Tour Auto 2019 : dans la légende !

Par |2019-05-07T00:57:27+02:00mardi 7 mai 2019|Autres|

Cette semaine se déroulait le Tour Auto, 120 ans après sa première édition en 1899. Cette année le Tour ne s'aventurait pas dans le sud du pays et le parcours allait du château de Vaux le Vicomte à Deauville.

5 plateaux de voitures sont au départ : 2 en régularité, 3 en compétition. Les 5 étapes ont été sélectives et les concurrents ont parfois affronté des conditions difficiles. A noter que le plateau 5 des autos les plus performantes est hors compétition, le vainqueur du Tour Auto en compétition sera le meilleur du plateau 4.

Etape 1 Paris-Dijon :

La course commence avec une spéciale à proximité de Sens. Didier Sirgue remporte l'épreuve spéciale sur sa De Tomaso Pantera devant 2 Ferrari 308 Groupe 4. Mais c'est James Cottingham et Andrew Smith qui sont les plus rapides dans le plateau 4. En régularité, Ugo et Eric André sont les meilleurs sur leur Volvo 122S.

La seconde spéciale se déroule sur le circuit de Dijon-Prenois. Ben Gill et David Didcock sont les plus rapides dans le plateau 4, ils devancent de 12" la paire Jean-Pierre Lajournade et Christophe Bouchet sur leur Jaguar  Type E 3.8. En revanche, les français prennent l'avantage au classement général !

Mr John of B domine ses adversaire sur sa Ligier JS2 DFV, mais c'est Didier Sirgue qui mène au classement du plateau 5 à l'issue de cette première étape. En régularité, la Volvo des André mène devant la Ferrari 275 GTB de Oxenford/Celada.

Etape 2 Dijon-Lyon :

Cette 3ème spéciale dans le Morvan a pour résultat une égalité entre la Jaguar des leaders et la Lotus Elan de Von Oppenheim/Middendorf. Florent Jean et Philippe Talabard sont les plus rapides dans le plateau 5 avec 5" d'avance sur Didier Sirgue et Jean-Michel Carrière. Victoire en régularité de la Porsche 356 de Dietrich/Oxenford.

Sous une chaleur écrasante, les concurrents se dirigeaient vers le circuit de Magny-Cours. Chris Wilson et Nigel Williams ont fait parler la poudre sur le tracé nivernais au volant de la Ford GT40 et ils se sont imposés largement devant les Cobra de Gill et Freeman. Le 5ème termine à plus d'une minute après 8 tours. Nouvelle domination dans le plateau 5 de la Ligier JS2 DFV. Mr John of B réalisant des chronos en dessous des 2 minutes largement comparables aux performances des voitures modernes. Après leur scratch du matin, seconde place pour la Ferrari de Jean/Talabard devant 2 De Tomaso. Score parfait en régularité pour Pozzoli/Egidy sur une Jaguar XK120.

Les concurrents redescendaient ensuite sur Lyon et devaient faire une spéciale sur le tracé de la course de côte de Marchampt. Lajournade et Bouchet brillent et s'imposent largement devant la GT40 de Wilson et Williams, la belle américaine est toutefois à l'aise sur ce tracé de course de côte... Triplé des Ferrari dans le plateau 5 avec une nouvelle fois Florent Jean et Philippe Talabard aux commandes. D'ailleurs ils mènent le classement du plateau 5 à l'issue de cette seconde étape.

Lajournade/Bouchet mènent le classement des VHC mais ils sont désormais talonnés par la Ford GT40 de Wilson/Williams qui ont réalisé la bonne opération du jour. Hinrichsen/Mayo sont les meilleurs de la catégorie régularité sur leur superbe Maserati 200 SI.

Etape 3 Lyon-Vichy :

Pas de circuit sur cette troisième étape mais 3 spéciales sélectives. Distancés au classement général, Cottingham/Smith remportent la première spéciale du jour. Grosse contre performance pour la GT40 alors seconde hier soir, l'américaine est en souffrance sur ces étroites spéciales. Scratch dans le plateau 5 pour la De Tomaso Pantera du duo Sirgue/Carrière , ils devancent de 12" la belle BMW 2800 CS de Delaye/Mauchamp. Dietrich/Oxenford sont les meilleurs en régularité.

Vainqueurs de l'édition 2018, Raphaël Favaro et Yves Badan remportent cette spéciale de Montbrison sur leur Lotus Elan 9" devant la Jaguar de Lajournade/Bouchet. Nouvelle victoire dans le plateau 5 pour la Ferrari de Jean/Talabard. Après avoir été en tête en début de rallye en régularité, Eric et Ugo André remportent cette spéciale.

8ème spéciale à Augerolles dans le Puy de Dôme. Victoire de spéciale en VHC pour la Shelby Cobra de Cottingham/Smith. Comme dans la première spéciale du jour, Didier Sirgue scratche dans le plateau 5 devant la BMW de Delaye/Mauchamp. En régularité, c'est une nouvelle belle performance de Claudio et Arturo Scalise sur leur Alfa Romeo Giulia TZ.

