Quatrième manche du championnat 2021 de MotoGP, sur le circuit espagnol de Jerez. Fabio Quartararo, en pole position, arrive en leader du championnat.

Fabio Quartararo part de la pole position devant son ancien coéquipier Franco Morbidelli et Jack Miller. Johann Zarco est 6e sur la grille.

Avant la MotoGP

Pedro Acosta a remporté la course Moto3, devant Romano Fenati et Jérémy Alcoba. Fabio di Giannantonio s'est imposé en Moto2, devançant Marco Bezzecchi et Sam Lowes.

Jack Miller s'impose, doublé Ducati !

Jack Miller prend un bon envol, devant Franco Morbidelli qui a légèrement tassé Fabio Quartararo, 4e, derrière Francesco Bagnaia. Alex Márquez a chuté dans le premier tour de la course, Brad Binder faisant de même dans le deuxième tour mais le pilote KTM repart. Fabio Quartararo reprend la 3e place à Francesco Bagnaia. Alex Rins chute dans le 3e tour, mais parvient comme Brad Binder à repartir, alors que le poleman prend la 2e place à son ancien coéquipier de l'équipe Petronas Yamaha SRT, et qu'Aleix Espargaró passe Francesco Bagnaia pour le gain de la 4e place.

Fabio Quartararo prend la tête de la course à la fin du 4e tour sur Jack Miller. Francesco Bagnaia prend la 4e place à Aleix Espargaró dans le 9e tour de course. Takaaki Nakagami est dans la roue du pilote Aprilia. Enea Bastianini chute le tour suivant. Cela permet à Iker Lecuona de récupérer provisoirement le point de la 15e place. Brad Binder chute dans le dernier virage du 12e tour. Le pilote KTM abandonne.

Au 15e tour, Fabio Quartararo mène difficilement la course, devant Jack Miller et Francesco Bagnaia. Franco Morbidelli est 4e, devant Aleix Espargaró, Takaaki Nakagami. Johann Zarco est 9e, Marc Márquez juste derrière le pilote Pramac Ducati.

Jack Miller prend la tête de la course le tour suivant, Fabio Quartararo étant en difficulté. Francesco Bagnaia prend la 2e place au poleman, rapidement sous la menace de Franco Morbidelli, qui le passe. A 8 tours de la fin, Fabio Quartararo n'est plus sur le podium, et sa place dans les points est compromise. Takaaki Nakagami prend la 5e place à Aleix Espargaró et passe rapidement Fabo Quartararo, battu également par Joan Mir qui a passé le pilote Aprilia en même temps que le pilote Yamaha. Fabio Quartararo continue sa descente, dépassé par son coéquipier Maverick Viñales, Johann Zarco et Marc Márquez. Pol Espargaró prend le meilleur sur le pilote français de l'équipe Yamaha.

Jack Miller remporte sa seconde victoire en MotoGP, après celle acquise au Grand Prix des Pays-Bas en 2016. Francesco Bagnaia assure le doublé de l'équipe officielle Ducati, devant Franco Morbidelli. Takaaki Nakagami est 4e, devançant Joan Mir, Aleix Espargaró, Maverick Viñales, Johann Zarco, Marc Márquez et Pol Espargaró.