat le plus sérieux pour rejoindre la paire canadienne serait Jay Howard. Quant à son alliance avec Michael Shank, l’idylle semble solide pour Sam Schmidt. L’écurie du MSR participera à 6 courses en 2018 avec Jack Harvey au volant.