La seconde étape est la plus longue du rallye. Sébastien Ogier occupait la tête du rallye à l'issue de la première étape devant Elfyn Evans et Kris Meeke.

Ogier toujours devant malgré les polémiques...

@Sébastien Ogieret

Lappi part à la faute dans cette spéciale. L'organisation sort le drapeau rouge ce qui profite à son coéquipier Sébastien Ogier qui venait d'être victime d'une crevaison. Toutefois le français a perdu du temps et c'est Kris Meeke qui prend la tête du rallye !
Malheureusement l'affaire du drapeau rouge entraîne une polémique et de nombreux commentaires... Les théories du complot émanant de certains commentaires ne grandissent pas les acteurs du WRC auteurs de ces remarques... Ogier chute à la seconde place et n'a plus de roue de secours désormais.

Mais dans la spéciale suivante, c'est Kris Meeke qui est victime d'une crevaison, il décide de ne pas s'arrêter et perd 1'30" dans l'affaire. Latvala signe le scratch mais Ogier reprend la tête du rallye devant Evans et Ott Tänak qui grimpe sur le podium.

Ogier et Latvala terminent ex-aequo dans la dernière spéciale de la matinée.

Ogier ne tremble pas, suspens pour la seconde place

Ogier remporte la première spéciale de l'après-midi. Mikkelsen s'est lui retrouvé face à un portail fermé sur la spéciale... Obligeant le norvégien à s'arrêter et descendre de la voiture ! Ogier avait été victime du même incident lors du Rallye du Mexique 2013.

Ott Tänak remporte les 2 spéciales suivantes et reprend 18" à Elfyn Evans ! Le pilote M-Sport devra attaquer pour sauver sa seconde place. Les Hyundai se mettent en valeur en fin de seconde étape car Mikkelsen, Neuville et Sordo remportent les 3 dernières spéciales !

Au général, Ogier occupe la tête du rallye avec 27" d'avance sur Evans et 29"2 sur Tänak. Le français ne devra commettre aucune erreur lors des 3 spéciales de la dernière étape... Mais le duel entre Evans et Tänak s'annonce prometteur, si l'estonien venait à prendre la seconde place, il ferait une excellente opération au championnat ! Neuville et Meeke complètent le top 5.

@Ott Tänak

Dernière étape : Sébastien Ogier et Julien Ingrassia intraitables !

@Julien Ingrassia

Ott Tänak fait le travail dès la première spéciale en signant le scratch et en s'emparant de la seconde place aux dépens d'Elfyn Evans. Tänak récidive dans la spéciale suivante et conforte sa 2ème place pour 7"2. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ne tremblent pas et conservent 24"4 d'avance sur l'estonien. Place désormais à la Power Stage.

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia font un carton plein en remportant la Power Stage ! Ils so,nt suivis de près par Kris Meeke à 0"1 et Thierry Neuville à 0"6. Sordo et Lappi complètent le top 5 de cette Power Stage. Au classement du championnat, Tänak reste leader mais Ogier est désormais son dauphin.