TTE, Val de Vienne : l'Audi RS3 du Motorsport Développement s'impose au général

Par |2019-04-07T16:48:45+02:00dimanche 7 avril 2019|TTE|

Le circuit du Val de Vienne marque la début de cette dixième saison du Trophée Tourisme Endurance, c'est sous une météo changeante que les 42 concurrents ont évolué sur le circuit poitevin du Vigeant.

Départ matinal et glacial

L'heure d'été fait que ce départ sera très matinal, en effet à 8h00 avec un ciel bien dégagé, ce départ a un air plutôt hivernal et la fraîcheur du Poitou se fait ressentir sur la pré-grille de départ. Les autos sont garées en épis dans les stands et sont appelées à s'élancer une à une, comme le veux la traditionnelle procédure de départ.

L'une des principales difficulté face à cette météo est de faire monter les pneumatiques en température et l'ensemble du plateau l'a bien compris, en effectuant des zigzag bien prononcés lors du tour de formation.

Précaution au départ

Alors que la meute s'apprête à se lancer, la direction de course décide de relancer un nouveau tour de formation en raison de l'immobilisation de la #71 de Pierre de Graff, la voiture reste immobilisée pour casse de transmission. L'intervention rapide des commissaires du Val de Vienne a permis à la course de reprendre ses droits le tour suivant. Alors que le départ est lancée, l'Audi #101 passe à l'offensive très vite, avec dans ses échappements la Ginetta #4 et la Seat #95. Une longue bataille s'engagera entre les trois voitures.

Du côté de la Cupra #100 du MN Développement, les pilotes rencontrent un manque de puissance, après avoir remplacé le bloc moteur durant la nuit. Malgré sa seconde place du classement général, la Ginetta s'offre un passage dans le bac du virage trop tard, la faisant chuter dans le classement général. Coup de tonnerre sur le circuit du Vigeant, à l'heure de course, l'Audi en tête est pénalisée. Elle écopera d'un Stop & Go pour non respect de la fenêtre de ravitaillement.

Un premier Safety Car est présenté, le temps de permettre à la Ginetta G55 GT4 #17 du Team K-Worx, en mauvaise posture au virage de la ferme. Le trio Mayet/Gaunot/Pierrard emmène Turbo 2000 en troisième position du général à l'heure de course. Un écart de 21 secondes les séparent du leader. Alors que les tours s'enchaînent, la Porsche leader de la catégorie T5, celle de l'écurie Foxo, se retrouve à la 6ème position du général.

Les T3 en forme à l'heure de course

Le soleil est bien présent sur la piste et la température commence à monter. Race Fr Team #21 et TM Evolution #549 sont aux avant-postes. L'Opel Astra #123 du Turbo 2000 débute sa saison en grande forme, puisqu'elle domine le T4, avec une régularité de l'équipage. La #99 du Of Course Compétition écope d'un Stop & Go pour dépassement sous drapeau jaune. La Seat Cupra #95 est actuellement à la 9ème position du général.

Les deux 308 Racing Cup du Chazel Technologie et du Andrey Sport Event, luttent entres-elles pour la 8ème position. Pendant ce temps, la Lotus Elise #211 du GTR33 mène la danse de la catégorie T2 devant la BMW de Chamaraud Team. L'écart est actuellement de plus d'un tour. A Sport by R-Breizh Compétition voit sa Seat rentrer aux stands, elle est dans son box. Alors qu'elle occupait le haut du classement de sa catégorie mais également celui du général, la #901 est dans les box, elle finira dans un bac avec un avant endommagé.

Les Stop & Go se multiplient dû à des dépassements sous drapeau jaune ou encore, à un non respect des temps de ravitaillement autorisés. La #335, #100 et la Ginetta #71 abandonneront à l'issue de la première heure de course.

Les T4 reprennent les commandes à la mi-course

Nous venons de passer le cap des 2 heures de course et donc de la mi-course. La course réserve de nombreuses péripéties, de quoi bouleverser les classements ou la course. La Peugeot Cup #901 rentre dans la pitlane tirée par le pick-up d'intervention.

Le team engageant les deux Nissan 350 et 370 Z sont dans des positions inconfortables. Alors qu'ils sont dans la catégorie reine du Trophée Tourisme Endurance, les deux voitures sont actuellement à la 27ème et à la 37ème position du général. Les tours s'enchaînent, mais la #737 a des problèmes de boitier pavillon mais également de transmission après seulement 45 minutes de course.

La Lotus #211 est victime d'un contact par un pilote le succédant arrivant trop vite au virage du "Trop Tard".

Alors que nous approchons doucement de la 3eme heure de course, un contact entre la Ginetta #549 qui occupait la 6ème et la Seat #98 jouant le milieu de classement. La mise en place de la procédure Full Course Yellow était inévitable, afin de pouvoir évacuer les voitures.
De quoi relancer les hostilités dans la pitlane, avec les écuries profitant d'un circuit neutralisé pour réaliser leur ravitaillement et dans la lutte de la victoire de catégorie. La Ginetta #549 n'est pas sortie indemne de l'accrochage, le triangle arrière gauche est tordu.

