Trop endommagée, la Ford Puma d'Adrien Fourmaux ne repartira pas tandis qu'Esapekka Lappi, Pierre-Louis Loubet et Gus Greensmith repartent pour cette seconde journée. Thierry Neuville chute au 4ème rang suite à 2 nouvelles pénalités : 1' pour un gros excès de vitesse en liaison 10" de plus pour un retard au CH...

Elfyn Evans semble plus à l'aise qu'hier dans cette première spéciale du jour. Mais cette spéciale est neutralisée suite à la sortie d'Oliver Solberg : la Hyundai tape un arbre et commence à prendre feu ! La seconde spéciale permet à Esapekka Lappi de se mettre en valeur en signant son second meilleur chrono au volant de la Toyota GR Yaris Rally1. Nikolay Gryazin se montre le plus rapide en Rally2.

La troisième spéciale du jour se déroule dans le brouillard et sous une pluie qui rend les conditions difficiles. Dans ces conditions, Ott Tänak dégoupille et signe le scratch 18"6 devant Neuville et 19"2 devant Breen ! Mais où est passé le leader Kalle Rovanperä ? Le jeune finalandais a crevé et termine à plus de 50" ! Ces faits de course relancent le rallye : Rovanperâ est toujours en tête mais désormais avec seulement 18"2 d'avance sur Tänak. En Rally2, c'est Stéphane Lefebvre qui a brillé, le nordiste signe le 6ème chrono au général, 11"4 devant Jari Huttunen et 16"2  devant Yohan Rossel qui mène lui toujours largement la catégorie. On notera également le 8ème chrono au général de Sami Pajari sur sa Ford Fiesta Rally3 !

La dernière spéciale de la matinée est marquée par un tête à queue pour Breen et une nouvelle crevaison pour Greensmith. Neuville signe le scratch 0"8 devant Evans et 2"9 devant Loubet et Tänak à égalité. Rovanperä termine à 4"3 et cède un peu de terrain au général à Tänak. Yohan Rossel mène toujours le Rally2 avec plus de 40" d'avance sur Gryazin.

@WRC