TTE, Le Mans : 6 heures de suspens, les faits de course

2018-11-19T16:08:10+00:00lundi 19 novembre 2018|TTE|

C'est samedi 17 novembre 2018 que se tenait la finale du Trophée Tourisme Endurance. Au menu, 6 heures de course attendaient les 62 concurrents, sur le circuit Bugatti du Mans.

Avec une météo estivale avec seulement 5 petits degrés, DMR Compétition remporte l'ultime meeting 2018 avec la Ginetta G55 GT4 #71. La course au titre dans toutes les autres disciplines aura était disputée jusqu'au dernier tour. Retour sur le film détaillé de la course.

Alpine à la fête en ce début de course

Le départ était donné à 15h25, sur une piste sèche est fraîche avec seulement 5 degrés affichés sur le panneautage Rolex. La grille de départ avait fière allure, avec une première ligne 100% Alpine (Zentech Sport #61 et Speed Car #446), suivie par la seconde ligne 100% Ginetta (DMR Compétition #71 et Speed Car #445) et la troisième ligne 100% Porsche (IMSA Performance #14 et Team FOXO #982).

Malgré un plateau très conséquent et des gommes difficilement montées en température, le premier freinage amenant sur la courbe Dunlop se passe sans encombre. Quelques instants plus tard, la Porsche #14 IMSA Performance pilotée par Pierre Arnaud se retrouve en mauvaise posture suite à un contact. Les deux Alpine de tête prennent de la distance alors que Fabien Michal, à bord de la Peugeot 308 TCR #96 du Chazel Technologie, se démarque en venant se mêler aux avant poste.

La valse des Safety-Cars

Alors que la course est lancée depuis seulement 10 minutes, la Porsche #982 du Team FOXO tape violemment le mur de pneus lors du freinage du virage des esses bleues. Stéphane Bremard, alors au volant, sort indemne de sa voiture fortement endommagée.

Après une longue procédure de Safety-Car, la course reprend ses droits. Mais un autre SC est déployé. La Hyundai #231 du Sapin Racing est signalée par les commissaires avec une forte fumée se dégageant à l'arrière. Elle rejoindra less stands peu de temps après.

Devant, Michal continue sa progression en se hissant à la troisième place. Les conditions météorologiques s'améliorent, le soleil perce les nuages bas. Pierre De Graff, au volant de la Ginetta #71 du DMR Compétition, est le plus rapide en piste en 1'44"502. Malgré le bon rythme, il se fera piéger quelques instants plus tard par une zone glissante à la sortie des virages du raccordement, mais parviendra à reprendre le fil de la course, au milieu du peloton.
La course est lancée depuis 30 minutes. Un nouveau Safety-Car entre en piste le temps que les commissaires de pistes puissent nettoyer la partie grasse de la piste au raccordement. Une procédure inhabituelle est alors déployée, obligeant le peloton logé derrière le SC, de passer par la voie des stands pour ne pas ralentir l'intervention des commissaires.
Après deux tours passés derrière le SC, les concurrents sont de nouveau lâchés. Avec le soleil présent sur l'ensemble de la piste, les chronos s'améliorent. Benjamin Lariche, au volant de l'Alpine #446 de Speed Car, enchaîne tours après tours les records de la piste, réalisant une boucle en 1'43"015.

Les Alpine dominent...

Alors que certains concurrents opèrent leurs premiers relais, Lariche #446 et Bouvet #61 sont au coude-à-coude avec leurs Alpine A110 GT4. Nous sommes dans le 19ème tour, Lariche trouve l'ouverture et prend le commandement après 45 minutes. La Ginetta #445 Speed Car est troisième à 25 secondes. En T4, c'est également une Alpine qui mène. la A110 Cup #76 de CMR est 5ème au général, en lutte avec la 308 du Race Fr Team #21 et la Golf du Chotard Team #44.

