Malgré plusieurs crevaisons, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont bouclé en tête la seconde journée en Croatie. Néanmoins Elfyn Evans et Thierry Neuville sont proches et cette dernière journée comporte près de 90 kilomètres chronométrés.

Pour Adrien Fourmaux, l'objectif est de rejoindre l'arrivée avec une belle cinquième place à la clé.

Rallye de Croatie, Ogier le Phénix

La première spéciale du jour est remportée par Evans 1"4 devant Neuville et 2"7 devant Ogier. Cela permet au gallois de revenir à moins de 5" du leader. Cette première spéciale était rapide et très piégeuse. A souligner également que Sébastien Ogier a subi un accident en liaison avant cette 17ème spéciale et la Yaris est passablement endommagée...

Y aura-t-il des conséquences sur la suite de sa course ? Suite à ses problèmes de direction assistée hier, Nikolay Gryazin a perdu toute chance de s'imposer en WRC2, il a chuté au 3ème rang mais il est revenu à 1"5 de la seconde place occupée par Suninen.

M-Sport - Gus Greensmith

Dans cette 18ème spéciale, Grus Greensmith rencontre quelques soucis ce qui permet à Takamoto Katsuta de s'emparer de la 6ème place. Adrien Fourmaux s'élance et part à la faute en début de spéciale ! Le jeune français perd 1 minute et repart avec l'aide des spectateurs, la Fiesta ne semble pas endommagée et il conserve sa cinquième place pour 14"9.

Avertissement sans frais et erreur interdite désormais... Pour Ogier cela ne va pas du tout et le français perd la tête du rallye au profit d'un Elfyn Evans magistral ! Le gallois est désormais en tête avec 2"8 d'avance sur Ogier et 8"4 sur Neuville. Joli 6ème chrono pour Andreas Mikkelsen.

Hyundai Motorsport - Craig Breen

L'avant-dernière spéciale est remportée par Neuville 0"4 devant Evans et 1"5 devant Ogier. Au classement général, Evan a désormais 3"9 d'avance sur Ogier et 8" sur Neuville ! Gryazin est sorti de la route, dommage pour le russe qui réalisait un bon rallye...

Zagorska Sela - Kumrovec 2 est la Power Stage de 14,09 km, c'est Andreas Mikkelsen qui ouvre la route. Mads Østberg en termine du côté du WRC2 avec la victoire, Teemu Suninen termine deuxième, Marquito Bulacia est sur la dernière marche du podium. Greensmith se fait une petite frayeur au large dans l'herbe, le pilote a connu quelques soucis techniques aujourd'hui, il termine à 20" de Breen. Tänak ne fait pas mieux que Breen, Neuville également finit à 1" de Breen sur cette Power Stage.

Toyota Gazoo Racing - Elfyn Evans

Sébastien Ogier signe le scratch et la victoire sur cette Power Stage et colle 4"5 à Elfyn Evans, son coéquipier... ce qui lui offre la victoire du Rallye de Croatie pour seulement 0"6 ! Incroyable final ! Elfyn Evans termine donc deuxième et Thierry Neuville est sur la dernière marche du podium. Ott Tänak prend la 4e place devant un Adrien Fourmaux chez M-Sport qui appelle d'autres titularisations en WRC.

Au classement général des pilotes, Ogier reprend les commandes du championnat pour 8 points devant Thierry Neuville, Elfyn Evans est troisième avec 51 points, Ott Tänak en totalise 40. Le gros perdant du Rallye de Croatie, c'est l'ex-leader du championnat, Kalle Rovanperä, qui n'escrit aucun point et reste à 39 unités. Au niveau des constructeurs, Toyota mène avec 138 points devant Hyundai et 111 unités, M-Sport en compte 42 conte 28 pour la structure privée Hyundai.