A la fin de cette troisième étape, Lajournade et Bouchet mènent toujours avec désormais 1'41" d'avance sur la Lotus de Favaro/Badan. Avec 2 spéciales remportées sur cette étape, Sirgue/Carrière reviennent à moins de 20" de la Ferrari de Jean/Talabard dans le plateau 5. Leurs poursuivants sont à plus de 3'30" ! Claudio et Arturo SCalise sont leaders en régularité.

Etape 4 Vichy-Tours :

Cette quatrième étape démarrait par un passage sur le tracé technique de Charade. De plus, le tourniquet auvergnat allait se retrouver sous des trombes d'eau durant le passage des concurrents ! Enorme bagarre en VHC, dans le plateau 4, la Ford GT40 de Wilson/Williams prenait l'avantage en début de course, mais sous des trombes d'eaux (et même de la grêle !), Timm Meinrenken réalisait un festival sur sa modeste Alfa Romeo 1750 GTAM en passant en force des autos bien plus puissantes.
Il remporte la spéciale mais le classement est serré car le leader de l'épreuve, Jean-Pierre Lajournade termine 5ème à seulement 10 secondes. Dans le plateau 5, Mr John of B brille à nouveau sur le circuit de Charade au volant de la Ligier JS2 DFV. Bien que la course se soit terminée sous drapeau rouge en raison d'une piste devenue dangereuse, Didier Sirgue s'accrochait derrière la Ligier, se payant même le luxe de combler un peu l'écart créé par la française dans les premiers tours. Au final Sirgue termine second à 8" mais surtout il prend la tête sur sa De Tomaso, en effet la Ferrari des leader termine 5ème mais à plus d'1'30" du leader ! Belle attaque dans ce plateau du bien connu Lucien Guitteny !

La spéciale suivante se déroulait au Col de la Croix Saint Robert. Alors leaders, Jean-Pierre Lajournade et Christophe Bouchet sortaient de la route et abandonnaient sur le champ ! Victoire surprise dans cette spéciale de la spectaculaire Corvette d'Eric et Clément Excoffier. Dan le plateau 3, victoire de Jean-Claude Brazey et Sylvain Viret sur leur Simca 1000 Rallye 2. Les résultats sont serrés dans le Plateau 5 mais Jean/Talabard l'emportent. Après avoir gagné à charade en régularité, Marc Jay et Yves Brossard remportent une seconde victoire de spéciale consécutive.

Pour terminer la journée, les concurrents remontaient dans l'Indre et devaient parcourir une spéciale. Victoire dans le plateau 4 de la Porsche 911 de Gaby von Oppenheim et Andreas Middendorf. Victoire d'une autre Porsche dans le plateau 5, celle de Jean-Maurice Rey et Sébastien Eberhard, 10" devant la Ferrari de Jean/Talabard. Sirgue/Carrière sont cinquièmes à 32". Victoire en régularité de Jean-François Nicoules et Jérôme Dupard sur leur curieuse Studebaker.

A l'issue de cette 4ème étape, Raphaël Favaro et Yves Badan mènent la course avec 25" d'avance sur Meinrenken/Meinrenken. Suite à leur excellente performance à Charade, Sirgue/Carrière mènent le plateau 5 avec 39" d'avance sur la Ferrari de Jean/Talabard, Mr John of B/Sibel sont troisièmes à 3'46". En régularité, Eric et Ugo André sont leaders mais les écarts sont très faibles !

Etape 5 Tours-Deauville :

Il reste une spéciale sur le circuit Le Mans Bugatti et 2 spéciales avant l'arrivée à Deauville. Sur le circuit du Mans, la Shelby Cobra de Cottingham/Smith s'impose devant la Ford GT40 de Wilson/Williams dans le plateau 4. Dans le plateau 4, Mr John of B brille comme on l'attendait et termine 41" devant la Ferrari de Jean/Talabard. La De Tomaso de Didier Sirgue termine à 1'22" de la Ligier et perd sa place de leader !

Sur cette avant-dernière spéciale, victoire dans le plateau 4 de la Porsche 911 de Gaby von Oppenheim et Andreas Middendorf. Scratch de Sirgue/Carrière dans le plateau 5 avec seulement 1" d'avance sur la Ferrari de Jean/Talabard, et au général, la Ferrari mène de 1" avant la dernière spéciale !

Dans la dernière spéciale, Cottingham/Smith s'imposent dans le plateau 4. Jean-Maurice Rey et Sébastien Eberhard s'imposent dans le plateau 5 tandis que la Ferrari de Jean/Talaabrd abandonne...

Au final, Raphaël Favaro et Yves Badan remportent leur second tour auto consécutif ! Ils terminent 56" devant une autre Lotus Elan, GTAm de Kohler/Laboisne et 1'04" devant l'Alfa Romeo 1750 GTAM de Meinrenken/Meinrenken.
Didier Sirgue et Jean-Michel Carrière remportent le plateau 5 avec près de 3 minutes d'avance sur la monstrueuse Ligier JS2. Entremont/Entremont sont troisième sur une Ferrari 308 Groupe 4. Superbe 5ème place pour Olivier et Lucien Guitteny.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.