En T3, Turbo 2000 contrôle depuis la 26ème position. Yokai Z s'adapte vite à leur nouvelle monture. La Nissan 370 Z #737 est en tête du T2 à la 18ème position. En T1, DMR Compétition gère avec la Clio #171 depuis la 27ème place au général.

TTE Le Mans

Des changements de leaders

Speed Car cède sa place suite à un tête-à-queue de Lariche sur l'Alpine #446. Zentech Sport reprend la tête de course un instant avant de rentrer au stand pour effectuer son premier relais. Speed Car récupère le haut du classement, mais cette fois-ci avec la Ginetta #445.

Un tour plus tard, c'est au tour des hommes du DMR Compétition de prendre la tête de course. Les Ginetta n'ont pas dit leur dernier mot. Une fois la valse des ravitaillements terminée, les Alpine reprennent les droits de la course. Un instant Speed Car avec la #446, puis les locaux, le tour suivant avec Zentech Sport #61.

La Porsche #225 du TM Evolution dans le top 5 du T2, est rentrée dan son box. L'abandon sera annoncé quelques instants plus tard, la soudure sur le câble du levier de vitesse ayant cassé au même endroit que la veille.

Aux avants-postes du T4, l'Alpine Cup #76 du CMR est annoncée dans le bac, suite à des soucis de freins.

Même si le titre est déjà gagné en T5, la Ginetta #443 de Le Naour / Guerin / Denis rentre au box. L'espoir de vice-champion est compromis mais les hommes du Speed Car se penchent sur l'auto afin de lui permettre de repartir. C'est à 14h58 qu'un nouveau SC rentre en piste pendant 10 min le temps d'extraire la Seat #136 du MN Développement qui vient de percuter la Clio #125 TM EVOlution.

TTE Le Mans

Les Ginetta passent à l'offensive

Speed Car rencontre des soucis de turbo sur l'Alpine #446. Le team abandonnera par la suite, laissant s'échapper un premier succès avec leur nouvelle monture. DMR Compétition #71 et Speed Car #445 sont aux avant-postes. C'est du coté du T4 qu'il faut se méfier, car Chazel Technologie #96 et Of Course Compétition #99 donnent du fil à retorde aux T5.

Un nouveau SC est déployé. La Golf #100 du MN Développement rentre en contact avec l'Alpine #35 du Racing Technologie. L'abandon sera officialisé pour les deux autos. Alors que le titre est toujours en lice en T4, les champions virtuels rentrent au box.
La Peugeot 308 #5 du Touzery Compétition rencontre des problèmes de boite de vitesse. Il ne reste bientôt plus que un tiers de course. La Ginetta #445 alors en tête de la course se retrouve dans le bac à gravier au virage de la chapelle. Le SC intervient le temps de l'évacuer.

TTE Le Mans

La nuit tombe au Mans

Il ne reste que deux heures de courses. On Déplore déjà huit abandons. Chazel Technologie mène la course avec la 308 TCR #96. DMR Compétition est 3ème et leader du T5. Turbo 2000 mène en T3. La Lotus #111 du GTR33 est en tête du T2 et la Clio #59 du Touzery Compétition a pris la tête et le titre provisoire en T1.

Un énième SC intervient le temps d'évacuer la Peugeot 308 #901 du PR2V coincée au Dunlop. Plusieurs SC sont déployés le temps d'évacuer des autos en mauvaises postures. Il reste moins d'une heure de course. Alors qu'elle dominait en début de course le T4, l'Alpine Cup #76 du CMR sort violemment au Dunlop.

L'alpine a tapé fort de l'arrière mais le pilote est indemne. Au même moment, tout espoir de titre s'envole pour le Chotard Team, avec la Golf #44 suite à une casse de triangle de suspension. Le drapeau vert est agité 40 min avant la fin de la course.
IMSA Performance remonte progressivement avec la Porsche #14. DMR Compétition gère les avants postes. Team FOXO avec la Porsche #983 joue le podium général et la victoire en T4. Du coté des T3, Turbo 2000 #123 compte les points, au même instant, la Seat #666 du Presta Top rentre au box pour remplacer l'alternateur.

