Comme un symbole, la direction de course du rallye a été accueillie au sein du musée national estonien à Tartu. Kalle Rovanperä a profité de la matinée pour accroitre son avance en tête du rallye. En WRC2 c'est très serré entre Mikkelsen et Suninen !

Estonie, Rovanperä s'envole

SS14 Elva 2 - 11.73km

Intouchable, Rovanperâ signe le scratch 3"3 devant Evans et 3"8 devant Tänak. Le finlandais accroit son avance au classement général à plus de 20" sur Evans et une minute sur Tänak. Dans cette spéciale, Suninen reprend...0"1 à Mikkelsen !

SS15 Mäekülä 2 - 10.27km

Elfyn Evans donne tout dans cette spéciale et endommage même légèrement l'arrière de la Yaris ! Mais il est devancé par Tänak et surtout par Rovanperä qui empile les scratchs ! 6ème, Adrien Fourmaux réalise un rallye solide et tente de s'accrocher derrière Katsuta. Mais le nordiste doit surtout reprendre de la confiance et rejoindre l'arrivée. Les nuages s'amoncellent au-dessus du rallye et la pluie pourrait de nouveau redistribuer les cartes sur ce rallye.

SS16 Otepää 2 - 17.08km

Craig Breen heurte une pierre en début de spéciale et doit s'arrêter pour changer la roue avant gauche ! La pluie fait son apparition sur cette spéciale, mais cela ne trouble pas Rovanperä qui continue d'empiler les scratch !

SS17 Neeruti 2 - 7.60km

Alors qu'il est en retard à mi-spéciale, Kalle Rovanperä se rattrape et l'emporte pour 0"1 face à Evans ! En remportant sa 10ème spéciale du rallye, le jeune finlandais écoeure la concurrence...

SS18 Toyota Tartu 2 - 1.66km

Si sur le Tour de France les français courent toujours après une victoire d'étape, Adrien Fourmaux et Alexandre Coria remportent cette courte spéciale sur le Rallye d'Estonie ! Toujours bon à prendre...En WRC2 Mikkelsen commet un tête à queue et Suninen en profite pour lui reprendre 6" d'un coup, cette dernière étape s'annonce chaude.

Rovanperä n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires et il boucle cette seconde étape avec 29"1 d'avance sur Evans et plus d'une minute sur Tänak. Neuville est bien esseulé au 4ème rang et les positions ne devraient logiquement pas changer dans le quatuor de tête. Katsuta est cin quième mais le japonais reste à portée de tir de Fourmaux qui pointe seulement à 10"9, mais on le répète le français doit surtout rejoindre l'arrivée de ce rallye. D'autant plus qu'une erreur pourrait lui fiare perdre une place, Lappi n'étant qu'à 40" ! Mikkelsen est 10ème et en tête du WRC2 mais il dispose de moins de 11" d'avance sur Suninen !

@Adrien Fourmaux