TTE : les indiscrétions du paddock au Val de Vienne

Par |2019-04-06T23:25:46+02:00samedi 6 avril 2019|TTE|

La pluie s'est invitée ce samedi matin sur le circuit du Val de Vienne. Après une première journée légèrement voilée, les concurrents ont pu profiter des premiers roulages pour reprendre la main de leurs autos. 

La frayeur de Pierre De Graff

Le pilote de la Ginetta G55 GT4 du Team K-Worx s'est fait une petite frayeur vendredi soir lors de la dernière séance de roulage. En effet, la Ginetta a terminée sa course dans les graviers, endommageant son transpondeur et sectionnant deux courroies. Ce sont 2h30 de travail qui attendaient les mécaniciens, qui ont pris le temps de remettre la voiture en état.

Shooting photos

Nous avons profité de la piste du circuit libre vendredi soir, pour mettre en avant différentes autos, sous la passerelle du circuit du Val de Vienne. Merci aux différents teams d'avoir joué le jeu, de nous avoir mis à disposition leurs autos, soigneusement bichonnées.

Olivier Touzery : Team manager et pilote

François Chevalier, propriétaire de la Peugeot 308 Racing Cup #24, fait de nouveau confiance au Touzery Compétition pour la maintenance de son auto. Olivier Touzery, team manager, devrait faire toute la saison aux cotés de François.

"Je suis étonnamment surpris des performances de la 308 sur la piste humide ce matin. Malgré la prudence que je me suis mis pour éviter toutes erreurs, je réalise un temps plus que convenable en me plaçant dans le top 12 lors de la première séance d'essais libres." Olivier Touzery

Chazel Technologie perd une voiture

La structure de Louis Chazel avait réservé la piste le jeudi 3 avril, pour permettre aux pilotes de prendre leurs marques en vue de la saison circuit du Chazel Technologie. Malheureusement, Eric Giannini, pilote sur la Peugeot 308 TCR #96, a dû y renoncer. Accidenté lors du rallye de Corse, les douleurs à bord de la Peugeot se faisaient trop ressentir. Le team à pris la décision de déclarer forfait.

Fabien Michal sur une Audi R8 LMS en Blancpain

Le champion de France GT4 FFSA en titre remettra son titre en jeu dans quelques jours sur le circuit de Nogaro lors des Coupes de Pâques. Pilote pour le team SAINTéLOC en GT4, il intégrera le baquet d'une Audi R8 LMS GT3 du même team pour rouler en Blancpain Endurance Series, lors des deux premières courses de la saison. Nous retrouverons Fabien sur l'Audi #26 du SAINTéLOC à Monza puis Silverstone.

En attendant de retrouver les GT, Fabien roule ce week-end sur une Peugeot 308 Racing Cup du Chazel Technologie.

LPL Racing by RCC dans l'apprentissage des Peugeot 308

Le team des pilotes Cédric Richard et Loïc Protet ont connu pas mal de soucis de jeunesse ce vendredi. La Peugeot 308 #139 roulant en Free Racing Berline / GT, rencontrait un souci provenant d'un roulement défectueux du vilebrequin.

Pour la voiture sœur, roulant en Endurance Berline, un souci de frein arrière bloqué, obligeant à interrompre la séance, le temps d'évacuer la voiture. Tout à l'air d’être rentré dans l'ordre, puisque la #39 réalisait la 3e temps des essais libres et la 6e place au classement général. Quant à la #139, elle remportait la première course en Free Berline, en se classant à la 4e place au classement Général.

Mauvaises surprises pour Andrey Sport Events

Alors que Cyril Andrey revient en Endurance Berline, c'est une mauvaise surprise qui attendait toute son intendance ce vendredi. La Peugeot 308 Racing Cup #321 se voyait installer un moteur neuf, suite à un problème de soupape. Les marques ont vite été trouvées, puisque nous retrouvons lors de la dernière séance la Peugeot 308 #321 à la 6e place au classement général.

Nouvelles procédures mise en place par la direction de course

Présentée lors du briefing pilote samedi après midi, les directeurs de course ont imposé la nouvelle procédure Drapeau Rouge aux pilotes :

"Lorsque la direction de course présentera un drapeau rouge aux pilotes lors de la course, si celui-ci a lieu entre le 2e tour et 75% de la course, les voitures regagnent la voie des stands jusqu'à la ligne de feux de sortie des stands, et sont placées sous régime de parc fermé (sans aucune intervention mécanique) jusqu'à la relance de la course par un nouveau départ sous Safety Car dans l'ordre obtenu avant la présentation du drapeau rouge. Outre le gain de temps constitué par cette nouvelle procédure à la disposition de la direction de course sans toutefois supprimer l'ancienne, elle simplifie énormément les opérations de reclassement des voitures lors de l'interruption de course" Denis Dubos, directeur de course TTE.

TTE - Drapeau Rouge Val de Vienne

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.