Si Craig Breen était en tête à l'issue de la première étape, il s'est fait passer par Elfyn Evans et Ott Tänak au cours de la seconde étape. Tout devrait se jouer entre ces 2 là pour la victoire. Cinquième, Sébastien Ogier va viser naturellement les points de la Power Stage.

Rallye de Finlande : Evans le superbe

SS16 Laukaa 1 (11,75km)

Ott Tänak remporte la premiè-re spéciale du jour avec 0"4 d'avance sur Elfyn Evans et 3"1 d'avance sur Esapekka Lappi. L'estonien maintient la pression en revenant à 8"7 d'Evans. Craig Breen lâche prise.

SS17 Ruuhimäki 1 (11,12km)

Ce premier passage est un excellent moyen d'aborder la Power Stage clôturant le rallye. Et Elfyn Evans frappe un grand coup en signant le scratch 3"5 devant Tänak et 5"7 devant Breen. Cet excellent chrono permet à Evans d'avoir désormais 12"2 d'avance sur Tänak au classement général.

SS18 Laukaa 2 (11,75km)

Elfyn Evans remporte un nouveau scratch 0"2 devant Tänak et 1"8 devant Lappi. Si le gallois ne rencontre aucun soucis dans la Power Stage, sa victoire relancerait le championnat et il pourra jouer son va-tout en Catalogne.

SS19 Ruuhimäki 2 (11,12km) - Power Stage

Ce sont les WRC2 qui ouvrent le bal dans cette Power Stage, et Teemu Suninen se montre le plus rapide. Il remporte la catégorie et s'assure une belle 8ème place au classement général. Sébastien Ogier plaçait de grands espoirs dans cette Power Stage pour rattraper son rallye. Hélas, une coupure moteur brise son élan, s'il rejoint bien l'arrivée il ne marquera pas de points dans cette Power Stage !

@Teemu Suninen Racing

Elfyn Evans et son copilote Scott Martin frappent un grand coup en remportant le rallye et la Power Stage ! Cela leur permet de reprendre 20 points au championnat à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ! Seconde place pour Ott Tänak et Martin Järveoja devant Craig Breen et Paul Nagle. Retour probant en WRC pour Esapekka Lappi avec une belle quatrième place devant Sébastien Ogier qui reste tout de même leader du WRC. Gus Greensmith termine sixième devant Adrien Fourmaux. Le Nordiste remplit son objectif en rejoignant l'arrivée pour son premier rallye avec Alexandre Coria à sa droite.

Rendez-vous en Catalogne dans 2 semaines pour l'avant-dernière manche du WRC. Seuls Sébastien Ogier et Elfyn Evans sont encore en mesure de remporter le championnat Pilote.