La MotoGP reprend dès ce week-end pour le premier Grand Prix sur le Red Bull Ring, en Autriche. Retour sur les premières évolutions apportées par les constructeurs, décryptées par le site officiel.

Yamaha

Les Yamaha officielles sont confiées à tous les pilotes, à l'exception de Franco Morbidelli, encore sur une ancienne version. La partie cycle a été retravaillée, un holeshot device (système mécanique permettant d’abaisser le centre de gravité des motos pour passer plus de puissance au sol et accélérer plus fort) a été introduit à l’avant. On peut noter aussi un nouveau garde-boue à l'avant qui sert à refroidir au mieux le pneu avant.

Yamaha Fabio Quartararo MotoGP 2021

Ducati

Au sein du constructeur italien, la Desmosedici 2021 est proche de la 2020, avec quelques modifications notamment en bas du carénage pour plaquer davantage la moto au sol et lui permettre de mieux tourner. La prise d'air a connu quelques modifications.

Ducati Francesco Bagnaia MotoGP 2021

Suzuki

A l'instar de ses concurrents, Suzuki ne dispose pas d'un holeshot device à l’avant. La MotoGP 2021 est la même que celle de 2020, malgré des essais durant l'hiver d'un nouveau châssis.

Suzuki Joan Mir MotoGP 2021

KTM

La firme autrichienne utilise un nouveau châssis. En plus de cela, les pilotes officiels ont pu bénéficier d'un nouvel échappement, d’une nouvelle assise et d’un nouveau bras oscillant. Lors des derniers essais de Barcelone, on a pu voir une KTM revue, avec des trous sur le carénage et des ailettes.

KTM Miguel Oliveira MotoGP 2021

Aprilia

Aprilia a engagé une RS-GP 2021 totalement revue et les résultats en piste se voient ! Du châssis au moteur, en passant par la "salad box", l’échappement et l’aéro, l'Aprilia bénéficie aussi d'un double holeshot device et un garde boue différent. Il manque cependant quelques chevaux à la moto italienne pour jouer la victoire.

Aprilia Lorenzo Savadori MotoGP

Honda

Le retour de Marc Márquez aide la marque japonaise. Les moyens sont là, avec trois châssis différents utilisés (le 2021 avec ces inserts en carbone, le 2020 que Marc Márquez a utilisé lors de ses Grands Prix et le nouveau, adopté à Assen par les pilotes officiels). Le double holeshot device a été adopté. Les essais de Barcelone ont laissé entrevoir une Honda avec une prise d'air revue. Les pilotes ont également pu essayer un échappement différent.

Honda Pol Espargaro MotoGP