GTR33 calcule également les dernières stratégies. La Lotus #111 mène mais la Peugeot #121 du Dijon Racing Team est seconde et la différence de points au finale peut tout changer.

 

TTE Le Mans nuit

Victoire pour DMR

Le dernier drapeau à damier tombe sur la Ginetta #71 de DMR Compétition pilotée par Olivier Fleche / Remi Guillermain / Pierre De Graff. Avec cette victoire, ils décrochent par la même occasion le titre de vice champion du T5.

IMSA Performance franchit la ligne d'arrivée à la seconde place, pour une première expérience en Trophée Tourisme Endurance. Après avoir dominé une longue partie de la course, l'Alpine #61 du Zentech Sport s'offre la troisième marche du podium.  En terminant à la 9ème place du T5, la Ginetta du Team Speed Car #443 monte sur la plus petite marche du classement final.

Team FOXO vainqueur, Touzery Compétition champion du T4

Team FOXO s'offre une première victoire en TTE. La Porsche #983 termine à la 3ème place au général et remporte donc le T4. Chazel Technologie #96, échoue à la seconde marche après avoir longtemps mené cette catégorie. Of Course Compétition monte sur la 3ème marche après avoir aussi à réaliser une course très régulière.

Jacky Gautier, Olivier Bardella et Alain Rebus, offrent le titre à Touzery Compétition avec la Peugeot 308 Racing Cup #5. En terminant à la 12ème place du T4, ils marquent suffisamment de points pour conserver leurs avance. Race Fr Team sont vice-champions, devant la Golf du Chotard Team.

Turbo 2000 remporte le titre par la plus belle des manières

En arrivant au Mans second au classement général, la Seat #123 devait s'imposer pour prétendre au titre. La Super Copa termine sa saison par une nouvelle victoire de catégorie, grâce à Laurent Mayet, Alain Gaunot, Didier Pierrard et Jérôme Thiery. Ils remportent le titre devant la Seat #666 Presta Top de Lovisa / Delcroix. CINE Promotion décroche la seconde marche du podium de cette course avec la Seat #88, devant la Seat #65 du Carolin Team.

GTR33 vice-champion, Dijon Racing Team champion en T2

Si la Lotus #111 du GTR33 remporte la course avec Antoine et Mathieu Rigon, Jean Laget et Matthias Boucher, elle échoue à 8 petits points du titre T2.

En terminant second de cette finale au Mans, Dijon Racing Team marquait suffisamment de points pour rafler le titre. Thomas Comparot et Fabrice Bouchet deviennent champions 2018 avec la Peugeot RCZ #121. GTR33 complète le podium avec la Lotus #211.

Le titre joué jusqu'à l'arrivée, DMR Compétition champion en T1

Il aura fallu attendre les derniers mètres pour enfin connaitre le champion 2018 en T1. DMR Compétition s'impose avec la Clio #171  pilotée par Eric Paccoud et Mathieu Duclos. Touzery Compétition termine à la seconde place des 6 heures du Mans. Olivier Touzery, Serge Coperchini et Pedro Lucca montent également sur la seconde marche du podium finale. Malti Compétition revenait en TTE ce week-end avec une Renault Clio Cup #39. Braquart / Arezina / Tourillon franchissent la ligne d'arrivée à la troisième place du T1.

TTE Le Mans

Bailly champion en Trophée 206

Sans réelle concurrence cette année en Trophée 206, c'est en toute logique que Benoit Bailly, William Guerne et Emmanuel Castan décroche le titre. La petite Peugeot 206 S16 #503 aura lutté face aux Renault Clio 3 Cup tout au long de la saison en T1. Bailly Sport s'impose en Trophée 206 à la 8ème place du T1, devant la 206 #950 du Clandes Team.

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteur. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.