FIA WEC, la nouvelle règlementation Hypercar 2020 dévoilée

2018-12-05T23:44:06+00:00mercredi 5 décembre 2018|WEC|

La nouvelle réglementation pour la catégorie reine du Championnat du Monde d’Endurance a été dévoilée hier après-midi par la FIA. Pas de nom pour le moment pour la future catégorie reine, mais un règlement technique détaillé pour une entrée en vigueur en septembre 2020, et ce pour cinq ans.

C’est ce mercredi après-midi à Saint-Petersbourg en Russie que le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a approuvé et publié la nouvelle réglementation technique de la future catégorie reine qui entrera en vigueur en septembre 2020 en Championnat du Monde d’Endurance.

Le futur règlement technique vise a créer une concurrence étroite entre constructeurs et privés, créateurs de ces différents design « Hypercars ». Tous les points importants sont abordés dans ce nouveau règlement, l’aérodynamisme, la motorisation ainsi que le système hybride, le tout avec un contrôle des coûts assurant une parfaite équité entre les futurs constructeurs engagés. Une période d’homologation de cinq ans en rapport avec ces analyses de coûts sera mise en place, de même qu’une limitation du nombre de pièces détachées par voiture et par saison, d’essais, de pneumatiques et de personnel.

Les points importants du règlement 2020/2021

Trois axes fondateurs soutiennent ce nouveau règlement qui entrera en vigueur pour cinq ans (2020/2025) :

  • ce règlement est hyper sport
  • il développe toujours une technologie vertueuse pour le futur et l’environnement
  • il est garant de budgets réalistes pour une compétition accessible au plus grand nombre

C’est un minimum de 25 exemplaires de véhicules routiers, comportant les mêmes moteurs et les mêmes systèmes hybrides que les futures machines de la catégorie reine, qui devra être produit à la fin de la première saison 2020/2021 par les constructeurs, ce chiffre devant atteindre les 100 exemplaires d’ici la fin de la saison suivante.

Ces futures machines produiront une puissance totale de 708kW, soit environ 950ch. Les puissances du moteur à combustion et du système hybride seront réparties de la manière suivante:

  • Moteur à combustion interne atmosphérique ou turbocompressé de 520 kW maximum, soit environ 700ch
  • Système de récupération d’énergie (ERS) sur les roues avant de 200 kW maximum soit environ 250ch (un fabricant ne pourra pas fournir de système ERS à plus de trois équipes sans approbation de la FIA)

Les futures « Hypercars » seront plus grandes que les LMP1 actuelles. Les futures machines feront 5 000 mm de longueur hors tout maximale contre 4 650 mm actuellement, et 2 000 mm de largeur hors tout contre 1 900 mm pour les LMP1 actuelles. Les futures « Hypercar » seront plus lourdes de 165 kg que les LMP1 (1 040 kg contre  875 kg pour les LMP1H actuelles)

L’aérodynamique des futures machines de la catégorie reine du FIA WEC sera limité par la réglementation afin de garantir que les performances n’affectent pas la conception de la carrosserie de ces dernières. Une nouveauté dans ce règlement, le lancement des dispositifs aérodynamiques mobiles avant et arrière interdits dans la réglementation actuelle.

Ne reste plus qu’à trouver un nom pour cette future catégorie, un nom qui comportera « Le Mans » comme annoncé par le Président de l’Automobile Club de l’Ouest Pierre Fillon la semaine dernière. Rendez-vous pour cela en janvier 2019 !

Retrouvons en détails ce futur règlement 2020/2021 de la catégorie reine du FIA WEC par ici, et ci-dessous en images.