L'Audi TCR en tête, La Porsche du Team FOXO en embuscade

Après 102 tours couverts, l'Audi RS3 LMS TCR #101, pilotée par Mané Vignjevic et Pierre Laurent Chaumat, s'est installée en haut du classement et réalise le meilleur tour en course en 1'41.718. La Porsche du Team FOXO domine le T5. Elle accuse un retard conséquent, mais ne lâche pas pour autant.

On dénombre pas moins de 7 abandons, le dernier étant celui de la Peugeot 308 RC #901, suite à un problème de freins, envoyant la voiture dans le bac du virage Trop Tard. Trop endommagée, elle sera déclarée forfait peu de temps avant la fin de la 3ème heure.

Alors qu'il ne reste que 40 min, la course est neutralisée par un Full Course Yellow, le temps d'évacuer la Renault Clio 4 Cup #999 du DSR Racing qui a tapé de l'avant au virage Trop Vite.

A la relance de la course, il ne reste que 30 min. Un épais nuage de fumé s'est échappé de la VW Golf #100, qui rencontre des ennuis depuis le début de course. Une procédure de FCY est de nouveau déclenchée alors que nous sommes à 20 min du damier. La #100 est remorquée afin de traiter la piste en sécurité, pour évacuer toute trace d'huile.

En RSR, la Renault Clio #4 Cup du DSR rejoint les stands au ralenti. Elle est seconde de sa catégorie.

MN Développement s'impose en terres Poitevine. L'Audi #101 remporte la première course de la saison, après 4 heures de course et 124 tours couverts. La Porsche du Team FOXO #982, termine à la seconde place, à un tour du vainqueur. Le podium général est complété par la Peugeot 308 #78 du Milan Compétition. Au trois premières places, nous retrouvons trois catégories différentes, avec une T4, suivi d'une T5 et une T3.

Le mots des vainqueurs : Pierre Etienne Chaumat / Mané Vignjevic, Audi RS3 LMS #100 MN Développement

"La direction de course a décidé de nous pénaliser, car nous n'avons pas respecter le temps d'arrêt aux stands, notre outil embarqué ne fonctionnait pas correctement. Notre objectif était de prendre la tête de course dès le départ, car nous savions qu'avec la piste froide, nous pouvions prendre les devants. Nous avons réussi par la suite à maintenir la remontée des T5. C'est la course parfaite, les FCY sont apparus au bon moment, nous facilitant la tâche pour les ravitaillements. C'est très satisfaisant de remporter cette première course avec cette bonne auto."

Un point sur les  podiums de chaque catégories :

T5 : Team FOXO impose la Porsche

  • 1er: Porsche #982 Team FOXO, 123 tours couvert, 2ème au général
  • 2ème: Ginetta #5 Team Speed Car, 121 tours couvert, 8ème au général
  • 3ème: Ginetta #17 Team K-Worx, 105 tours couvert, 27 ème au général

T4 : L'Audi RS3 brille au Val de Vienne

  • 1er: Audi #101 MN Développement, 124 tours couvert, 1er au général
  • 2ème: Golf #44 Chotard Team, 123 tours couvert, 4ème au général
  • 3ème: Astra #123 Team Turbo 2000, 119 tours couvert, 12ème au général

T3 : Milan sort vainqueur

  • 1er: Peugeot #78 Milan Compétition, 123 tours couvert, 3ème au général
  • 2ème: Seat #95 MN Développement, 122 tours couvert, 5ème au général
  • 3ème: Peugeot #321 Andrey Sport Events, 122 tours couvert, 6ème au général

T2 : Touzery remporte le T2 et le RSR par la même occasion

  • 1er: Renault #5 Touzery Compétition,  113 tours couvert,16ème au général
  • 2ème: BMW #142 Chamaraud Team, 113 tours couvert, 18ème au général
  • 3ème: Lotus #211 GTR33,  110 tours couvert, 21ème au général

T1 : Touzery de bout en bout

  • 1er: Renault #59 Touzery Compétition, 110 tours couvert, 23ème au général
  • 2ème: Renault #62 Enduraids Team, 107 tours couvert, 26ème au général
  • 3ème: Peugeot #503 Bailly Compétition, 103 tours couvert, 29ème au général
Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos lecteurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés et stockés sur votre appareil. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir + OK

Google Analytics

_gid _ga _gat Ce site utilise des cookies de Google Analytics. Ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.

Google Adsence

IDE AdSense utilise des cookies afin d'améliorer l'efficacité de la publicité. Il en existe de plusieurs types, avec des applications variées. Ils peuvent permettre, par exemple, d'optimiser la pertinence des annonces, d'améliorer les rapports sur les performances des campagnes et d'éviter la rediffusion d'annonces déjà vues par l'utilisateur.Les cookies eux-mêmes ne contiennent aucune information personnelle.

Alexa Analytics

__auc __asc Ce cookie est utilisé pour collecter des informations sur le comportement du consommateur, qui sont envoyées à Alexa Analytics à titre statistique uniquement.

CloudFlare

_cfduid Notre site Web et notre service utilisent des cookies et d'autres technologies similaires afin de vous fournir un meilleur service et d'améliorer globalement notre site Web. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour vous diriger directement vers la partie appropriée de notre site Web, en indiquant que vous êtes un visiteur assidu.