Cette dernière étape se conclue par 3 spéciales dont la Power Stage. Neuville est presque assuré de la victoire mais pour le podium la lutte devrait être intense.

Kris Meeke remporte la première spéciale du jour 4"3 devant Mikkelsen et 6"7 devant Ogier. Cette belle performance permet au britannique de revenir à 0"5 de la troisième place occupée par Ogier.

@Kris Meeke

Thierry Neuville remporte cette avant-dernière spéciale devant Latvala et Mikkelsen. Ogier perd gros dans cette spéciale et Meeke lui chipe la troisième place avec 5"2 d'avance avant la Power Stage. Mikkelsen est le dauphin de Neuville, et à moins d'un problème il dispose d'une avance assez large pour conserver sa seconde place.
Latvala passe 5ème devant Sordo dans cette spéciale, mais il n'y a que 0"7 entre le finlandais et l'espagnol. Mads Østberg est le leader en R5 et occupe la 8ème place devant Ott Tänak qui est reparti en Rallye 2. L'estonien devrait jouer sa carte à fond lors de la Power Stage pour grappiller quelques points supplémentaires.

@Rally Argentina

A noter que plusieurs dizaines de milliers de spectateurs sont présents sur cette Power Stage. Ott Tänak est le premier à s'élancer dans les WRC. L'estonien sort la grosse attaque, et en attendant l'arrivée de ses concurrents, il prend la 8ème place à Mads Østberg leader des R5. Au split 4, Sordo est plus rapide que Tänak pour 0"1. Au final Sordo termine la spéciale 1" avant l'estonien !
Mais Latvala sort un chrono canon et garde bien sa cinquième place. Latvala pourrait même menacer Ogier... Justement c'est au tour d'Ogier, et à mi-spéciale il était légèrement plus lent que Latvala. Mais le Gapençais augmente son effort et termine même la spéciale 0"1 devant Latvala ! Ogier va t-il reprendre la 3ème place à Meeke ?

Ce sont 5"2 qui les séparaient au départ de la spéciale et au Split 4 Meeke est à 5" du pilote Citroën ! Meeke termine la spéciale 6"6 derrière Ogier et perd sa troisième place en faveur du français ! Mikkelsen assure dans cette dernière spéciale sa seconde place. Après beaucoup de rallyes difficiles, cette seconde place sonne comme une victoire pour le pilote Hyundai. Neuville termine à 4"7 et signe le troisième chrono.

Ogier remporte donc la Power Stage mais Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul remportent une éclatante victoire et augmentent leur avance au championnat du monde. Mikkelsen a assuré le doublé et Hyundai domine également le championnat constructeurs. En revanche Tänak va devoir redresser la barre...

@Sébastien Ogier