Fabio Quartararo inscrit des points en Catalogne

La Bécanerie, casques, équipement et pièces moto

Fabio Quartararo a connu un week-end en Catalogne en dents de scie. Après une qualification ratée, il a échoué à la porte des points le samedi avant de marquer des points lors du Grand Prix. 

Seulement 15e de la première séance des essais libres, Fabio Quartararo n'a pas réussi à accrocher la Q2 lors de la Practice, alors qu'Alex Rins y est parvenu. Malgré sa 7e place lors de la seconde séance des essais libres, le pilote Yamaha n'est pas parvenu à se sortir de la Q1, signant le 7e temps.

Des points pour Fabio Quartararo à Barcelone

Fabio Quartararo a réussi un bon départ lors de la Sprint, gagnant deux positions dès le premier tour. Profitant des événements en course, le pilote français échoue à la porte des points, dépassé par Marco Bezzecchi dans le dernier tour.

"C'était moitié-moitié aujourd'hui. Notre moto est hypersensible aux conditions d'adhérence : quand l'adhérence baisse un peu pour les autres, elle baisse complètement pour nous. Le point de départ de nos temps au tour était beaucoup plus lent, mais en termes de rythme, c'était ce à quoi je m'attendais. C'est le dernier secteur qui nous tue. Je rattrapais Maverick Viñales et Jack Miller, qui étaient devant moi, mais dans le dernier secteur, nous avons perdu 0,3 seconde à chaque tour, nous devons donc travailler là-dessus. Mais je roule bien, et en regardant les données, nous pouvons voir que nous allons dans la bonne direction", déclarait-il après la journée du samedi.

Comme pour la course du samedi, Fabio Quartararo a gagné quatre places dès le départ du Grand Prix de Catalogne. Et comme la veille, le pilote français profite des incidents de course pour remonter au classement. Il s'offre la 9e place du Grand Prix, parvenant à doubler Miguel Oliveira et Marco Bezzecchi dans le dernier tour.

"C'est un très bon résultat. Il n'y a pas non plus beaucoup de chutes devant moi, donc pour moi, c'est une très bonne course, compte tenu de la forme que nous avons. Nous sommes à moins de 5 secondes de la cinquième place, donc c'est vraiment positif. Pour être honnête, la sensation était meilleure que ce à quoi je m'attendais. Nous savons ce qui nous manque, mais nous y travaillons et je pense qu'aujourd'hui, c'était une très belle course. C'était sympa : j'ai vu Marco Bezzecchi et Miguel Oliveira se battre devant moi dans les derniers tours. Je savais à quel point il était difficile d'arrêter la moto dans le virage 1 et, vu à quel point ils se battaient, j'ai dit 'D'accord, ils vont sortir large'. J’ai décidé de freiner très tôt pour garder de la vitesse et je les ai dépassés. J'ai également pu conserver ma position jusqu'à la fin, donc je pense que nous avons été intelligents et je pense que ma façon de courir était agréable. Nous y allons étape par étape : au Mans le rythme était bon et ici c'était super", déclarait-il après le Grand Prix.

Mickael Guilmeau

Fan de F1 depuis de nombreuses années, ayant officié sur différents médias dont ToileF1, gérant F1Feeds sur Facebook.

Partager

Articles récents

Jack Miller, sans emploi, tente de conserver une place sur la grille MotoGP

En l'espace de quelques jours, Jack Miller est passé de pilote d'usine KTM à pilote…

%

Siegel remplace Pourchaire chez McLaren en IndyCar Series

Annonce surprise chez Arrow McLaren Racing, l'équipe vient de confirmer Nolan Siegel, récent vainqueur des…

%

24 Heures du Mans : Ils ont fait honneur à l'endurance !

Chaque année aux 24 Heures du Mans, des pilotes se distinguent en pilotant plus de…

%

Grand Prix d'Espagne : présentation et horaires

C'est la dixième manche de la saison 2024, le Grand Prix d'Espagne sur le Circuit…

%

Barcelone 2024, le programme du week-end FIA F2 et FIA F3

Après une petite pause, les pilotes et équipes repartent au combat. Le circuit de Barcelone…

%

Le film de Brad Pitt sur la F1 officialise sa date de sortie

Le film sur la F1 avec Brad Pitt qui a tourné des séquences pendant les…

%