Pour la seconde année consécutive, le WRC se rend en Belgique à Ypres. A domicile,  Thierry Neuville aura à coeur de rééditer son succès de l'an dernier tandis que Kalle Rovanperä aimerait tuer définitivement le suspens pour le titre de champion du monde 2022. Le rallye aura un ouvreur de marque en la personne du quadruple champion du monde des rallyes, Juha Kankkunen !

Rallye d'Ypres - Début de rallye indécis !

SS1 - Vleteren 1 (11,97km)

Kalle Rovanperä attaque fort dans cette première spéciale du rallye et le leader du championnat signe le scratch 2"5 devant Elfyn Evans et 3" devant Ott Tänak ! Thierry Neuville et Craig Breen commettent chacun une erreur, Neuville signe seulement le 6ème temps. En WRC2, la bagarre démarre entre les français Yohan Rossel et Stéphane Lefebvre : un match entre le sudiste et le nordiste ! Mais ils sont au final devancés de peu par le britannique Chris Ingram, Champion d'Europe des Rallyes 2019 ! Sur son Alpine A110 Rallye R-GT, le belge Amaury Molle signe le 35ème chrono et il est le premier concurrent 2 roues motrices. Il devance de peu plusieurs leaders de catégories : le finlandais Sami Pajari (leader RC3, et les belges Gilles Pyck (Leader RC4) et Bjorn Syx leader du Groupe National sur sa spectaculaire BMW M3 E30 !

SS2 - Westouter-Boeschepe 1 (19,6km)

Cette spéciale a la particularité de démarrer en Belgique et de se terminer en France près du village de Boeschepe au pied du Mont Noir ! Le départ de cette spéciale est légèrement retardé et on sent un peu d'agacement dans le cockpit de la Toyota du leader du championnat avant le départ. Déconcentration ? Toujours est-il que Rovanperä part le couteau entre les dents et après quelques kilomètre il se fait piéger en entrant trop fort dans une courbe : 2 roues dans la terre, puis le sous virage, la Toyota du leader du championnat heurte le talus et part en tonneaux ! On vient de perdre le premier leader du rallye ! Le choc est violent et nous sommes rassurés de voir Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen sortir seuls de leur voiture...! Neuville remporte cette spéciale mais Elfyn Evans prend la tête de la course. En WRC2, Lefebvre est parti à l'attaque en devançant de plus de 5" de ses adversaires.

SS3 - Mesen-Middelhoek 1 (7,99km)

Dans cette courte spéciale Tänak signe le scratch 0"1 devant Neuville et 0"3 devant Breen. Petite erreur pour Evans qui voit Tänak revenir à seulement 0"6. Adrien Fourmaux réalise un excellent début de rallye en signant une nouvelle fois le cinquième chrono, le pilote nordiste occupe la 4ème place du classement général et il est le premier des pilotes Ford ! Takamoto Katsuta est plus malchanceux, le japonais est vraisemblablement victime d'une casse de boîte de vitesse à quelques centaines de mètres de l'arrivée, le japonais doit s'arrêter et repart en mode électrique mais il a perdu plus d'une minute ! Le recordman de victoire à Ypres, Freddy Loix occupe la 17ème place du classement général tandis que pour son premier rallye de championnat du monde, Jos Verstappen est dans le top 30. Mais les nuages noirs s'amoncellent au-dessus de la région du Westhoek...

SS4 - Langemark 1 (8,95km)

4ème vainqueur en 4 spéciales : Elfyn Evans remporte sa première spéciale du rallye et conforte son leadership. Le trio Evans/Tänak/Neuville s'est déjà détaché du reste du peloton et en plus la pluie arrive pour les dernières Rally1 qui doivent passer, et c'est même un véritable déluge qui s'abat lors du passage d'Adrien Fourmaux...Quelle poisse pour le nordiste qui perd plus d'une minute et chute de la 4ème à la 8ème place...En WRC2, Lefebvre est toujours en tête mais Andreas Mikkelsen est passé devant Rossel !

@WRC