Le Rallye de Croatie a été marqué par les abandons prématurés d'Esapekka Lappi, Pierre-Louis Loubet et Adrien Fourmaux. Dominateur, Kalle Rovanperä voit son avance encore s'accentuer, Thierry Neuville ayant été pénalisé de 40"... En panne, la Hyundai a dû être poussée jusqu'au parc d'assistance par son équipage.

Rovanperä maintient son effort et signe le scratch dans l'ES5 0"6 devant Neuville. Jari Huttunen se montre le plus rapide en Rally2 mais le grand perdant dans cette spéciale est Stéphane Lefebvre, le nordiste est victime d'une crevaison et chute à la 17ème place. Yohan Rossel occupe toujours la tête de la catégorie avec plus de 30" d'avance sur le russe Nikolay Gryazin. En Rally3, Jean-Baptiste Franceschi crève lui aussi, il est cinquième de sa catégorie.

Avec un pare-brise embué, Thierry Neuville lâche des secondes dans l'ES6 et perd sa seconde place au profit de son coéquipier Ott Tänak. Nouveau scratch pour Rovanperä. Eric Camilli est le plus rapide des Rally2 devant Rossel. Cette performance permet à Camilli de passer 3ème de la catégorie.

La démonstration de Rovanperä se poursuit dans l'avant dernière spéciale du jour avec un nouveau scratch, 1"3 devant Neuville. Tänak crève, le belge en profite pour récupérer la seconde place. Eric Camilli est de nouveau le plus rapide en Rally2 devant Rossel et Gryazin à égalité !

La journée se termine par le premier scratch d'une Hyundai sur ce rallye, il est bien entendu signé par les belges Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe qui avaient déjà signé 5 fois le second meilleur chrono sur les 7 premières spéciales. Greensmith et Katsuta ont crevé dans cette ultime spéciale du jour. Lefebvre a été le plus rapide en Rally2.

C'est donc avec une belle avance de plus d'une minute sur Neuville, que Rovanperä rentre au parc sur ce Rallye de Croatie. Troisième, Tänak devra se méfier de Breen. Cinquième, Oliver Solberg dispose d'une dizaine de secondes d'avance sur un Elfyn Evans, certes malchanceux, mais terriblement en dedans sur ce rallye où la victoire lui avait échappé de très peu l'an dernier... 9ème, Yohan Rossel maitrise le sujet en WRC2 avec 36"3 d'avance sur Gryazin.

@Yohan Rossel