TTE, Matthias Boucher : "un sentiment des 24 Heures du Mans"

Par |2018-11-21T17:44:19+02:00mercredi 21 novembre 2018|TTE|

Vainqueur de la dernière course de la saison 2018 du Trophée Tourisme Endurance, Matthias Boucher venait en renfort de la famille Rigon pour affronter les 6 heures du Mans. Le Tourangeau, ancien vendeur en concession BMW, et futur franchisé d'une chaîne de restauration rapide en Indre-et-Loire, pour le développement de kiosques à pizzas, nous livre la dernière course vers la victoire pour la Lotus #111 du GTR33 en T2.

Une nouvelle ère pour GTR33

"L'année 2018 était le signe d’une nouvelle ère pour le team GTR 33 et ses Lotus Elise S1. La majorité du plateau du Trophée Tourisme Endurance ayant évolué vers les catégories supérieures ces dernières années, il devenait vital d’opter pour de nouvelles solutions techniques afin de conserver un minimum de compétitivité vis à vis du plateau."

GTR 33 optait pour une évolution importante sur leurs Lotus Elise, âgés de 23 ans.

"La greffe du moteur Honda a bien pris et la performance est de nouveau au rendez-vous. Pour la dernière course de la saison sur le circuit du Mans, il nous tenait à cœur de jouer nos meilleures cartes."

En lutte tout au long de la saison face à la Peugeot RCZ #121 du Dijon Racing Team, GTR 33 arrivait au Mans avec 38 points de retard pour la Lotus #111.

"Mathématiquement, nous arrivions au Mans avec encore la possibilité de décrocher le titre, sous réserve de terminer devant notre adversaire direct Dijon Racing Team (Peugeot RCZ) avec minimum 2 places d’écart."

6 heures pour confirmer

En se qualifiant à la seconde place du T2, la Lotus #111 partait depuis la 34ème position.

"Le week-end s’est très bien déroulé. Au départ on décide de garder une certaine réserve pour éviter les embûches au milieu des 63 voitures lancées. La course dure 6 heures et ne se gagnera pas aux premiers virages et bien nous en a pris. On a eu droit à de longues séries de Safety-Car. Les autos de têtes semblaient avoir du mal à gérer la pression et finissaient aux bacs à gravier. Après quelques minutes, le peloton finit par se fluidifier. Nous occupons rapidement la 1ère place du T2 (25ème au général)."

Avec un équipage renforcé pour cette finale, les 4 pilotes se sont relayés pour imposer leurs rythme en T2.

"Les relais d’environ 40 min s’enchaînent à bon rythme et consolident notre position de leader. L’anxiété des éventuels encombrements aux pompes à carburant disparaît vite, l’équipe gère parfaitement la stratégie. A titre préventif, au bout de la 4ème heure, on prévoit un passage au box entre deux relais, pour changer les plaquettes avant. Les mécanos les changent en un temps record. On se prend vite à la magie de l’endurance, d’autant plus au Mans. Contrôles des niveaux, et la Lotus Elise semble apprécier la fraîcheur mancelle et montre aucun signe de faiblesse."

TTE GTR 33

Une fin de course sous tension

"A ce stade de la course, notre destin n’est plus entre nos mains. Les deux dernières heures de course n’épargnent pas la concurrence, mais la RCZ du DRT est toujours véloce et occupe solidement la seconde place. La gestion du trafic et la volonté de ne pas gêner les leader du T4 et T5 nous mène à un peu de déconcentration, se traduisant par un généreux 360 degrés en sortie du ralentisseur du chemin aux bœufs. Sans incidence la #111 reprend la piste et retrouve vite son rythme."

Un sentiment des 24 heures du Mans

"La nuit tombante, le circuit s’illumine, la ligne droite des stands, les gigantesques tribunes, passer sous la passerelle Dunlop, la voix du Mans (Bruno Vandestick) qui raisonne dans l’enceinte du circuit... Tout est là pour nous faire prendre conscience de l’immense privilège de rouler sur un monument du sport automobile mondial.

Il ne reste que quelques minutes de course. Les équipes se rapprochent du muret des stands, voir leurs pilotes et autos passer une dernière fois sous le drapeau à damier qui achève la saison 2018. Nous terminons 1er du T2 mais Dijon Racing Team remporte le championnat.
Bravo à eux ! Le week-end était parfait avec en chacun de nous la satisfaction d’avoir fait tout ce qui était en notre possible. Placer notre auto qui vient de souffler ses 20 bougies à la 15ème place au général parmi 63 concurrents pro et amateurs reste une vraie fierté.

Place à la fête, direction le Welcome pour la remise des prix. Merci à toute l’équipe passionnée et dévouée TTE."

TTE GTR 33

Attachez vos ceintures, on monte à bord des Lotus

 

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.