Garrett Gerloff a remplacé au pied levé Franco Morbidelli lors du dernier Grand Prix des Pays-Bas, à Assen. 

Actuellement engagé en championnat Superbike, Garrett Gerloff a fait le grand saut vers la MotoGP l'instant d'une course, pour le moment.

"Ce fut une bonne expérience et une fabuleuse opportunité que Petronas Yamaha SRT m’a offert. C’était un peu difficile parce que c’était si court'', déclare le pilote américain à Speedweek.

Un avenir en MotoGP ?

Garrett Gerloff, bien qu'il ait fini à la 17e place, ne cache pas son envie de courir un jour en MotoGP, et pourquoi pas sur une Yamaha.

"Pour le moment, nous n’avons aucune discussion. Si cela devait arriver, je devrais peser le pour et le contre. Mais je ne veux pas y penser avant le moment venu. Bien sûr, mon objectif est de participer un jour en MotoGP. C’est mon objectif depuis que je suis enfant et que j’ai commencé à courir. La MotoGP est là où je veux être. Mais je dois aussi m’assurer que le timing et les conditions sont bons. Pour le moment je n’ai que GRT sur mon écran'', indique le pilote américain.

Avec le départ de Maverick Viñales et l'avenir plus qu'incertain de Valentino Rossi, il y a potentiellement deux places chez Yamaha : une dans l'équipe officielle, qui semble promise à Franco Morbidelli, et une au sein de l'équipe satellite. Si Franco Morbidelli venait à monter dans l'équipe d'usine, Petronas SRT Yamaha pourrait partir avec une équipe 100% nouvelle.